Notez des films
Mon AlloCiné
    Fast & Furious : Tokyo Drift
    19 juillet 2006 / 1h 44min / Action, Policier
    De Justin Lin
    Avec Lucas Black, Shad Moss, Brian Tee
    Nationalités américain, allemand
    Bande-annonce Séances Streaming Ce film en VOD
    Presse
    1,6 13 critiques
    Spectateurs
    2,4 13778 notes dont 528 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sean Boswell est un risque-tout à qui sa passion immodérée des voitures de sport trafiquées a déjà attiré de sérieux ennuis avec la police californienne. Condamné après un accident, sa seule alternative à la prison est d'accepter la tutelle de son père, militaire de carrière basé à Tokyo.
    Gaijin (étranger) dans la ville la plus moderne et la plus sexy du monde, le jeune homme se sent plus exclu que jamais jusqu'au jour où un nouveau copain, Twinkie, lui fait découvrir l'univers secret du drifting - le nec plus ultra des rodéos urbains. Un sport clandestin où l'audace, l'élégance et la fluidité de la conduite sont encore plus appréciées
    que la simple vitesse.
    Sean est immédiatement accroché : son style de vie rebelle a trouvé sa parfaite expression
    dans le drift, ses périlleuses transgressions, son défi permanent aux lois de la physique...
    Titre original

    The Fast and the Furious : Tokyo Drift

    Distributeur United International Pictures (UIP)
    Voir les infos techniques
    Année de production 2006
    Date de sortie DVD 23/01/2007
    Date de sortie Blu-ray 03/05/2011
    Date de sortie VOD 30/09/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 805 165 entrées
    Budget US$ 85 000 000
    Langues Anglais, Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 115745

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix
    • Amazon
    Voir toutes les offres de streaming
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Fast & Furious : Tokyo Drift Bande-annonce VO 2:01
    Fast & Furious : Tokyo Drift Bande-annonce VO
    126 697 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Interview 1 - Anglais 5:07
    Interview 1 - Anglais
    12 470 vues
    Faux Raccord N°38 - "Fast & Furious" 6:40
    Faux Raccord N°38 - "Fast & Furious"
    2 217 204 vues
    Aviez-vous remarqué ? Fast & Furious : Tokyo Drift 2:59
    Aviez-vous remarqué ? Fast & Furious : Tokyo Drift
    4 731 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Lucas Black
    Rôle : Shaun Boswell
    Shad Moss
    Rôle : Twinkie
    Brian Tee
    Rôle : D.K.
    Nikki Griffin
    Rôle : Cindy
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Mad Movies
    • Première
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • MCinéma.com
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Score
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 835 abonnés Lire ses 1 168 critiques

    4,0
    Publiée le 26 août 2013
    Beaucoup disent que Fast & Furious : Tokyo Drift est le plus mauvais film de la saga, le plus décevant. A cela, je dis non, il y a pire. Je sais bien que le casting du premier manque cruellement et que la surprise n'y est plus. De plus, beaucoup s'accordent à penser qu'un reboot/suite/sequel n'est pas utile. Mais prenez le cas du second épisode, 2 Fast 2 Furious, que je considère comme le moins bon et le moins utile de tous. Certes, Paul ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1461 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,5
    Publiée le 29 avril 2013
    Comme j'aime faire les choses de manière on ne peut plus logique et pour bien comprendre la psychologie plus que profonde de cette saga que les cinéphiles apprécient au plus haut point je me devais de voir les autres opus avant de voir le 6 qui va bientôt sortir et qu'en tant que gros beauf j'attends avec impatience. Du coup j'ai vu le 5 que j'ai vraiment aimé (pas comme un nanar), parce qu'il était cool, frais, vraiment fun, ça ne se ...
    Lire plus
    Mimit_le_vrai
    Mimit_le_vrai

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 504 critiques

    2,0
    Publiée le 6 février 2014
    Les vingt premières minutes me laisser prévoir un bon film mais plus l'histoire avançait plus je me rendais compte qu'il ne se passerait pas grand chose. En effet j'ai trouvé le scénario vraiment faible. Dommage parce que les personnages sont attachants et je trouve sincèrement qu'il y avait un bon potentiel pour faire un bon divertissement. 8/20
    Louis DCiné
    Louis DCiné

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 734 critiques

    3,5
    Publiée le 23 avril 2013
    Le premier film de Justin Lin pour cette saga est l'un des plus spectaculaires. Quand je veux revoir les meilleures courses de Fast and Furious, c'est souvent ce film là que je regardes (peut être grâce au drift bien représenté). Les bolides et les circuits sont bien choisis. Cependant, on reste sur un scénario classique. Le nouveau acteur n'est pas très convaincant. Ce troisième opus est en faite le tout dernier à voir de la saga.
    528 Critiques Spectateurs

    Photos

    40 Photos

    Secrets de tournage

    Tourner un nouveau volet

    Tourner un troisième volet à la sage Fast & Furious demandait de réactualiser certains éléments pour éviter la répétition. Ainsi Fast and Furious : Tokyo Drift permettait d'explorer de nouveaux horizons et également d'introduire un sport fascinant : le drifting, comme l'en témoigne Neal Moritz : "Nous n'aurions pas fait "Fast and Furious : Tokyo Drift" sans une trame solide et originale. Un jour, notre équipe en est venue à dis... Lire plus

    Le phénomène du "drifting" au Japon

    Le Drifting, pratique dangereuse de la course automobile est un sport très réputé au Japon. Le réalisateur Justin Lin revient sur ce phénomène au pays du soleil levant : " Je ne connaissais pas intimement les rites du "drift" lorsque j'ai attaqué ce projet. J'ai découvert qu'il était l'invention de bandes de jeunes d'origine populaire, venants des régions montagneuses du Japon où les routes sont extrêmement sinueuses. Le sport cons... Lire plus

    Un film d'action réaliste

    Si les scènes de cascades sont impressionnantes et spectaculaires, il fallait toutefois garder une ligne de conduite : le réalisme avant tout. Le producteur Neal Moritz revient sur cet élément clé : "Nous avons réuni la meilleure des équipes techniques. Les responsables des effets visuels sont les mêmes que sur les deux films précédents. Ils connaissent les règles du jeu : rester dans les limites du vraisemblable, ne pas faire accomplir aux... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Fast & Furious (Netflix) : une saga à presque 6 milliards de dollars
    NEWS - Culture ciné
    samedi 25 avril 2020
    Les sept premiers volets de la saga "Fast & Furious" sont à présent disponibles sur Netflix. Un bon prétexte à revenir sur...
    Fast & Furious : où en est la saga ?
    NEWS - Tournages
    vendredi 27 décembre 2019
    Alors que la série animée "Fast & Furious : Les espions dans la course" est disponible sur Netflix, on fait le point sur...
    38 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2006, Les meilleurs films Action, Meilleurs films Action en 2006.

    Commentaires

    • Seboo G
      Je l’admets ce n’est pas faux
    • Rudy66
      bah jusqu'à celui-ci, c'était un parfait inconnu...On apprend à le connaitre véritablement par la suite!!
    • Seboo G
      Aucun acteur habituel? Han c’est qui?
    • QSG-OMDR M
      les personnages de ce film sont tellement détestables excepté han qui est sympa
    • Iken C
      Perso ça reste clairement l'un des meilleurs de la saga
    • Rudy66
      Après avoir regardé les 9 films de la saga, je voudrais revenir sur celui-ci.J'avais d'abord marqué qu'il était hors sujet.Un peu à l'image de la saga Terminator où le quatrième volet n'avait rien à voir avec les autres, bah là c'est un peu pareil, aucun acteur habituel, dans une saga où il y a toujours les mêmes, je trouvais ça étrange et limite dérangeant...En réalité, il faut regarder cet opus après les Fast & Furious 4, 5 et 6.On y comprend un peu mieux l'intérêt de cet opus, qui entre finalement parfaitement dans la continuité du scénario.Pour le reste, c'est un bon divertissement, assez rythmé.L'acteur de base n'est pas forcément le mieux armé pour incarner le rôle d'un homme à femme, qui n'a peur de rien ni de personne, tout l'inverse de ce qu'il dégage je trouve.... En revanche, très bon choix de casting pour l'actrice principale, Caroline de Souza Correa, vraiment sublime! 3/5
    • Rudy66
      J'ai pas envie de dire hors sujet, mais un 3ème opus très différent..Un peu comme dans la saga Terminator où le quatrième volet n'a rien à voir avec les autres, bah là c'est un peu pareil, aucun acteur habituel, dans une saga où il y a toujours les mêmes, je trouve ça étrange et limite dérangeant...Après ça reste un bon divertissement, assez rythmé.L'acteur de base n'est pas forcément le mieux armé pour incarner le rôle d'un homme à femme, qui n'a peur de rien ni de personne, tout l'inverse de ce qu'il dégage je trouve.... En revanche, très bon choix de casting pour l'actrice principale, Caroline de Souza Correa, vraiment sublime! 3/5
    • Bagou.J
      A mon sens le meilleur Fast Furius simplement parce qu'il est celui qui correspond le mieux avec son thème de base, c'est à dire les courses de voitures et non des expendables.
    • KRMA V.
      Le plus sympathique avec le 5 ème opus, les scènes de drfit deboitent.
    • cha.99
      Moins bien que les deux premiers la réalisation est assez mauvaise en particulier dans les courses de nuit ! Ce qui est surtout cool c est la dernière minute du film ou l on revoit un personnage bien attachant : on s'y attendais pas du tout !!! J'en dis pas plus pour ne pas trop spoiler !! C'etait sympa de connaitre le drift nouvelle methode de conduite qui n'était pas exploité dans les premiers ! Satisfaisant !
    • Skyvion
      Ouais je pense, ils repassent les extraits importants du 3 dans le 6 et le 7.
    • MACBOOK_PRO
      Oui et non.Oui parce qu'il y'a toutes les explications nécessaires dans le 6 et même dans le 7.Non: parce que le personnage principal de Tokyo Drift aura un rôle un peu plus conséquent dans le 8 (d'après les rumeurs).Et je dirai également que cet épisode est assez bon pour qu'on s'y attarde. J'ai expliqué pourquoi dans un long commentaire ici juste un peu plus bas.Par contre "2 fast 2 furious" qui pour moi à été le meilleur pendant des années, finalement, c'est limite un spin-off aussi. C'est genre les aventures de Brian O'Connor loin de la "famille".Mais on y introduit les personnages de Tej et Roman Pearce. Ceux-ci deviennent super importants par la suite. Il y'a aussi Monica Fuentes et je ne sais pas si son personnage deviendra plus important dans le 8.
    • James Island
      Mais si je les regardent tous saufe le 3 je vais comprendre?
    • Skyvion
      Salut, alors Tokyo Drift se situe entre le 6 et le 7 mais je conseille quand même de le regarder avant car dans le 6, on spoil la fin de tokyo drift. Quant à 2 fast 2 furious, c'est bien une suite direct du 1.
    • James Island
      Bonjour, je voudrai savoir si fast and furious tokyo drift est un spin off ou une suite à 2 fast 2 furious. Pareille pour 2 fast 2 furious si c'est une suite du 1? Car j'ai l'impression que seul les 1,4,5,6 et 7 se suivent vraiment.
    • James Island
      Je voudrais savoir si fast and furious tokyo drift est la suite de 2 fast 2 furious ou si c'est un spin off. Pareille pour 2 fast 2 furious parce que j'ai l'impression qu'il y a que le 1,4,5,6 et 7 qui se suivent.
    • MACBOOK_PRO
      "Ce moment bizarre où tu te rends compte 9 ans plus tard qu'en fait Tokyo Drift est le meilleur opus de la saga."Quand j'ai vu "Tokyo drift" pour la toute première fois en été 2006, je ne l'avais pas aimé car je trouvais les personnages trop sérieux, j'étais pas vraiment fan du Japon, la mise en scène était plus stricte/moins fun que "2 fast 2 furious" et puis le personnage de Han qui venait de nul part donnait le sentiment qu'il y'avait un truc pas net et bâclé dans l'histoire.Avec le recul finalement, je me suis rendu compte que le véritable esprit "Fast and furious" c'est à dire celui du premier film, se retrouvait à fond dans ce troisième opus. Pire! Le film est pour moi encore plus réussis que son historique prédécesseur. Autant le scénar du premier était pompé sur "Point Break", autant le troisième film partait d'une page blanche (en tout cas d'après moi)./! \MEGA SPOIL (au cas ou):En effet, ce film se base sur le drift, une discipline qui nécessite de l'entrainement. Ce n'est pas bêtement des courses en ligne droite survitaminé à base de NOS. Ici il y'a tout un rite initiatique autour de cette discipline qu'est le drift et je trouve que c'est plutôt bien représenté dans le film.De plus, l'histoire est intéressante car justement, elle se passe dans un autre pays. Alors bon c'est peut-être un peu stéréotypé de représenter le Japon ainsi, mais le fait que le personnage est obligé de s'adapter à un nouvel environnement est fort intéressant et dépaysant. Je ne suis toujours pas un fan hardcore du Japon, mais franchement, j'ai trouvé ce dépaysement très intéressant.Pour ce qui est de Lucas Black je ne l'avais pas trouvé très expressif, mais finalement, son personnage de Sean Boswell est plutôt sympathique. J'espère vraiment le retrouver plus longuement dans le 8ème épisode.Et la où le film va plus loin que l'original, c'est au niveau de l'évolution du personnage. Sean Boswell c'est une sorte de Brian O'Connor mais en mieux. Brian était un jeune fou qui flirtait entre la justice et la criminalité sans trop savoir se positionné jusqu'à la fin du 4. Il était entre admiration, respect et recherche d'approbation de la part de Dom. Comme Keanu Reeves avec Patrick Swayze dans "Point Break". Sean c'est juste un ado bourrin en pleine révolution, un jeune fou quoi comme Brian, mais contrairement à Brian, Sean est juste complètement con. Il fait juste des petites courses en ligne (presque) droite sans trop réfléchir. Une fois arrivé au Japon, il doit se maîtriser et assumer ses actes. Je trouve que son évolution est bien représentée dans ce film. La différence aussi entre Brian et Sean, c'est que Brian est uniquement fan de voiture Jap alors que Sean s'en fous royalement et il roule autant avec des Jap que des Américaines. Je trouve que cet ouverture d'esprit du personnage le rend plus intéressant.Ce que j'aime aussi, c'est que les fx sont discrets, que les scènes sont plus réalistes, les voitures restent des voitures et pas des tank qui défoncent des murs. Les FX se concentrent d'ailleurs plus sur le décor que sur les voitures en elle-même. D'ailleurs, il y'a un chouette équilibre entre les phases développant l'histoire et les phases en voiture.Ce que j'aime aussi, c'est qu'avec le recule et plusieurs films plus tard, le rôle de Han dans Tokyo Drift est vraiment plus clair, il parait plus sympathique. On comprend pourquoi il n'est pas spécialement heureux. On comprend mieux que finalement c'est un voleur qui vole un autre voleur. Bref on comprend plein de truc qu'on pouvait évidemment pas comprendre en 2006.Je sais pas si toutes les suites étaient prévues depuis le début, mais y'a un petit coup de génie de la part du réal/prod/scénariste (?) qui se définit au niveau du son. Autant on a des zik techno complètement barrée et improbable pendant (presque) tout le film et tout à coup quand Vin Diesel apparaît, on entend une musique plus Latino. Ca n'avait pas vraiment de sens à l'époque, mais aujourd'hui ça en a énormément.Bref, bref, je pourrait encore donner plein d'argument pour vous dire à quel point ce film est génial (avec ces quelques défauts quand même), mais regardez le et vous comprendrez.
    • MACBOOK_PRO
      "Ce moment gênant où tu te rends compte 9 ans plus tard qu'en fait c'est le meilleur opus de la saga."Quand j'ai vu Tokyo drift pour la toute première fois, en été 2006, je ne l'avais pas aimé car je trouvais les personnages trop sérieux, j'étais pas vraiment fan du Japon, la mise en scène était plus "stricte" que 2 fast 2 furious et puis le personnage de Han qui venait de nul part donnait le sentiment qu'il y'avait un truc pas net dans l'histoire.Avec le recul finalement, je me suis rendu compte que le véritable esprit "Fast and furious" celui du premier film, se retrouvait à fond dans ce troisième opus. Pire! Le film est encore plus réussis que son historique prédécesseur. Ce film se base sur le drift, une discipline qui nécessite de l'entrainement. Ce n'est pas bêtement des courses en ligne droite survitaminé à base de NOS. Ici il y'a tout un rite initiatique autour de cette discipline qu'est le drift, je trouve que c'est plutôt bien représenté dans le film.De plus, l'histoire est intéressante car justement, elle se passe dans un autre pays. Alors bon c'est peut-être un peu stéréotypé, mais le fait que le personnage est obligé de s'adapter à un nouvel environnement est fort intéressant et dépaysant. D'ailleurs, même si Lucas Black n'est pas très expressif, finalement, son personnage de Sean Boswell est plutôt sympathique. J'espère vraiment le retrouver plus longuement dans le 8ème épisode.Et la où le film va plus loin que l'original, c'est au niveau de l'évolution du personnage. Sean Boswell c'est Brian O'Connor mais en mieux. Brian était un jeune fou qui flirtait entre la justice et la criminalité sans trop savoir se positionné jusqu'à la fin du 4. Il était entre admiration, respect et recherche d'approbation de la part de Dom. Un peu comme Keanu Reeves avec Patrick Swayze dans "Point Break". Sean c'est juste un ado bourrin en pleine révolution, complètement con, qui fait juste des petites courses en ligne (presque) droite sans trop réfléchir. Une fois arrivé au Japon, il doit se maîtriser et assumer ses actes. Je trouve que d'avoir mis en image ce challenge est bien plus complexe qu'il n'y parait et bien plus intéressant que le personnage de Brian au final.Ce que j'aime aussi, c'est que les fx sont discrets, que les scènes sont plus réalistes, les voitures restent des voitures et pas des tank qui défoncent des murs. Les FX se concentrent d'ailleurs plus sur le décor que sur les voitures en elle-même.Je ne suis toujours pas un fan hardcore du Japon, mais franchement, j'ai trouvé ce dépaysement très intéressant.Ce que j'aime aussi, c'est qu'avec le recule et plusieurs films plus tard, le rôle de Han dans Tokyo Drift est vraiment plus clair, il parait plus sympathique. On comprend pourquoi il n'est pas spécialement heureux. On comprend mieux que finalement c'est un voleur qui vole un autre voleur. Bref on comprend plein de truc qu'on pouvait évidemment pas comprendre en 2006.Je sais pas si toutes les suites étaient prévues depuis le début, mais y'a un petit coup de génie de la part du réal/prod/scénariste (?) qui se définit au niveau du son. Autant on a des zik techno complètement barrée et improbable pendant tout le film est tout à coup quand Vin Diesel apparaît, on entend une musique plus Latino. Ca n'avait pas vraiment de sens à l'époque, mais aujourd'hui ça en a énormément.Bref, bref, je pourrait encore donner plein d'argument pour vous dire à quel point ce film est génial (avec ces quelques défauts quand même), mais regardez le et vous comprendrez.
    • Lykra
      Celui que j'ai le moins aimé et qui m'a le plus ennuyé. Mais le retournement de situation est top pour ceux qui savent de quoi je parle.
    • Aurelien F.
      Revu sur nrj ! Pour ma part c'est le "bide" des fast and furious (un peu avec le 2 aussi). On voit quand même une évolution du réalisateur pour le 4,5 et 6. Ce Troisième n'apporte pas grand chose à part peut être avec le personnage Han et la fin du 6 sinon sans plus...
    Voir les commentaires
    Back to Top