Notez des films
Mon AlloCiné
    Manolete
    Bande-annonce Manolete
    31 mars 2010 / 1h 32min / Romance, Biopic
    De Menno Meyjes
    Avec Adrien Brody, Penélope Cruz, Nacho Aldeguer
    Nationalités espagnol, britannique, français
    Bande-annonce
    Presse
    1,6 5 critiques
    Spectateurs
    2,5 210 notes dont 68 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans les années 40, en Espagne, Manuel Rodríguez Sánchez, dit " Manolete ", est le plus célèbre des matadors.
    Toujours sur les routes, il partage sa vie entre les arènes et les chambres d'hôtel solitaires. Malgré son immense célébrité, c'est un homme sobre et réservé. Lorsqu'il rencontre Lupe Sino, une femme sublime et mystérieuse, sa vie bascule.
    Lui qui n'a vécu jusque-là que pour monter toujours plus haut, va désormais entamer une autre quête.
    Voici la bouleversante histoire d'amour d'un homme qui flirte avec la mort et d'une femme qui aime la vie.
    Distributeur Quinta Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 25 788 entrées
    Budget 15 000 000 $
    Langues Anglais, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -
    Manolete Bande-annonce VF 1:22
    Manolete Bande-annonce VO 1:23
    Manolete Bande-annonce VO
    100 550 vues
    Manolete Teaser VF 0:57
    14 903 vues
    Manolete Teaser VO 0:57
    13 442 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Adrien Brody Interview 2: Manolete 7:18
    Adrien Brody Interview 2: Manolete
    5 247 vues
    La Minute N°658 - Monday 29 March 2010 6:01
    La Minute N°658 - Monday 29 March 2010
    150 939 vues
    11 vidéos

    Acteurs et actrices

    Adrien Brody
    Rôle : Manuel Rodriguez Sanchez dit Manolete
    Penélope Cruz
    Rôle : Antoñita 'Lupe' Sino
    Nacho Aldeguer
    Rôle : Luis Miguel Dominguín
    Juan Echanove
    Rôle : José Flores González Cámara
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Positif
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    5 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    selenie
    selenie

    Suivre son activité 869 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    1,0
    Publiée le 15 septembre 2010
    Ce n'est pas un biopic sur le célèbre torero... Non il s'agit avant toute chose de l'histoire de sa passion avec uen sombre comédienne Lupe Sino. Menno Meyjes réalisateur de l'excellent et trop peu connu "Max" râte ici complètement son film. Le scénario n'est qu'une suite de moments plus ou moins importants qui est en plus peu cohérent à cause d'un montage aléatoire créant des flashbacks inutiles. Mais le vrai problème reste la mise ...
    Lire plus
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 832 abonnés Lire ses 5 462 critiques

    1,0
    Publiée le 23 avril 2010
    Cela faisait quelques années que l'on trépignait d'impatience de pouvoir enfin découvrir le biopic sur Manolete (aka Manuel Laureano Rodríguez Sánchez, 1917/1947), célèbre matador (toréador) Espagnol. Adrien Brody & Penélope Cruz se donnant la réplique, on y croyait et pourtant, le résultat est loin d'atteindre ce à quoi on pouvait s'attendre. Scénario inintéressant, pour ne pas dire incompréhensible lors de certains passages. ...
    Lire plus
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    2,0
    Publiée le 23 juillet 2010
    J’ai été énormément déçu pas ce film de Menno Meyjes. Malgré un sujet intéressant qui promettait un beau film, ce long-métrage n’est pas une réussite. Le scénario est très mal mené et le spectateur n’arrive pas à accrocher à l’histoire. On a l’impression que les scénaristes ont bâclé leur travail, c’est très brouillon. De plus, la mise en scène du réalisateur reste très simple et celui-ci ne donne pas ...
    Lire plus
    Itaelle
    Itaelle

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 664 critiques

    1,0
    Publiée le 3 avril 2010
    Je partais au cinéma avec une grande attente de ce film, et ce fut une grande déception... L'idée du scénario était intéressante, il n'y a pas beaucoup de film sur les toréadors. Cependant, celui-la n'en es pas un... c'est plus une histoire d'amour qui n'a rien de très original au fond, plus qu'un film sur Manolete. Hormis la scènes final, on ne le voit jamais toréer... Mais bon, une histoire d'amour peut être un bon film. Mais on ne ...
    Lire plus
    68 Critiques Spectateurs

    Photos

    19 Photos

    Secrets de tournage

    L'Espagne d'après-guerre

    Dans les années 1940, l'Espagne panse encore les plaies de la terrible guerre civile qui a ravagé le pays. C'est une nation meurtrie et affamée, vivant sous la dictature franquiste, qui a besoin de se fabriquer de nouveaux héros. Dans une population considérablement appauvrie, les distractions sont devenues rares. Les spectacles de tauromachies occupèrent donc une place de choix dans le quotidien des espagnols pour oublier leurs souffrances. Si M... Lire plus

    Adrien Brody hypnotisé

    Menno Meyjes et Adrien Brody se sont rencontré à Paris afin que le cinéaste évoque avec lui le rôle de Manolete. L'acteur fut le premier choix de Menno Meyjes. "Il existe une ressemblance frappante entre Manolete et lui. Ils dégagent tous deux une forme d’élégance atypique. Manolete possède un physique très singulier et distinctif. Adrien lui correspondait au niveau du charisme et de la singularité" explique le réalisateur; "je lui ai montré un d... Lire plus

    L'histoire d'une passion

    Même si Manolete est torero, Menno Meyjes se défend d'avoir fait un film sur la corrida. "Ce film nous plonge au coeur de la rencontre entre un homme amoureux de la mort et une femme amoureuse de la vie. Manolete est un torero. il vit avec la mort comme compagne" explique le cinéaste; "Lorsqu’il croise le chemin de cette femme , elle va tenter d’abord de le séduire et puis de l’éloigner de cette danse mortelle qu’est la corrida. Mais c’est une da... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    "Manolete" : Adrien Brody au micro !
    NEWS - Interviews
    mercredi 31 mars 2010
    Adrien Brody se prend pour Manolete
    NEWS - Tournages
    samedi 19 novembre 2005
    Adrien Brody incarnera le célèbre matador espagnol aux côtés de Penélope Cruz dans "Manolete", un drame sentimental de Menno...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2007.

    Commentaires

    • G?l K.
      Je ne regarde pas la corrida, j'attends qu'un torrero soit écorné de temps à autre, ne cautionne pas les acteurs qui ont accepté de jouer dans ce film à la gloire d'assassins!
    • Lea R.
      Un beau film, une histoire d'amour destructrice mais tellement sensuelle... Des acteurs juste géniaux, une bonne interprétation, Adrien Brody et Penelope Cruz se surpassent et se complètent... Rien que pour leur prestation ce film est a voir.
    • bouvier n.
      pro ou contre la corrida? je pense que ce débat est stérile et sans fin. Ma maman est une amatrice de corridas, je n'arrive pas à le comprendre et à l'imaginer regarder un tel spectacle, qui pour moi est inssuportable.Pourtant, j'aime ma maman ce n'est pas une méchante femme. Nous ne naissons pas tous avec la meme sensibilite et la meme facon de voir les choses, il faut se faire une raison. Je me dit qu' au moins pour ces pauvres animaux, il y a des gens qui pensent a eux et a leur calvaire. Je ne rentrerai pas ds le débat car je pense que les 2 parties resteront sourdes aux idées de l 'autre . Comme je dis toujours bon film à ceux qui ne l 'ont pas vu et merci à tous ceux qui comme moi ont le coeur lourd de voir ce genre de pratiques.
    • peerate
      La tauromachie est un art ??? non, c'est un merde humaine propre à son identité décadente. Film moins que moyen avec une démonstration magistrale.... de pauvreté artistique
    • quetedugraal
      biopic intéressante.
    • Béa D.
      Films pour les abrutis qui aime voir des animaux se faire torturer par d'autres abrutis d'êtres humains
    • laura82100
      j'ai adorée ce film et j'adore la corrida aussi mais c'est avant tout un film d'amour et de passion !!!
    • Marjorie Alvi
      J`ai beaucoup aimé cette histoire d`amour sur fond de Corrida.. etant anti-corrida mais fan absolu d`Adrien Brody, j`ai essayé de regarder ce film d`un oeil neutre quand meme.. Je ne voyais pas le coté Corrida- Torrero.. mais plutot l`histoire d`amour qui se dessine peu a peu.. L`intention du réalisateur de nous montrer l`amour de MANOLETE en relation avec son "art" est évidente, la carresse a sa maitresse ensuite plan sur le geste du torero, comme une carresse au taureau.. C`est de la poésie Une phrase du personnage de Penelope Cruz que je retiendrais en s`adressant au personnage d`Adrien "Vous etes le plus bel homme laid que je connaisse" en dit beaucoup A voir
    • Szerelem
      Penelope Cruz est d'une beauté incroyable, rien que pour elle (et son jeu bien entendu), le film est à voir. En admettant qu'on est quand même loin d'un chef d'oeuvre.
    • Significunt
      Même si l'Espagne n'a ici qu'une place décorative, qu'un tournage en anglais est une grave erreur de production, qu'on est devant un biopic où l'on apprend pas grand-chose, ni sur Manolete ni sur son activité (qu'on soit aficionado ou détracteur, c'est une tradition complexe et intéressante), et que la réalisation ne fait pas dans la dentelle (des parallèles bien simplistes sont faits entre la violence et l'amour, la tauromachie et le sexe, et pire les femmes et les taureaux... ?), j'ai passé un bon moment presque malgré moi. Sûrement pour cette histoire d'amour touchante et ses protagonistes, beaux comme des cartes postales...
    • LouPek
      La tauromachie est un art. En effet les anti corridas ne voyent que le fait que la bête souffre... Or c'est un spectacle codifié qu'il faut voir plusieurs fois pour commencer à bien le cerner. Sachez aussi que ces "toros" sont jusqu'au moment de la corrida traité comme des Dieux dans de grand élevages... Que si la corrida disparaissait c'était toute cette race de "toros" qui disparaissait. Car ils n'ont presque aucune valeur bouchère et que la race n'existe plus dans la nature. Que ceux qui critique en mal la corrida veinnent au moins une fois en vire une dans des arènes majestueuse et profiter d'une féria. Parlez dans les gradins et vous verrez que celui qui est le plus respecté c'est le "toros" et toute les valeurs qu'ils dégagent par sa bravoure. De plus le "toros" ne souffre pas tant que sa mais est surtout épuisé... Certains seront borné je comprend, mais je n'accepte pas qu'ils tente d'interdire cet art.
    • Acrimonia
      C'est tout de même dingue ! Il faudrait peut-être replacer les choses dans leur contexte : Manolete a vécu de 1917 à 1947, et je pense qu'il y avait à cette époque d'autres préoccupations, bien plus importantes que la tauromachie. Si l'histoire été transposée de nos jours, ce serait différent, et on pourrait plus aisément condamner ce film. Mais il se trouve que la narration fait état de ce qui A ETE, en l'occurrence un toréador célèbre épris d'une femme insaisissable. Pourquoi vouloir à tous prix réduire cette œuvre à une apologie de la barbarie envers les animaux ? Je suis contre la tauromachie, mais je ne pense pas que le déni soit une bonne solution : la corrida a longtemps fait partie du "folklore", on peut critiquer son existence mais pas juger un film qui relate la vie d'un toréador dans les années 40 sur le simple fait que le personnage central soit un toréador. Après, libre à vous de voir le film & de la haïr, mais ne soyez pas obtus.
    • marcfieldfr
      L'échec de ce film était presque inévitable. La corrida est une tradition qui n'a plus sa place à notre époque et il est impossible d'essayer de s'en servir de sujet pour tenter de la mettre en valeur. Son interdiction progresse de jour en jour même dans les pays ou elle est le plus ancré ... ajouter à cela un casting plus que douteux sur le personnage principal et on comprend mieux pourquoi ce film est passé aux oubliettes aussi rapidement
    • lamissa76
      impressionnant qu'un matador puisse éprouver un si grand sentiment autre que pour sa petite personne
    • lyse-casanova
      Je vais au cinéma pour rêver.........et j'ai adoré ce film, beau en images, rythme, et acteurs, Pourquoi tant de critiques et de haine sur ce film ? Vous pouvez lire les deux articles ci dessous signés " guipss " qui correspondent tout à fait à ce que je voulais écrire ........!
    • guipss
      Je reviens sur le film. J'aurai préféré entendre Pénélope Cruz parler espagnol, ainsi le film aurait été plus authentique. Mais à ce moment quel acteur prendre ? C'est fou de voir à quel point A. Brody ressemble à Manolete (notamment au début du film).Enfin j'aimerais évoquer un dernier point très important, mais ayant une portée plus générale : ne venez pas sur des posts si vous n'avez pas vu les films car vous tomberez alors, et navré de vous le dire, dans une « surenchère du ridicule », spectacle qui n'est autre que désolant à regarder puisqu'il se termine tristement par la mise à mort de la « réflexion cinématographique » ; pratique qui, là pour le coup, devrait provoquer plus d'indignation et devrait être interdite ! A bon entendeur sachant, de préférence, manier l'humour...
    • Christopher Ramon?
      Non l'alchimie à la fois du couple, et ensuite entre l'homme et l'animal est à rire! Le film est d'un profond ennui, et l'émotion n'arrive à la fin que pour sauver l'ensemble, sans convaincre de quoique ce soit.
    • guipss
      Pour ceux qui l'ont vu, je tiens à dire que ce film est très juste et émouvant dans son image. Je veux dire par là que le réalisateur ne cherche jamais le côté sensationnel. On nous parle juste de la vie d'un homme qui va connaître la gloire, puis la passion pour une femme (Lupe Sino) avant de presque de tomber dans l'oubli. Et c'est justement pour renaître, tout en recherchant la reconnaissance éternelle du public, qu'il va perdre la vie. Ce film montre bien comment un homme est prêt à mourir par passion, par amour. C'est ça qu'il faut voir. Et là où c'est beau justement, c'est qu'il meurt par passion pour l'animal et la corrida. (Dans d'autres films, on aurait simplement vu le héros mourir pour sa femme).Le Parisien écrit « L’histoire uniquement concentrée sur l’histoire d’amour du célèbre torero se révèle ridicule à souhait. Surtout quand le réalisateur enchaîne les images de corrida et les scènes au lit entre Brody et Cruz. L’alchimie du couple ne fonctionne pas. ».A mon sens, les critiques n'ont pas compris. Lupe nous sert de « leurre ». Le seul et véritable amour de Manolete, c'est la corrida. Lupe d'ailleurs dit à un moment « Tu as pris la mort pour épouse ». Autrement dit, Lupe n'est releguée qu'à un second rang puisqu'elle se qualifie elle-même de « maîtresse ». En revanche l'alchimie se retrouve entre l'animal et l'homme.
    • guipss
      La phrase sur l'affiche est intéressante : « Aimer comme un homme. Combattre comme un Dieu ». Il me semble qu'il manque un « ou ». Ainsi, après avoir vu le film on dirait plutôt « aimer comme un homme OU combattre comme un Dieu ». Visiblement Manolete ne savait que combattre.Pour en revenir sur l'inévitable débat sur la corrida, j'aimerai juste dire que je suis contre cette tradition. Néanmoins se contenter de balancer des phrases comme « Un film bienveillant sur cette pratique sordide et lamentable ne pouvait être que raté. Bien fait ! » (de 'notplaymobil') sont plus que ridicules. Sachez que la corrida fait partie d'une longue tradition qu'on le veuille ou non, et le législateur lui-même ne se risque pas à l'abroger ; au contraire elle est autorisée (voir article 521-1 du Code pénal). Selon Montesquieu dans l'Esprits des lois (je vois qu'ici, certains se prêtent volontiers au jeu des citations) seules les lois changent les lois, et seules de nouvelles coutumes font tomber en désuétude d'anciennes coutumes. Ce n'est pas de sitôt qu'on interdira la corrida par une simple loi. De même lisez l'Expansion (numéro 750, mars 2010, page 72) et vous vous poserez ensuite la question suivante : qu'est-ce qui plus horrible entre éléver un animal pour se nourrir de sa chair et élever un animal pour le tuer par plaisir ? Au final la frontière est (bien) mince.
    • guipss
      Parlons d'abord du film. La presse a « descendu » ce film de manière incroyable. Le titrait ainsi « Manolete : ridiciule ». Pourquoi ? Je pense que la presse est devenue « bien-pensante » et pratique la « bienséance » à outrance. J'aurai l'occasion d'y revenir.Le film évoque la vie d'un célèbre matador. Alors forcément qui dit matador dit corrida. Et c'est suffisant pour voir surgir les BB (Brigitte Bardot) de toutes parts. Si vous étiez un minimun intelligent, vous auriez d'abord regarder le film avant de venir « polluer » (le mot est faible) un forum portant... sur quoi déjà ? Ah oui le cinéma. Les commentaires pro et anti-corridas ne sont d'aucune utilité ici. J'ai lu quelque part que ce film était une sorte d'apologie de la corrida et de sa barbarie. Ah bon ? Qui a vu le film jusqu'au bout ? Ce film se focalise d'abord et avant tout sur Manolete. D'ailleurs, le pauvre homme aura une fin bien triste. Mais pour en revenir à ce que je disais, filmer autour de la prostitution, est-ce pour autant cautionner cette pratique ? Filmer la vie d'Hitler ou d'autres dirigeants nazis, est-ce cautionner leur discours ? Arrêter, s'il vous plaît de sortir des âneries en permanence, cela fait mal à la tête.
    Voir les commentaires
    Back to Top