Mon AlloCiné
    La Chambre indiscrète
    La Chambre indiscrète
    Durée 2h 06min
    Avec Leslie Caron, Tom Bell, Emelyn Williams plus
    Genre Drame
    Nationalité inconnue
    Spectateurs
    3,1 2 notes
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Jane, enceinte et célibataire, prend une chambre dans un hôtel minable. Elle est entourée d'étranges voisins.
    Titre original

    The L-Shaped Room

    Distributeur -
    Récompenses 2 prix et 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1963
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production 35 mm
    Couleur N&B
    Format audio Mono
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa 27556

    Acteurs et actrices

    Leslie Caron
    Rôle : Jane
    Tom Bell
    Rôle : Toby
    Emelyn Williams
    Rôle : Dr Weaver
    Brock Peters
    Rôle : Johnny
    Casting complet et équipe technique

    Photo

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1963, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1963.

    Commentaires

    • Henri Mesquida
      Jane, enceinte et célibataire, prend une chambre dans un hôtel minable. Elle est entourée d'étranges voisins.Avec ce second film Bryan Forbes délivrait un magnifique mélodrame en plus d'offrir à Leslie Caron une de ses plus mémorables prestations. Adapté d'un roman de Lynne Reid Banks (plus connue pour sa série de livre pour enfant L'Indien du placard que sur ce type de sujet très adulte) le film aborde un sujet tabou sous un angle inattendu. Il est donc ici question de la difficile condition des mères célibataires à travers le récit Jane, jeune française (le personnage était anglais dans le livre le choix de Leslie Caron explique ce changement de nationalité) exilée à Londres et qui en début de film loue une chambre dans un hôtel insalubre.Sa performance lui vaudra un Golden Globe et une récompense au BFTA ainsi qu'une nomination à l'Oscar. La mise en scène sobre de Bryan Forbes saisit tous ses tourments porté par le beau noir et blanc de la photographie de Douglas Slocombe avec une poésie qui permet d'illustrer d'étonnement osées scènes charnelle mais cela aurait été un comble si le film avait été timoré là-dessus vu le sujet.
    Voir les commentaires
    Back to Top