Mon Allociné
Enter the Void
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Enter the Void
Date de sortie 5 mai 2010 (2h 30min)
Avec Nathaniel Brown, Paz de la Huerta, Cyril Roy plus
Genres Drame, Fantastique
Nationalités Français, Canadien, Italien, Allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,0 26 critiques
Spectateurs 3,42111 notes dont 488 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est stripteaseuse dans une boite de nuit. Un soir, lors d'une descente de police, Oscar est touché par une balle. Tandis qu'il agonise, son esprit, fidèle à la promesse faite à sa sœur de ne jamais l'abandonner, refuse de quitter le monde des vivants. Son esprit erre alors dans la ville et ses visions deviennent de plus en plus chaotiques et cauchemardesques. Passé, présent et futur se mélangent dans un maelstrom hallucinatoire.
Distributeur Wild Bunch Distribution
Récompenses 1 prix et 14 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 01/01/2012
Date de sortie Blu-ray 01/01/2012
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 15 anecdotes
Box Office France 51 977 entrées
Budget 10 000 000 €
Langues Anglais, Japonais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Enter the Void en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Enter the Void
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Enter the Void
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2 €)
Enter the Void
Haute définition
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Enter the Void - Édition Ultime (DVD)
Date de sortie : dimanche 1 janvier 2012
neuf à partir de 26.00 €
Enter the Void - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : dimanche 1 janvier 2012
neuf à partir de 10.00 €
Enter the Void (Blu-ray)
Date de sortie : dimanche 1 janvier 2012
neuf à partir de 15.75 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

<strong>Gaspar Noé</strong> Interview 2: Enter the Void 10:48
Gaspar Noé Interview 2: Enter the Void
67 877 vues
<strong>La Minute</strong> N°482 - Saturday 23 May 2009 4:18
La Minute N°482 - Saturday 23 May 2009
126 074 vues
<strong>La Minute</strong> N°669 - Wednesday 14 April 2010 5:04
La Minute N°669 - Wednesday 14 April 2010
45 171 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

Nathaniel Brown
Nathaniel Brown
Rôle : Oscar
Paz de la Huerta
Paz de la Huerta
Rôle : Linda
Cyril Roy
Cyril Roy
Rôle : Alex
Olly Alexander
Olly Alexander
Rôle : Victor
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Première
  • Filmsactu
  • Brazil
  • Studio Ciné Live
  • Excessif
  • Libération
  • Metro
  • 20 Minutes
  • Les Inrockuptibles
  • Elle
  • Le Parisien
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Ecran Fantastique
  • L'Express
  • TéléCinéObs
  • Le Monde
  • Cahiers du Cinéma
  • Télérama
  • Positif
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • Ouest France
  • Marianne
  • Studio Ciné Live
  • Critikat.com
  • Première
26 articles de presse

Critiques Spectateurs

Mockylokkh
Critique positive la plus utile

par Mockylokkh, le 26/03/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Qui, à part Gaspar Noé, aurait pu nous offrir Enter The Void ? Trip psychédélique et cinématographique ultime, déluge de... Lire la suite

L'homme le plus classe du monde
Critique négative la plus utile

par L'homme le plus classe du monde, le 01/04/2013

2,0Pas terrible

Enter the void est très inégal. Divisé en trois partie le film devient en fait de moins en moins bien au fur et à mesure... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
25% 122 critiques 22% 106 critiques 14% 67 critiques 14% 66 critiques 10% 50 critiques 16% 77 critiques
488 Critiques Spectateurs

Photos

22 Photos

Secrets de tournage

Des effets spéciaux mentaux

Le film est divisible en trois parties et comporte trois types de systèmes narratifs différents, chacun liés à des déformations de la perception dont Gaspar Noé dresse le tableau: "L’idée est de reproduire par des moyens cinématographiques des états altérés de la conscience et de se rapprocher autant que possible de la perception humaine, même pendant des phases de sommeil, d’agonie, etc. Au bout de la trentième minute, Oscar se trouve dans un état second et commence à avoir des hallucinations qui ne s’arrêteront qu’avec la fin du film. Quand on fait des effets spéciaux « mentaux », c’est comme improviser un concert sans avoir jamais été chef d’orchestre ni savoir jouer du moindre instrument : on dépend totalement de celui qui va choisir les musiciens et être capable d’harmoniser leur travail. A l’arrivée, un « goût » musical ressort, mais les instruments sont entre les mains des autres. Et là, avec Pierre Buffin et ses équipes, j’ai été on ne peut mieux entouré."

Quatre scénarios, quatre pays différents

Gaspar Noé n'a pas tout de suite eu en tête le Japon comme lieu de tournage. Il a longuement hésité avec d'autres pays et d'autres villes:"La première version du scénario se déroulait dans la Cordillère des Andes, la deuxième en France et j’ai écrit une version en pensant tourner le film à New York… Mais pour moi, le Japon est le pays le plus fascinant qui soit et j’ai toujours eu envie d’y tourner un film. Pour ce projet précis, avec son aspect hallucinogène nécessitant des couleurs très vives, Tokyo (qui est l’une des villes les plus colorées et avec le plus de lumières clignotantes que je connaisse) était donc le décor idéal. Même si ça paraissait très compliqué au départ, tourner là-bas fut un plaisir énorme et je serais heureux de refaire un film au Japon. " Le tournage à Tokyo s'est déroulé sur un peu plus de trois mois tandis que le tournage à Montréal, au Québec, qui concerne les séquences sur l'enfance des personnages, a duré quatre semaines. Au départ Gaspar Noé voulait tourner les séquences sur l'enfance à New York (où il a lui-même passé une partie de son enfance), mais pour des raisons de législation du travail, son choix s'est finalement porté sur le Canada car les lois du pays permettaient d'y tourner pendant plus longtemps qu'aux États-Unis, où le tournage aurait pris huit semaines au lieu de quatre.
15 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

Commentaires

  • Robinoch'

    épileptique: oublie ^^ surtout le générique! Intéressant, de la longueur certes mais nécessaire. Un début de trip hallucinant à la première personne, suivi d'une plongée mêlant réincarnation, érotisme, hasard .. Des comme ça on en voit pas souvent : on plane au fil du film. Peut être trop difficile d'accès cependant.

  • No Identity

    La première partie du film est magique, après c'est le néant.
    Film assez psychédélique, j'ai bien accroché :P
    3,5/5

  • MickDenfer

    peut-on manger avant de voir le film ?

  • Florian Koch

    Grosse déception , ayant détester ses 2 premiers films . Je me suis laissé tenter par ce film et la . Hop j' ai adoré les 30 premières minutes et après durant 2h , on a des caméras qui tourne partout , des illusions de drogues et quelques lignes de dialogues . C' est trop répétitives . ALERTE SPOILER . Les 15 dernières minutes sont horribles , que de la pénétration . Les plans de caméra sont dans tous les sens , on voit même son p**** vu de l' intérieur de la femme . C' est juste horrible limite du porno . Pourtant c' est vachement intéressant , et le concept est vraiment bon . Mais beaucoup trop mal exploiter . Le film aurait du être réaliser par un autre réalisateur . Pas terrible et pourtant c' est le meilleur de gaspar noé . 2/5

  • Yann Dubois

    Je n'ai pas aimé.Acheté en Blue-Ray,j'ai crus que j'allé faire une crise d'épilepsie.Et je n'ai pas aimé l'histoire...enfin je lui préfère irréversible.

  • JimBo Lebowski

    La première demi heure est purement immersive, on touche au génie. Ensuite le film redeviens du vrai G. Noé, planant, réaliste, dérangeant, c'est juste superbe.
    Ça reste un film expérimental et jouissif.

  • imawolf

    Je n'ai absolument pas aimé le film. Je ne l'ai surement rien compris. Le début est pas trop mal. Mais, passé la "première partie"... Ca fait tellement de bien quand ça s'arrête.

  • Super Super

    Au contraire, c'est le meilleur film de Gaspar Noé. On devrait plutôt ce demandé comment "lui" a t-il pu réalisé un aussi bon film. Une tel perfection, un tel chef d'oeuvres, même les plus grand en rêve. Stanley Kubrick aurait sans doute rêver faire ce film (même si dans un sens il l'a déjà fait avec 2001).

  • Super Super

    Un petite merveille. Ce film fait jeu égale avec "2001, L'Odyssée de l'espace".

  • Tonton122

    Un film qui touche ceux qui sont intéressés par les narcotiques et les théories boudhistes. Normalement, il n'y a pas de happy end avec la mort, sauf dans ce film. Donc un film a prendre au 2ème degrès, avec un petit verre dans le nez (ou autre chose...).

    +1 pour les scènes de deuil, où l'on peut voir comment la mort d'une personne affecte différemment les proches.

  • lllFredolll

    le début est très bon ... le reste beaucoup moins.

  • icemaker1982

    Le film aurait gagné à être condensé.
    La première partie est vraiment géniale, le reste par contre comporte beaucoup trop de longueurs (les allez-retours à foison entre les immeubles auraient pu être coupés).
    Ceci dit c'est une expérience visuelle fantastique pour qui apprécie le genre.

  • SarahConnor ?

    LE meilleur film de Noé ! Une expérience visuelle unique. Une histoire bouleversante. Tout y est : la vie, la mort, la résurrection.
    5/5.

  • Geoffroy M.

    Promesse tenue : deux heures trente de vide et un moment incroyable de ringardise boursouflée à la fin. Rien que pour ces dernières minutes, ça mérite de programmer son réveil (ou de faire avance rapide)

  • Meta Nova

    Mon avis sur Enter The Void : Un message pour le réalisateur, en l'occurence Gaspar Noé, abrèges ton film ! Je n'ai rien contre les films où l'on voit uniquement des gens baiser, fumer et se droguer quand c'est artistiquement aussi bien fait, mais là 2h30 c'était interminable ! La dernière heure fut un calvaire tant c'était long et que l'on voit sans arrêt la même chose. Un vrai soulagement quand j'ai vu le générique de fin ! Sinon le reste est bien, mais bon je peux pas mettre plus de 2/5...

  • mso95

    NUL.

  • yohann666

    une sacrée experience cinematographique ce film, comme tous les films de gaspar noé d'ailleurs. Un (trop) long film poétique, psychédélique, un film qui marque, surtout apres la séance, un film qui peut faire déprimer, mais qui fait revenir sur terre, qui refait prendre conscience que nous sommes tous mortel, un film qui brise notre rêve, notre bulle d'être humain inconscient qui se laisse vivre sans se soucier de l'essentiel....
    Concernant les points négatifs, le film est trop long, beauuuucoup trop long avec une histoire qui tourne en rond, mais je le conseille quand meme a ceux qui veulent reflechir et essayer autre chose...

  • bryanwarnerbross

    MAGISTRAL. Ce film est un fabuleux voyage entre sex, mort, drogue, japon, spirituel etc..

  • Adrien D.

    Que dire de ce film? à part qu'il est à l'image de son auteur: atypique. Plus qu'un long métrage, une expérience audiovisuelle qui nous transporte dans un Tokyo sublimé et fantasmé, où les couleurs se mélangent aux hallucinations, où la mort se croise avec la vie. Un pur chef d'oeuvre artistique, poétique avec des plans novateurs et inédits (ceux surplombant la ville) qui donnent un effet de toute puissance! Extraordinaire, ce film s'apprécie malgré tout absolument sur grand écran - home cinéma, sous peine de ne pas tenir les 2h30 que dure le film. Je le déconseille sur pc, et le recommande à tous ceux qui cherchent une esthétique de l'image et qui soutiennent le cinéma indépendant! A voir: ses autres films que sont Carne, Seul contre tous (la suite) et bien sûr Irréversible (magnifique duo Cassel - Bellucci). Dwi

  • malacrew9

    Esthétique et tres belle mise en scène. Dommage qu'il soit si lent car beaucoup de maîtrise et de qualité.
    Sinon le "Interdit aux moins de 16 ans" c'est une blague?
    Lol. Parce que là les mecs ils ont rien vu. Mais rien du tout...

  • regimbald

    c'est parce que t'as pas compris le film

  • Beerforbear

    A part le coté esthétique j'ai pas vue de réel intéret à ce film. 2h30 d'une histoire qui dit le début est totalement chiante et avec des effets de lumières ajoutés pour ceux qui planent.

  • Christophe Ham?s

    un des meilleur films que j'ai jamais vu...enorme,surtout si vous le regardez en étant pas vraiment sobre ^^

  • Dextraordinaire

    Un OVNI ce film ! A voir au moins une fois dans sa vie ! =D

  • Quiet_Ryan

    Une p*tain de claque. Esthétiquement il est sublime surtout si vous le voyiez en Blu Ray.
    Une expérience unique ce film, il va finir culte c'est pas possible autrement.
    Et je l'ai vu en version longue :D

  • Gérard Dumas

    film exeptionelle , une subversion!!

  • ?milie Omnes

    une experience unique visuelement et au niveau de l'ambiance etc...
    un film wierd , courrer le voir!

  • Marc A.

    Gaspar Noé, j'adore ce mec, mais comment il à pu oublier à ce point le rythme, les mots ?...ce film est une recette ultra prometteuse dont certains ingrédients sont totalement sur-dosés, les plans silencieux aériens par dessus tout, certaines séquences de leurs enfances sont majestueuses, le plans où Oscar prend le seins de cette mère de famille suivie de lui étant bébé sur le seins de sa mère sont d'une intensités intimes et introspectives redoutables, la longueur des scènes subjectives manquent de respect au fil conducteur des émotions censé se maintenir dans ce film, 1H 45 aurait été un format parfait, un film dont on oublie le message à chaque fois que la caméra se perd, ce cher Gaspar à un serieux penchant aussi pour le trouble des sexualités, crues, incestueuses, ça semble naturel chez lui, c'est tjrs surprenant, je fais difficilement le pas sur ces défauts qui ont trop abimés ce film, dont l'aspect et l impact de la scène finale auraient pu êtres infiniment plus bouleversant, touchant, un plat délicieux massacrer par trop de sel !

  • Marc A.

    Gaspar Noé, j'adore ce mec, mais comment il à pu oublier à ce point le rythme, les mots ?...ce film est une recette ultra prometteuse dont certains ingrédients sont totalement sur-dosés, les plans silencieux aériens par dessus tout, certaines séquences de leurs enfances sont majestueuses, le plans où Oscar prend le seins de cette mère de famille suivie de lui étant bébé sur le seins de sa mère sont d'une intensités intimes et introspectives redoutables, la longueur des scènes subjectives manquent de respect au fil conducteur des émotions censé se maintenir dans ce film, 1H 45 aurait été un format parfait, un film dont on oublie le message à chaque fois que la caméra se perd, ce cher Gaspar à un serieux penchant aussi pour le trouble des sexualités, crues, incestueuses, ça semble naturel chez lui, c'est tjrs surprenant, je fais difficilement le pas sur ces défauts qui ont trop abimés ce film, dont l'aspect et l impact de la scène finale auraient pu êtres infiniment plus bouleversant, touchant, un plat délicieux massacrer par trop sel.

  • Manol

    Et quel rapport avec Bienvenue chez les chtis?

  • Pastaga-Boy

    Serieux faut le faire ça, moi ça m'a fait penser à un mélange d'Avatar et de Bienvenue chez les Ch'tis.

  • Kurutchin

    Faut le faire pour voir un rapport entre Enter the Void et Requiem for a Dream, les deux sont même plutôt opposés (Alors oui y a de la drogue, mais à ce compte là, on va aussi le comparer à Trainspotting tiens...).

  • Guillaume C.

    Je me suis fais ch..r. Long long long et long. Si vous n'aimez pas les genre "requiem for a dream"tout comme moi ben fuyez!

  • Peregrin

    Citation : "...j'aurais pas cru la mort aussi chiante... " Pas mieux !! Quel ennui, ajouté à cela un mal de crâne en sortant de la salle : séquences avec des placards jaunes et fluos, façon stroboscopes, Gaspard Noë passe sa vie en boîte de nuit ? Dommage, encore un sujet intéressant traité superficiellement, misant tout sur le racolage gratuit. Heureusement que Paz de la Huerta est plus que charmante (et à visiblement du mal à garder ses vêtements plus d'une minute), seul point "positif" au milieu d'un étrange mélange de naïveté et de mièvrerie associé à des visuels très cru.

  • J-PAB

    Franchement, il y avait tellement de choses à faire avec un sujet pareil ...

    Les drogues hallucinogènes/dissociatives, et le questionnement de notre existence, de ce qui se passe après la mort, etc ...

    Les images sont superbes mais Gaspard Noé a juste raté son film. Heureusement que la fin sauve un peu les meubles et reste logique.

    Désolé, voir un dopé à la K crever et faire le tour des bordels pendant 2h30, avec 30 séquences identiques (rien que le crash, il apparait 5 fois je crois).

    Chiant à mourir. C'est dommage car il y avait un énorme potentiel à exploiter. 1.5/5

  • ToutleBoxOffice

    Il est sorti dans 30 salles en France ... J'ai eu la chance de le voir sur grand écran, c'est une experience à vivre.

  • romka92

    un film vraiment unique tout n'est pas bon mais ça reste visuellement énorme

  • kev1212

    waw ! film pour le moins original !

  • CelinakLaLoutre

    Euuuu le film est bien sorti en salle; je l'ai vu 3fois au cinéma il y a plus d'un an...
    Un des films les plus cosmiques que j'ai jamais vu...merveilleux !!

  • Manol

    Salut Dydy :hello: Ah bon? :eek: C'est vrai? :eek: Il n'est pas sortie en sale?? :eek: :eek: :eek:

  • Mike Berard

    le film est pas sorti en salles à Paris ??
    ça m'étonne ...

    D'accord et confirme le Post de Play2051
    Courage Gaspard mais dommage ; trois fois dommages ;
    1e - Dommage que Noé prenne ses films comme seul moyen possible d'exprimer et de presque vivre ses propres fantasmes "tokyoides" de noctambules plus qu'avertis (idem sur les drogues)
    2e Dommage car début prometteur avec "Le Livre des Morts" ... il avait un bon sujet
    livre et théorie ancienne bien réelle ( asiatique et à voir aussi du côté du bouddhisme pour la réincarnation )
    3e Dommage ; un énorme travail esthétique (réussi évidemment) mais au service de pas grand chose
    Oui vraiment dommage

  • dydy-2306

    Je suis scandalisé que ce film n'est pas eu droit à une sortie en salle, je pense pas qu'il aurait eu un grand succès auprès du public, mais j'aurais aimé le voir dans ses conditions !

  • dianalys

    Manol : je ne sais pas si on s'est compris mais je ne parlais pas du grand charlie Chaplin mais des charlots, troupe des 70' qui ont fait des films très "ras des paquerettes" et quand bien même chacun son truc, parfois ça fait du bien de regarder des âneries, comme disait Gainsbourg "La connerie, c'est la détente de l'intelligence", ce qui me gêne c'est les jugements hâtifs ou dire "c'est nul" alors qu'on peut dire "pour ma part je n'aime pas, mais je respecte"...Donc pas de problème ;)
    Play2501; merci pour ces infos sur le film,je ne l'ai pas encore vu mais quand tu parles de filmer des mecs sous prod si réalistement qu'on a l'impression d'être soit même stones, et bien ça m'a carrément fait cet effet en regardant, hilare, Las Vegas Parano avec Johnny Deep et Bénitio Del Toro , moi et mes amis avions vraiment l'impression d'être dans le même état que les acteurs , je me suis même demandé s'ils étaient pas vraiment def tellement ils jouaient biens egt les effets visuels nous enmenaient dans leur délire: un trip cinématographique!!XD

  • Quentin C.

    Sans doute le film le plus réussi de Gaspar Noé jusqu'à présent !

  • Manol

    dianalys : J'adore Charlot, Enter The Void, et Brazil en même temps :jap:

  • Manol

    :jap:

  • Heretik69002

    Un chef-d'œuvre by Gaspar Noé 5/5

  • Play2501

    Il paraît que ce projet date de plusieurs années, Noé était encore jeune. Il voulait faire un film psychédélique, comme si le spectateur était sous prod. Et c'est en effet l'impression que m'a laissé le film, le délire d'un hippie parti à Katmandou et qui prend des acides pour vivre "voyage initiatique".

    Il est vrai que ce film est surprenant par sa réalisation et son approche mais je n'ai pas accroché au résultat final. En fait le voyage qui nous est présenté est expliqué au début du film donc on sait au moins à quoi tout cela rime. Mais c'est long, trop long. Tellement que ça devient poussif et lassant, et répétitif aussi. On voit que le film essaye d'explorer dans la psychologie du personnage mais il n'y a pas vraiment de discours sur tout ça, alors si on accroche (même moyennement) à tout ça...
    Je rajouterais que le film ne rend pas vraiment hommage à toute l'étendue de la beauté de Tokyo (parkings, appart sordides, parkings, toits d'immeubles, parkings...)

  • dianalys

    Je n'ai pas encore vu ce film mais je ris en lisant les commentaires: C'est toujours pareil avec Gaspard Noé il inspire toujours les mêmes sentiments soit admiration soit dégout et incompréhension...Pour ma part j'adore ce réalisateur, un des maîtres français actuels ,j'ai aimé Irréversible, très hard mais une révolution dans le cinéma, une façon de filmer hors du commun, un style innovant...Quand à "Seul au Monde" satyre sur une partie des français lepenistes et réacs, film mémorable et controversé mais pour ma part je me suis dit un génie est né !..J'observe que la presse a aimé ce dernier film, pourtant je me souviens du visionnage à Cannes de Irréversible où le film avait été hué, des gens étaient sortis, certains se sont mêmes évanouis lors de la scène du viol hyperréaliste de 20 mn avec Monica Bellucci...
    Bref Noé commence à se faire nom dans le milieu et se fait respecter par la presse cependant certains n'y comprendront jamais rien...Montrez un kubrick, un Godard ou un film comme Brazil à un fan des gendarmes à st tropez ou des charlots..? Je suis dans le cliché mais en général il s'ennuiera....Il en va de même ici c'est triste à dire mais certains spectateurs sont opaques à la finesse et à tout ce qui fait que parfois le cinéma devient un Art avec un grand A,et non un gagne pain démago : entre Rambo 3 et Orange mécanique, y'a un décalage...XD

  • Flauros

    Manol tu es trop jeune pour regarder des films pornos !

  • Manol

    Je crois que perssone n'a compris ce film :sarcastic:

  • mmsl35

    c'etait marqué film d'action par canal+: action sexuel ? 1.5/5

  • mmsl35

    qu'est ce que ce film qui ni queu ni tete. ça ma ramolit le cerveau. beaucoup trop long, des scenes repetives, malsaint, les femmes (trainé) est montré comme un objet vivant, aucun respect, un baisodrome, à la fin un coup de grace,du sexe partout. et puis hop on rentre l'interieur : en action , on voit la fecondation , elle accouche nu et on voit le bebe et c'est finit.le scenario n'as pas de sens. les effets strosboscopiques sont vitent enervant.1h30 ça suffisait.ils survolent les etages sans vraiment de sens.c'est une vue d'un drogués. 1.5/5 ça ne searait pas flou ça serait interdit à -18ans ça degage de la chaleur.j'ai deviné que c'était à - 16ans. c'etait marqué film d'action par canal+: action sexuel

  • Manol

    j'ai presque jamais vu un film aussi bien. une claque!

  • yoyo114

    une chose est sûre, si je le vois un jour, c'est que j'ai bien changé ^^

  • Syoul33

    Ben en même temps c'est sûr que c'est pas un film à regarder pour son histoire etc... Comme je l'ai dit, et comme l'a très bien dit Dr. Von Frosch ^^, je pense qu'il faut être complètement "chité" pour aimer ce film. Sinon pour moi ce film n'a pas d'intérêt, pourtant j'avais bien aimé la première demi-heure mais après c'est trop parti en sucette, je met 3/5 cette fois, et encore...

  • Johnny B.

    Le plus mauvais film de Gaspar, et de toute façon, il peut sûrement rentré dans le top 100 des films les plus pourris de l'histoire du cinéma.

  • beautifulfreak

    Beaucoup trop long et répétitif (mais ça fait partie du dispositif narratif) mais visuellement scotchant ! Le fait que tout soit en vision subjective est excellent. Gaspar Noé continue de surprendre et d'innover.

  • Dr. Von Frosch

    C'est long, c'est mal joué, c'est chiant et ça ne rime à rien. Des effets de caméra et de lumiéres justent bons à donner la nausée et faussement stylisés pour donner une impression de trip metaphysico-artistique. Truc qui n'a rien de neuf puisque ce genre de film existe depuis les 90's au Japon... C'est peut-être ça qui est vraiment gerbant : un réalisateur surestimé et qualifié d'artiste parce que ses films ne sont appréciés que par une minorité qui dépose une belle bouse en prétendant être avant-gardiste ! Non, non, môssieur Noé aime simplement le cinéma de niche et particuliérement le nippon... A oublier de suite à moins d'être un amateur de la paille dans le nez !

  • Johnny B.

    Personnellement j'ai vraiment été très très déçu. Il y a quelques années de ça, j'ai pris un claque en regardant "Seul contre tous" que je considérait comme un film culte. La violence du scénario, l'ambiance, la prestation de Philippe Nahon. Bref, on en ressortait débosselé. Par la suite, Irréversible était également terrible accompagnée de quelques scènes à la limite du supportable. Encore une fois, je me suis dis que Gaspar Noé était un réalisateur nous emmenant dans des tripes flippant et déstabilisant. Mais là, sur le coup,ma déception est rendez-vous avec Enter the void. Impatient depuis des mois, j'ai été l'acheté le jour de sa sortie, c'est pour dire que je voulais le mater. Le DVD entre les mains, je rentre chez moi, et ni une ni deux, en route pour la diffusion du film (j'en avait la chaire de poule). Dans un premier temps, le générique ma de suite dérangé, mais pas dans le bon sens. Le son, les lumières..., original certes, mais à des années lumières du génériques de "Seul contre tous" accompagné de la voix de Nahon. Une fois le générique terminé, enfin, en route pour le nouveau Gaspar. El là, je suis resté bouche bée de déception. C'est long, mal joué, le jeune acteur que l'on suit, il est plus vieux que son grand père dans sa vision de voir les choses de la vie, des effets de caméra qui dures des "heures", des passages sans intérêt, et j'en passe. J'aime regardé un film jusqu'au bout pour faire ma propre critique, mais là, ce qui est rare, j'ai arrêté avant. Pour ma part, ce film est complètement raté, et le réalisateur à penser à se faire plaisir en mettant de côté son public. Après avoir réalisé un film comme "Seul contre tous" avec un budget ridicule, qui fait parti de mes films cultes (c'est également le film préféré d'Albert Dupontel, et c'est pour cette raison qu'il ait accepté de participer au projet d'Irréversible). Pour finir, tout en respectant les critiques de chacun, je trouve que ce film est vraiment catastrophique (même la jaquette est affreuse) et j'en suis triste. Un trip pour certains, mais pour d'autres, une "merde" de plus. Gaspar, revient parmi nous.

  • SyphX-

    Retrouvez la critique du film sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • Syoul33

    Ben régressif pour ma part... J'ai kiffé la première demi heure, ensuite j'ai trouvé ça quand même très bien, et la fin je l'ai trouvé assez pourrie. A mon avis il faut se défoncer pour vraiment apprécier ce film, c'est le genre de film où le réalisateur cherche un public en particulier... Enfin c'est ce que je pense. 4/5

  • MMVIII

    Extrême en tout point, visuellement magnifique, vraiment.

  • Rames D Hellmans

    hum hum.. film un peu difficle à critiquer...
    c'est bien, et chelou en même temps.
    j'aime beaucoup la façon dont il est réalisé, c'est bien fait et malgrès les aléas de la caméra, on arrive à suivre car on est "dedans"
    Par contre, gros point noir pour les dialogues... franchement, écouter bien les dialogues, c'est vraiment tout pourris.
    Donc pour résumer, les films sur la drogues font souvent bonnes impressions car c'est souvent psyché. Mais un film sur la drogue ne veut pas dire bon film à chaque fois. Pour moi, c'est un bon film mais il y a largement mieux.

  • vivien-benmouffek

    Pop Pop Pop, dans la DVDthèque de mes parents (c'est pratique pour trouver des films comme saw, kill bill, les affranchis...), je prend le DVD, et bam, je le remet dans la boîte et je le range... Je sais pas, ce film me fait peur, alors que je ne l'ai pas vu... Et puis de toute façon je n'aime pas trop le trash... Pour une fois qu'un -16 m'arrête, c'est pas pour les même raisons qu'un saw, que je regarde sans problème, mais ce film, autant j'ai une envie constante de le voir, autant je m'en empêche, ça doit être ma petite conscience qui me dit "non, t'arrêtes cette fois, t'as pas déjà eu une bonne dose de violence !", et au lit le bon enfant...

  • Torino27

    Film long par moment mais plutôt bon dans l'ensemble. La réalisation est plutot interressente.

  • pikasis

    Zenaben > Oui, ce "truc" est un trip, c'est pas pour autant un film... en plus à force de faire des "sois disants" films originaux qui ne tournent qu'autour du sexe ou de la drogue, on finit par ne plus trouver ça original. Franchement ce film n'est ni plus ni moins un clip de Prodigy trop long qui enchaine les scènes malsaines et angoissante. C'est plus le délire d'un réalisateur défoncé qu'autre chose, et dire que les critiques vont appeler cela de l'art... Merde...Ils font chier ces réalisateurs qui se prennent pour des putains d'artistes en choquant un maximum en perdant leur fuckin' crédibilité...

  • QT-RR

    Trip métaphysique et psychédélique impressionnant, magnifique visuellement, et la manière dont se deroule l'ensemble est rondement bien menée. Dommage qu'il yai tant de longueurs

  • Zenaben

    La vache ! Quelle claque ! Au début je n'ai pas trop accroché, puis je me suis dit "allez, regarde-le une deuxième fois, ça doit valoir le coup"... Et je n'ai pas été déçue ! Woaw chaque image nous transporte, se colle à nous et ne nous lâche plus. Grandiose. Ce film est une drogue, un trip de 2h30 qui change vraiment des navets qu'on peut voir d'habitude.

  • Julian85

    une première heure géniale, la suite un peu répétitive et surtout trop étendue dans la longueur, mais reste une expérience forte et sensible

Voir les commentaires