Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Nuits Fauves
    Bande-annonce Les Nuits Fauves
    19 octobre 1992 / 2h 06min / Drame, Biopic
    De Cyril Collard
    Avec Cyril Collard, Romane Bohringer, Carlos Lopez (II)
    Nationalités français, italien
    Bande-annonce
    Spectateurs
    2,9 606 notes dont 56 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Jean, la trentaine, bisexuel, tombe amoureux de Laura, 17 ans. Il lui annonce qu'il est séropositif, mais la jeune fille lui pardonne.
    Distributeur -
    Récompenses 5 prix et 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1992
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Langues Français, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 76614

    Bande-annonce

    Les Nuits Fauves Bande-annonce VF 0:44
    Les Nuits Fauves Bande-annonce VF
    30 692 vues

    Interview, making-of et extrait

    Tous les films sacrés aux César
    Tous les films sacrés aux César

    Acteurs et actrices

    Cyril Collard
    Rôle : Jean
    Romane Bohringer
    Rôle : Laura
    Carlos Lopez (II)
    Rôle : Samy
    Maria Schneider
    Rôle : Noria
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4800 abonnés Lire ses 10 329 critiques

    5,0
    Publiée le 6 octobre 2019
    Premier long sur les annèes sida où l'on ressent l'urgence de son auteur de faire ce film là. "Les nuits fauves" est une oeuvre bouillonnante de vie et d'ènergie avec deux rèvèlations, deux noms qui s'imposent et qu'on oubliera jamais : Cyril Collard & Romane Bohringer, deux enfants terribles de toute une gènèration, amoureux, dèchirès et follement romantiques! Le film èmotion de 1992 et un style qui tèmoigne d'une libertè et ...
    Lire plus
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    1,5
    Publiée le 19 octobre 2010
    Déchéance est le maître-mot de ce film. Du coup, le plaisir du spectateur est en réduit à la portion congrue. Voir un homme se jeter à corps perdu dans le vice et le stupre, se quereller sans cesse avec son entourage et hurler de temps à autre qu’il veut vivre, c’est pas très fun. L’absence de scénario n’arrange rien. On passe d’une scène à une autre sans comprendre pourquoi. Pour un film de 2h, c’est gênant. Un film coup ...
    Lire plus
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 657 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    1,5
    Publiée le 5 juin 2014
    C’est en fait uniquement pour son écriture autobiographique que Les nuits fauves a su s’imposer, au début des années 90, comme un témoignage poignant de l’émergence de l’épidémie du Sida au sein de la communauté homosexuelle. En effet Cyril Collard, acteur-réalisateur mais aussi auteur du livre qu’il auto-adapte, a succombé à la tristement célèbre maladie sexuellement transmissible quelques jours à peine après avoir été ...
    Lire plus
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 450 critiques

    4,0
    Publiée le 4 octobre 2013
    Un film touchant, en partie grâce au contexte dans lequel ce film est sorti (la mort de Cyril Collard). Filmé un peu l'arrache, "les nuits fauves", n'en reste pas moins magnifique. Le coté "poète écorché vif", m'a parfois fait penser aux personnages des films de Leos Carax. Dommage que cette douce mélancolie se transforme dans la dernière demi-heure, par une crise d'hystérie discontinue particulièrement agaçante.
    56 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Un parcours atypique

    Né dans le 16ème arrondissement d'un père ingénieur d'une mère ex-mannequin, Cyril Collard s'inscrit en math sup au lycée Hoche de Versailles après l'obtention de son baccalauréat et entre à la prestigieuse Centrale-Supélec. Mais le jeune homme nourrit parallèlement des envies d'écriture et de cinéma. C'est dans cette optique qu'il choisit, en 1979, de laisser tomber ses études pour se consacrer à ses passions. Après s'être fait la main en a... Lire plus

    A l'origine...

    Au départ, Cyril Collard ne voulait pas jouer dans Les Nuits fauves et a ainsi proposé le rôle de Jean à plusieurs acteurs connus qui le refusèrent, dont Patrick Bruel. C'est pour cette raison qu'il a finalement pris la décision de le jouer lui-même. Collard souhaitait par ailleurs incarner Jean avec légèreté et non gravité parce qu'il a davantage voulu faire un film centré sur la passion amoureuse que sur la thématique de la séropositivité.

    Dernières news

    César : les 45 meilleurs films depuis 1976
    NEWS - Festivals
    mercredi 26 février 2020
    Quel film a eu le César l'année de votre naissance ?
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 22 février 2019
    Que vous soyez né dans les années 70, 80, 90 ou bien 2000, découvrez quels sont les films, les cinéastes et les acteurs qui...
    Les Nuits fauves sur Ciné+ Club : retour sur Cyril Collard et son film emblématique des années SIDA
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 30 septembre 2018
    A l'occasion de la diffusion des "Nuits fauves" ce soir sur Ciné+ Club, retour sur le parcours de son réalisateur Cyril Collard,...
    7 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1992, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1992.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      tourné dans des squats.? il paraît justement qu'il y a eu des retombées.Les transitions manquaient, comme j'ai entendu, le biopic e Cyril collard et il est décédé justement de la maladie, ça fait mal au cœur, ne pas savoir la cause de sa mort et être vif, jeune et plein d'avenir.... C’était beau car Romane Bohringer a dit elle aurait toujours les nuits fauves en elle, ça a dû hanter ses nuits, de le jouer, d'avoir un partenaire non acteur ou nouveau sur les plateaux et ensuite, il a laissé ce film. Vu au ciné avec une amie, voisine.... d'époque, Laura s'appelait l'héroïne. déjà sur les dangers du sida et des virus...c'est connu et ensuite, je ne le regarderais plus je pense.
    • Captain fantastic
      Film très poignant sur la terrible maladie qu'est le SIDA !! Cyril Collard est bouleversant mais cela ne suffit pas pour faire des Nuits Fauves un grand film ! Romane Bohringer est irritante dans ce film et on regrette trop de longueurs !! Le film a pris un petit coup de vieux par la dessus et on tire un peu sur la fin !! A voir quand même en hommage à ce grand artiste qu'était Cyril Collard et à toutes les victimes de ce terrible virus !!
    • angelabassompierre
      grand classique, ce qui n'allait pas ce sont les transitions un peu bizarres. Le personnage de la jeune fille est bien interprétée, elle est prise d'un amour fou pour ce bel homme et encore le thème du SIDA, de ce à quoi nous renvoie ces infidélités.... d'abord il ne lui dit rien puis elle n'en a cure, quand on aime, c'est ça! Cyril Collard décède de cette maladie du SIDA à la force de l'âge en plus sans savoir que son film sera primé et couronné. Comme c'est triste.
    Voir les commentaires
    Back to Top