Mon Allociné
Les Enfants de Belle Ville
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Les Enfants de Belle Ville
Date de sortie 11 juillet 2012 (1h 41min)
Avec Taraneh Alidoosti, Babak Ansari, Faramarz Gharibian plus
Genre Drame
Nationalité Iranien
Voir la bande annonce Voir ce film en VOD
Presse 3,9 21 critiques
Spectateurs 4,0329 notes dont 67 critiques

Synopsis et détails

Akbar est jeune, il vient d’avoir 18 ans, mais Akbar est condamné à mort. Alors qu’il attend son exécution dans une prison de Téhéran, son meilleur ami et sa sœur vont tenter d’obtenir le pardon du père de sa victime, seul moyen pour lui d’échapper à son destin.
Titre original Shahr - Eziba
Distributeur Memento Films Distribution
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2004
Date de sortie DVD 20/11/2012
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Box Office France 80 358 entrées
Budget -
Langues Perse
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 133630

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Les Enfants de Belle Ville en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Les Enfants de Belle Ville
Définition standard
VF - VOSTFR
Voir ce film en VOD
  • Louer
Les Enfants de Belle Ville
Définition standard
VOST
Disponible sur une Box Internet
Voir ce film en VOD
  • Louer (3 €)
Les Enfants de Belle Ville
Définition standard
VO
Voir ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Les Enfants de Belle Ville (DVD)
Date de sortie : mardi 20 novembre 2012
neuf à partir de 8.69 €

Acteurs et actrices

Taraneh Alidoosti
Rôle : Firouzeh
Babak Ansari
Rôle : A'la
Faramarz Gharibian
Rôle : Rahmati Abolghasem
Ahoo Kheradmand
Rôle : Mme Abolghasem
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Nouvel Observateur
  • Le Point
  • La Croix
  • L'Express
  • Libération
  • Ecran Large
  • Marianne
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • 20 Minutes
  • Ouest France
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Le Monde
  • Marianne
  • Positif
  • Télérama
  • Excessif
  • Les Fiches du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • TéléCinéObs
21 articles de presse

Critiques Spectateurs

Paris Texas
Critique positive la plus utile

par Paris Texas, le 04/08/2015

3,5Bien

La lutte acharnée de deux jeunes adultes iraniens pour sauver le frère de l’un d’entre deux, condamné à mort. Un drame... Lire la suite

Plume231
Critique négative la plus utile

par Plume231, le 09/06/2013

3,0Pas mal

Plongée en Iran par le futur réalisateur d'"Une Séparation" où la Société apparaît moderne sur certains points mais totalement... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
9% 6 critiques 57% 38 critiques 25% 17 critiques 7% 5 critiques 1% 1 critique 0% 0 critique
67 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Réalisé en 2004...

Après avoir connu la consécration internationale grâce à son film Une Séparation (2011), Asghar Farhadi a profité de l'occasion pour faire connaître ses anciens films, tels que La Fête du feu (2011) et A propos d'Elly (id.). Les Enfants de Belle Ville a été son deuxième long métrage réalisé en 2004, et sorti en France huit ans plus tard.

Taraneh Alidoosti : actrice fétiche

Les Enfants de Belle Ville marque la première collaboration de Taraneh Alidoosti (l’actrice qui interprète le rôle de Firoozeh) avec Asghar Farhadi. A partir de ce film, Traneh deviendra l'actrice fétiche du réalisateur iranien puisqu'elle rejouera dans plusieurs de ses autres films, dont La Fête du feu (2011) ou A propos d'Elly (id.) : "J'ai l'impression avec le recul qu'elle a incarné plusieurs facettes d'un même et unique personnage à trois moments de sa vie : il y a les balbutiements d'une histoire d'amour dans Les Enfants de Belle Ville, puis un mariage (...) dans La Fête du feu, et les prémices d'une rupture ou l'espoir d'une nouvelle vie dans A propos d'Elly", confie Asghar Farhadi.
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2004, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2004.

Commentaires
  • kinophil

    Deux jeunes amis sont détenus dans un centre de redressement pour enfants en Iran, l’un pour le meurtre de sa petite amie, l’autre pour petits vols. Le premier vient d’avoir 18 ans, âge où les prisonniers sont transférés en prison pour adultes et peuvent être légalement exécutés. L’autre vient d’être libéré. Aidé par la sœur de l’assassin, il est déterminé à sauver son ami en persuadant le père de la victime de le gracier. Amoureux de la jeune fille, il doit choisir entre la fidélité à un ami et le désir.
    Le film explore les thèmes du châtiment, de la compassion, du pardon, du sacrifice et pose la question du prix de la vie d'une femme en Iran, par rapport à celle d’un homme.
    Deuxième film de Asghar Farhadi, Beautiful City n’a pas encore la vivacité et le rythme de ses films à venir (la fête du feu, A propos d’Elly, Une séparation), mais témoigne déjà de sa qualité à dessiner des personnages sous tension permanente et à construire un scénario intense

  • Ned Rifle

    Génial une sortie française 8 ans après !
    Memento Films respect quoi :)

  • spider1990

    Découvert aujourd'hui. Très touchant sentimentalement, mais quelques soucis au niveau du scénario. Dommage que ce grand réalisateur iranien n'est pas venu à la projection à cause d'un problème.

  • kinophil

    sortie en 2004 et disponible en dvd sous le nom de Beautiful City depuis quelques années (Brunbro Home entretainment) (édition belge?) Sort en France comme une exclusivité mi juillet 2012 sous le titre de "Les enfants de Belle Ville"!!

  • PASSIONNATO DE BLOIS

    Vu au Majestic Bastille. Beaucoup d'attentes, j'y allais avec de très bonnes dispositions, et une immense déception.
    La lumière, les situations, la direction d'acteurs, le scénario : tout y est artificiel, appuyé.
    Je me suis ennuyé.
    A vrai dire, ca m'a meme agacé.
    Tout ce qui etait réussi dans une separation, qui paraissait fluide, spontané et vrai, est raté dans "Beautiful City". On sent l'artifice et les grosses ficelles.
    Je me suis senti vraiment arnaqué.

Voir les commentaires