Mon AlloCiné
    Les Amants diaboliques
    Les Amants diaboliques
    Date de reprise 21 février 2018 - Version restaurée (2h 06min)
    Date de sortie 16 juillet 2002 en DVD (2h 06min)
    Avec Clara Calamaï, Massimo Girotti, Dhia Cristiani plus
    Genre Drame
    Nationalité italien
    Spectateurs
    3,7 160 notes dont 19 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans un endroit isolé, en plein cœur de la plaine du Pô, Bragana tient une petite station-service avec son épouse, la jeune et séduisante Giovanna. Un jour arrive Gino, un vagabond, que le couple accueille pour quelques jours, en échange de menus travaux. Gino ne tarde pas à s'éprendre de la belle Giovanna. Les amants échafaudent un plan machiavélique pour se débarrasser du mari, devenu gênant. Ensemble, ils l'assassinent en faisant croire à un accident de voiture et parviennent à échapper à la justice. Lentement mais sûrement, le remords s'insinue dans leurs esprits. Le destin ne va pas tarder à les rattraper...
    Titre original

    Ossessione

    Distributeur Films sans Frontières
    Voir les infos techniques
    Année de production 1942
    Date de sortie DVD 16/07/2002
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 21/02/2018
    Langues Italien
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 19826

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 17.00 €
    Les Amants diaboliques
    Les Amants diaboliques (DVD)
    neuf à partir de 17.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Clara Calamaï
    Rôle : Giovanna Bragana
    Massimo Girotti
    Rôle : Gino Costa
    Dhia Cristiani
    Rôle : Anita
    Elio Marcuzzo
    Rôle : L'Espagnol
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    Cinéphiles 44
    Critique positive la plus utile

    par Cinéphiles 44, le 23/02/2018

    4,5Excellent
    Adaptation d’un roman de l'auteur américain James M. Cain, le chef d’œuvre de Luchino Visconti réalisé en 1942 ...
    Lire la suite
    Yves G.
    Critique négative la plus utile

    par Yves G., le 23/02/2018

    2,0Pas terrible
    Gino Costa, un vagabond, descend d'un camion et pénètre dans une station service dans la plaine du Pô. Elle est tenue ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    37% (7 critiques)
    37% (7 critiques)
    26% (5 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Les Amants diaboliques ?
    19 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Roman noir

    Les Amants diaboliques est l'adaptation pour le grand écran d'un roman noir de l'auteur américain James M. Cain paru en 1934. Intitulé Le Facteur sonne toujours deux fois, celui-ci donnera lieu à trois autres adaptations : Le Dernier Tournant de Pierre Chenal (1939),  Le Facteur sonne toujours deux fois de Tay Garnett en 1946 puis une nouvelle version homonyme avec Jack Nicholson et Jessica Lange (Bob Rafelson, 1981).

    Jean Renoir initiateur du projet

    Les Amants diaboliques est marqué de l'empreinte de Jean Renoir. Une influence considérable pour Luchino Visconti qui commenca sa carrière en tant qu'assistant du metteur en scène français (sur Les Bas-Fonds et Une partie de campagne notamment). C'est à l'occasion du tournage de La Tosca que Jean Renoir (qui ne terminera pas le film pour des raisons politiques) soumet le manuscrit du Facteur sonne toujours deux fois à son jeune ami et c... Lire plus

    Le néo-réalisme italien

    Premier long métrage du cinéaste italien Luchino Visconti, Les Amants diaboliques est l'un des films précurseurs de la grande vague néo-réaliste qui prendra toute son ampleur entre le milieu des années 40 et le milieu des années 50. Le film critique de manière sous-jacente la vision fasciste de la société en présentant les amours scandaleuses et adultères de deux prolétaires, des êtres à mille lieues de l'Homme nouveau, vertueux et travailleur vo... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Décès du comédien Massimo Girotti
    NEWS - Stars
    mardi 7 janvier 2003
    Films recommandés
    Manille
    Manille
    Le Bel Antonio
    Le Bel Antonio
    Sérénade à trois
    Sérénade à trois
    Cyclone à la Jamaïque
    Cyclone à la Jamaïque

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1942, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1942.

    Commentaires

    • Julien Loeki
      Sans doute la version restaurée la plus indigne présentée au cinéma ces dernières années... Je comprends que cela puisse s'expliquer en partie par l'histoire troublée des négatifs, mais une copie en 35 mm aurait tout aussi bien fait l'affaire pour cette ressortie. On passe allègrement de plans remastérisés à d'autres conservés dans leur jus et pire que tout, certaines scènes sont carrément désynchronisées ! Un comble à l'ère du numérique...
    • Nelly M.
      On comprend que cette oeuvre (qui faillit être totalement détruite !) ait été malmenée à sa sortie en 1942 pour mille raisons (et notamment à cause de son doublon américain adapté du même roman).Troublant aussi de savoir que Mussolini en était fou au point de l'avoir sauvée de la censure italienne... Visconti, 35 ans, ex assistant réalisateur de Jean Renoir, se devine déjà dans son envie de montrer l'indicible, pour peu qu'une bonne histoire en offre l'occasion. Profondeurs de champs précédant des descentes "en piqué" sur la campagne au ras de cette auberge ou lancée dans cette côte de tous les départs, c'est un splendide noir et blanc où s'ébrouent cinq personnages de rêve : le mari (un genre de Galabru italien) et sa femme (fatale-vénale), le vagabond nonchalant mais tenté par la douceur d'un nid et monsieur le curé, garant de la morale communautaire. Pour pimenter un peu, cet inconnu se portant garant dans le train... Des scènes croustillantes pour un dénouement d'une double cruauté.
    Voir les commentaires
    Back to Top