Amour
Amour
Date de sortie (2h7min
Réalisé par
Avec , , plus
Genre Drame
Nationalité Français , allemand , autrichien
Presse   4,4 28 critiques
Spectateurs   3,7 pour 2 741 notes dont 584 critiques
Mes amis NEW
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant ! NEW
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Voir la bande-annonce
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve.

Récompenses
22 prix et 24 nominations
Secrets de tournage
12 anecdotes
Distributeur
Les Films du Losange
Box Office France
767 418 entrées
Année de production
2012
Budget
8 900 000 $
Date de sortie VOD
-
Date de reprise
-
Date de sortie DVD
26 février 2013
Langue
Français, Anglais
Date de sortie Blu-ray
26 février 2013
Format de production
-
Couleur
Couleur
Format audio
-
Type de film
Long-métrage
Format de projection
-
N° de Visa
128207
Plus de détailFermer
  • Amour (Blu-Ray)

    Amour (Blu-Ray)
    Date de sortie: mardi 26 février 2013

    Logo partenaire neuf à partir de 10,30 €
    Acheter
  • Amour (DVD)

    Amour (DVD)
    Date de sortie: mardi 26 février 2013

    Logo partenaire neuf à partir de 10,28 €
    Acheter
Haut de page
Amour Bande-annonce VF
1 296 642 vues
Cannes Dailies - Day 1
292 vues
28 vidéos sur ce film
Haut de page

Actrices et acteurs Amour

  • Jean-Louis Trintignant

    Jean-Louis Trintignant

    Rôle : Georges

  • Emmanuelle Riva

    Emmanuelle Riva

    Rôle : Anne

  • Isabelle Huppert

    Isabelle Huppert

    Rôle : Eva

  • Alexandre Tharaud

    Alexandre Tharaud

    Rôle : Alexandre

Casting complet et équipe technique
Haut de page

Critiques Presse Amour

Note moyenne :   4,4 pour 28 titres de presse.
  •   20 Minutes
  •   Ecran Large
  •   Excessif
  •   La Croix
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Le Monde
  •   Le Nouvel Observateur
  •   Le Parisien
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   Les Inrockuptibles
  •   L'Express
  •   L'Humanité
  •   Libération
  •   Metro
  •   Ouest France
  •   Paris Match
  •   Première
  •   Studio Ciné Live
  •   TéléCinéObs
  •   Télérama
  •   Critikat.com
  •   Elle
  •   Marianne
  •   Télé 7 Jours
  •   Chronic'art.com
  •   Cahiers du Cinéma
  •   Metro
  •   Télérama
28 critiques presse
Haut de page

Critiques Spectateurs Amour

Critique positive la plus utile Par gimliamideselfes
  3.5 - Bien

Lorsque Haneke a eu sa seconde palme d'or j'étais véritablement ému. C'est peut-être impudique de dire ça, mais voir ce vieux bonhomme avec Trintignant sur scène, chercher son prix, je trouve ça t... Lire la suite

Critique négative la plus utile le 06 janvier, 2014
  0.5 - Nul

Une grosse merde ce haneke ce faire produire par des français et parés dire non aux césar parce que c'est moins classe que les oscars ce que je comprends parce que les césars c’est vraiment du cirq... Lire la suite

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 124 critiques     21%
  • 187 critiques     32%
  • 108 critiques     18%
  • 64 critiques     11%
  • 50 critiques     9%
  • 51 critiques     9%
584 critiques spectateurs
Haut de page

Photos Amour

10 photos
Haut de page

Secrets de tournage Amour

Origine du film
Secret de tournage sur Amour

En parlant de l'origine d'Amour, ce film sur la fin de vie et la souffrance des êtres chers, Michael Haneke a partagé : "J’ai eu dans ma famille des événements qui n’étaient pas très gais et qui m’ont poussé à me poser cette question : Comment gérer la souffrance de quelqu'un qu’on aime". C'est ainsi qu'il a commencé à écrire son film.

Écrit pour Trintignant
Secret de tournage sur Amour

Lorsque Michael Haneke a écrit son film, il avait en tête dès le départ Jean-Louis Trintignant pour le rôle principal. Le réalisateur a même affirmé qu'il avait écrit le scénario pour lui et pour personne d'autre : "J'ai toujours voulu travailler avec lui car c'est un acteur que j'admire beaucoup. Sa présence dans Amour était une condition sine qua non. Je n'aurais pas fait le film sans lui", ajou... Lire la suite

12 secrets de tournage
Haut de page

Dernières news Amour

  • Le grand mash-up des César !

    Le grand mash-up des César !

    vendredi 28 février 2014 - News - Vidéo Coup de coeur
     
     

    Avant la cérémonie, redécouvrez dans ce somptueux mash-up tous les films césarisés! Histoire de se mettre en jambes et de bien avoir en têt... Lire la suite

  • Goya 2014 : "Amour" récompensé, David Trueba sacré

    Goya 2014 : "Amour" récompensé, David Trueba sacré

    lundi 10 février 2014 - News - Box Office

    Avec six récompenses, le long métrage "Vivir es facil con los ojos cerrados" de David Trueba est le grand vainqueur de la 28e édition des Go...

  • Ce soir à la télé : on mate "Amour", on zappe "Chok-Dee"

    Ce soir à la télé : on mate "Amour", on zappe "Chok-Dee"

    vendredi 29 novembre 2013 - News - Chaînes

    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Les membres de notre rédaction vous indiquent les films à voir ou ne pas voir. Au programme ce soi...

44 news sur ce film
Haut de page

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de 2012Meilleurs films Drame en 2012

Haut de page
  • Blaste

    Trop hâte ne serait-ce que d'avoir une date de sortie, puis une bande annonce, puis le film :love: :love2: :hot:

  • Kévin L'original

    La dernière fois qu'Isabelle Huppert avait été entre les pattes d'Haneke le spectacle était incroyable, j'ai vraiment hâte !

  • aurelaye

    Bien d'accord avec vous. La Pianiste était incroyable... J'ai hâte (même si Haneke est capable du meilleur comme du beaucoup moins bon...)

  • Judas-Iscariote

    Isabelle Huppert dans "La pianiste" était monumentale. Je suis impatient de voir celui-ci.

  • Terence B.

    Horriblement dur et terriblement beau ! Voilà comment je qualifierais Amour. Bravo Monsieur Haneke !

  • jeff-sanderson

    Cranston: Haneke est Autrichien, même si son français est irréprochable ;)

  • timM32

    Haneke ^^
    J'y vais les yeux fermés !

  • letelephage

    Monsieur Trintignant a dit clairement ce qu'il pensait du scénario dans un documentaire, c'est-à-dire qu'il n'irait pas voir ce film. Ce qui ressort de la bande annonce et des extraits proposés est simple. Michael Haneke semble encore une fois avoir réalisé un film où les personnages sont "méchants". Et je vous le demande, faut-il être méchant ou avoir une forme de perversion pour faire un bon personnage? Monsieur Haneke en jouant sur les travers moraux des petits bourgeois a trouvé la formule pour faire du fric et de la notoriété. Il ne suffit pas de faire dire à Isabelle Huppert qu'elle aime entendre ses parents coucher ensemble pour faire un grand film et je ne parle pas de cet extrait totalement pompé sur l'"Atalante" (dans l'idée) avec le piano. Sauf que dans l'"Atalante" le père jules bah, au début on le déteste, on le trouve grossier et bête mais on apprend à le connaître et on finit par le comprendre et l'aimer. Je doute fort avoir trouver un personnage aimable dans un film d'Haneke. Monsieur Haneke devrait peut-être se plonger dans Laurence Sterne pour comprendre la vraie subtilité que doit avoir un personnage de fiction. A voir tout de même pour confirmation (on ne sait jamais avec les bandes annonces actuelles), si cela se confirme Haneke nous a peut-être gratifié du "Youki" (référence à 'Un homme et son chien') de Jean-Louis Trintignant.
    PS: Pourquoi ce monsieur dont je ne connais pas le nom sur la chaine retransmettant la cérémonie de la palme d'or en direct a-t-il fait prévaloir "Janis et John" (film certes très honorable mais ne représentant pas à sa juste mesure la carrière de l'acteur) pour présenter monsieur Trintignant?

  • CRANSTON_92

    les gouts du public??? MDRRR les gouts du public c'est les TransFormers et autres conneries, on le connait le public francais. A Cannes, on recompense le cinema, pas le machin grand public pour vendre du pop corn, on recompense le vrai cinema et Haneke et Ken Loach ca c'est du cinema.

  • CRANSTON_92

    jeff sanderson ce film est francais, c'est un film de nationalite francaise, avec des acteurs francais et une production francaise. peu importe que haneke soit autrichien ou polanski soit polonaise et alain chabat d'algerie. Ca reste un film francais.

  • Moorhuhn

    Non mais tout de suite les préjugés, avez-vous déjà vu un film de Michael Haneke ou même plus généralement un film primé à Cannes pour pouvoir juger? Haneke pseudo-intellectuel mais je t'en foutrais moi...

  • Said Araki

    @Ame-Stram-Gram:c'est déjà vu, et franchement [Spoil] a part des scène en plan rapprocher, des image de la NASA et une histoire de dinosaure, c'est beau c'est joli c'est bien milimètrer mais il n'y a rien du tout, c'est toujours une histoire triste celle de 2 frères (sans parler du 3eme) dont l'un meurt a la guerre , d'un père autoritaire, une mère qui privilégie un de ses fils, et des soudtrack triste il y a rien, j'avais l'impression que l'histoire n’était pas fini, c'est toujours la même formule

  • Flauros

    @Said Araki, Oncle Boonmee en 2010 s'éloignait énormément des critères de réussite que tu présentes pour la Palme d'or, bien davantage que Tree of life encore.

  • Said Araki

    @Fleuros : oui mais il faut dire que le genre dramatique est plus privilégié que d'autre genre, par exemple je n'est pas le souvenir qu'une comédie, un thriller ou un film d'action...ont gagner un prix à Cannes, et je trouve ça très regrettable, il faut diversifier, parce que le festival de Cannes est tellement tourner vers les films dramatique que maintenant aucun réalisateur de film d'action ou autre n'ose se présenter, pour eux cela représente une perte de temps et d'argent et si en plus leur film ne gagne pas il perd en crédibilité

  • Adonis Ndamrich

    Courage récompensé pour le vieux....

  • Said Araki

    juge par toi même mon com qui n'avait rien d'insultant mais a titre informatif a été supprimé, alors d'autre avec des insultes restent , drôle de manières

  • Said Araki

    moi aussi je pensais qu'on été dans un forum libre sans censure , apparemment ce n'est pas le cas, et pourtant j'ai vu des insultes imprononçable qui restent malgré qu'on est signaler un abus, une drôle de politique, je suis sûr que les messages qu'on viens d'écrire vont disparaitre comme par magie

  • Said Araki

    messages disparus, je n'en reviens pas

  • Christoblog

    Amour est au cinéma ce qu'un déambulateur est à un vélo : :sleep:

  • AdelineM

    Ce film est juste étonnant par son réalisme , il mérite amplement sa palme d'or . Je pense qu'il est difficile de na pas être touché par la beauté du geste , par l'histoire de ce couple à moins de ne pas avoir de coeur .

  • lepasseur

    Première critique suite à la projection cannoise:

  • teklow13

    Il y a l’amour qui nait, celui qui perdure, celui qui disparait, et puis il y a celui qui s’éteint, ou en tout cas qui s’évapore physiquement. Si certains cinéastes, Borzage, Hathaway, ont choisi de faire perdurer cet amour, capable de survoler le temps, l’espace, le réel, Haneke lui est plus concret, moins poétique, il y a une ligne d’arrivée, il y a une fin.
    Les quelques pièces d’un appartement bourgeois constituent l’unique décor du film. Ils créent un théâtre beckettien morbide dans lequel le couple composé par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva est enfermé. Si la porte d’entrée s’ouvre, laissant pénétrer infirmières, docteur, fille (Hupper est également formidable), tous sont comme ce pigeon qui rentre deux fois par la fenêtre, une présence presque impromptue. Pigeon qui correspond tout autant à la vision symbolique du regard du spectateur, qu’à l’idée de l’amour en cage et s’il faut ou non ouvrir la porte. Au fond tout se joue en tête à tête, entre les deux êtres aimés, et les observer a quelque de très impudique. La notion d’espace est ici fondamentale. L’appartement est le nid d’amour. Trintignant ferme les porte une à une, et les fenêtres pour le cloisonner d’avantage, pour ne pas le laisser partir. Le plan final est terrassant à ce niveau là (je le garde secret). Cette notion d’espace s’accentue par la composition des plans d’Haneke, des longs plans fixes, froids, rigides, dans lesquels les corps évoluent et se transforment. Car Amour s’il parle de la fin d’un sentiment et d’un état face à la fatalité de la maladie et de la mort (un homme au chevet de sa femme mourante), parle aussi de la vieillesse, de la transformation des corps, de la peau qui se flétrie, de la démarche plus lente, de la voix qui mue.
    Le regard d’Haneke sur son film est positionné à une distance qui le rend absolument insoutenable du début à la fin. On est à la fois au plus près des acteurs, mais Haneke évite tout processus de sensibilisation et de sensiblerie qui le rendrait juste abjecte, mais qui du coup ici le rend extrêmement dérangeant. Je crois que je n’avais jamais vu un tel sujet filmé de façon aussi frontale, crue, perceptible. En soit c’est très réussi mais c’est une expérience vraiment très douloureuse, qui touche à des choses infiniment personnelles. C’est déchirant, éprouvant, je n’ai jamais été aussi mal devant un film d’Haneke. Et du coup je me pose aussi la question de pourquoi un tel film. Je comprends la démarche d’Haneke, ses questionnements et émotions face à cela, et à cette période de sa vie, mais je réfléchi encore sur l’honnêteté ou non de jouer avec de telles émotions. Et pourtant, au-delà de tout ça, je pense que c’est un des plus beaux films fait sur la vieillesse et l’approche de la mort.

    Par contre Trintignant (surtout) et Emmnuelle Riva sont prodigieux

  • CRANSTON_92

    un film francais qui gagne la palme d'or c'est rare :)

  • enaira07

    Est-ce qu'on a des envi suicidaire en sortant de la séance ? Intouchables 3 (le 2 étant De rouille et d'os) sans la joie de vivre ou on prend pitié pour des petits vieux c'est ça ?

  • masbar

    serieu... la palme d'or.. dépoussiérez moi ca! ca pu le vieux

  • Carmen Cru

    Dire que si le couple d' Amour avait rencontré le duo de Funny Games...(soupir)

  • Trafalgar_law

    Ca sent un peu le film de pseudo intellectuel... Un scénario qui tient sur une feuille de papier cigarette...

  • srechm

    peut on etre politiquement correcte d'ecrire que c'est chiant comme film et que c'est un peu toujours la meme chose avec la palme d'or, un film intello chiant avec des acteurs ou non pro ou sur le retour !! je trouve que de plus en plus Canne s’éloigne de ce qui fait vivre le cinema!! le public....

  • grand-corps-malik

    Srechm: je suis d'accord avec toi; que ce soit clair, je ne me permets pas de juger définitivement un film sans l'avoir vu mais je reconnais que le palmarès ce cette année n'est pas très emballant (et malgré pourtant une liste de films en compétition très interessante!) ! Personnellement, pour AMOUR, j'espère qu'il va me surprendre autant que LE RUBAN BLANC, qui est jusqu'à présent le seul film de Michael Haneke que j'ai réussi à trouver pas mal, voir bien aimé. Par contre, après avoir vu les films GOMORRA, 4 MOIS 3 SEMAINES ET 2 JOURS et BATALLA EN EL CIELO, je suis, en attendant, pas du tout pressé de voir les nouveaux films primés de Matteo Garrone (REALITY), Christian Mungiu (AU DELA DES COLLINES) et Carlos Reygadas (POST TENEBRAS LUX) dont les bandes annonces et les extraits actuels paraissent incroyablement...vides et sans intérêt ; mais je changerai peut-être d'avis. Les deux seuls films ayant été récompensés qui ont l'air vraiment interessant au premier abord, c'est LA PART DES ANGES de Ken Loach et LA CHASSE de Thomas Vinterberg.

  • vieillemalo

    Je me fiche des commentaires ,j'irais le voir dans quelques moi quand il sortira !

  • Joachim E.

    comment peut-on donner la palme d'or à un film comme ça? Haneke est un bon realisateur, mais il fait aussi de mauvais films. Un film parlant d'un couple de vieux et dont la femme et en train de mourir c'est tout simplement horrible. C'est un film sans substance, cousu de fil blanc, on devine ce qu'il va se passer, enfin le peut qu'il se passe dans le film. Je viens de voir des critiques de la presse. Bizarre, la presse qui est si dure d'habitude ne cesse pas de faire l'éloge de ce film sans queue ni tête, et je trouve ça haberant. On donne la palme d'or pour n'importe quel film, c'est du grand n'importe quoi. Je ne critique pas le réalisateur qui a réalisé des chefs d'oeuvres, mais "amour" c'est vraiment du grand n'importe quoi, c'est un film où je n'ai pas arreté de regarder ma montre pour savoir combien de temps il restait, j'ai trouvé ce film plus chiant qu'un cours de math. Je ne partage donc pas du tout l'opinion de la presse. Je n'ai pu m'empêcher de faire une comparaison, car dans le film on voit un pigeon qui rentre dans la maison, et le vieux attrape le pigeon, je me suis dit que la maison c'est le palais des festivals, le vieux c'est le realisateur, et le pigeon celui qui paie pour aller voir un film enuyant à mourir, bref je n'ai pas aimé ce film.

  • Dami1-16

    Hahaha joachim E. joli, le coup du pigeon :) sinon, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu sous-entends qu'un cours de math est chiant :D

  • Ame-Stram-Gram

    @Said Arak : "chaque années c'est des film sans aucun fond qui gagne pourvu qu'il y est des acteur qui pleur et une musique triste" : regarde Tree of Life ;)

  • Said Araki

    ce film aurais dû s'appeler "dépression "mélancolie". je ne sais pas quel est l’intérêt de ce film mais a la seconde ou on apprend que la vieille va mourir, le film est déjà fini franchement la seule issue pour une vieille qui est malade est inévitablement la mort, il ne va pas y avoir un rebondissement ou un truc dans le genre, mais de la gagner la Palme d'Or, c'est un exessif je trouve en même temps j'ai appris a être déçue des choix des juge de Cannes, chaque années c'est des film sans aucun fond qui gagne pourvu qu'il y est des acteur qui pleur et une musique triste, pour ce qui est des médias je ne leur fais plus confiance depuis pas mal de temps, je les ai vu nous faire les bonnes éloge d'un film rater et assassiner un chef d’œuvre, ça sens le conflit d’intérêt

  • Cinemartrem18

    Aucun intérêt. Un film sans fond, sans vigueur et sans âme. Des plans fixes, à répétition. Des acteurs qui répètent leurs textes, comme le montre l'une des premières scènes : on se croirait au théâtre. L'histoire ? Émouvante, oui... Sauf qu'à cause des acteurs (que j'adore par ailleurs), on ne réussit pas à s'identifier aux personnages et ainsi à s'attacher à eux. Un scénario et des dialogues plats... Au terme, deux heures d'ennui profond, voilà Amour... Comment oublier le film d'Audiard dans ce palmarès ? Et pour la caméra d'or, j'aurais privilégié "Les voisins de Dieu", un film israëlien extrêmement marquant et tout à fait d'actualité. Bref, une année moyenne et un palmarès à l'image du dernier film de Nanni Moretti : Médiocre.

  • claire p.

    Pulp fiction est un film dramatique? Les palmes d'or s'attribuent non pas en fonction du genre mais en fonction du jurys ;)

  • Said Araki

    alors il faut choisir de bon jury, impartiale et neutre de préférence

  • c14390

    sympa d avoir fait supprimer mon com liberté d expression existe

  • c14390

    se plaindre a allocine car certains commentaires devraient etre supprimer plus que d autres vu les idioties de mises

  • spider1990

    Très triste, mais je préfère le ruban blanc. Une maison un peu trop close.

  • jodido

    J'ai vu "AMOUR" le 16 Juillet en avant première -inespérée- comme le mentionne la gazette du cinéma Utopia d'Avignon. Première constatation, Haneke a changé de style cinématographique pour nous raconter la maladie et la fin de vie que subit un couple d'octogénaires. Les deux acteurs sont vraiment magnifiques. A mesure que la santé de sa femme se dégrade, son mari s’enferme dans leur appartement et on en ressort plus durant la majeure partie du film. On ne ressort pas de ce film avec de la joie sur le visage ou le sourire aux lèvres, mais en souhaitant simplement de ne pas finir sa vie de la sorte...!

  • marfleur

    sublime, comme d'habitude. (vu à Arles, en avant-première du festival Rencontre avec les étoiles.)

  • Terence B.

    Vu à Cannes : Amour mérite d'être qualifié de chef d'oeuvre ! Il s'agit d'un film horriblement dur mais terriblement beau ! Une très belle réflexion sur le sens de la vie, et une belle approche de la vieillesse et de la mort. Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva sont remarquables !

  • Terence B.

    Si vous ratez Amour, vous êtes mauvais et bannis du club prisé des cinéphiles ! Faites confiance aux éloges, et foncez mercredi prochain découvrir cette perle de cinéma, et cette ode à la vie ;)

    http://www.facebook.com/pages/...

  • Christoblog

    Amour est un film bourgeois, artificiel et compassé. Pour plus de détail tapez sur Google : Christoblog + Amour

  • Ragounet

    LOL, sacré Christoblog !

  • Appeal

    Alastor, vous ne semblez pas saisir le second degré.

  • yesma

    flo p la definition du film bourgeois est holy motors que tu doit sans doute adorer

  • Flo P.

    Film bourgeois et artificiel ? Quelle est ta définition de "film bourgeois" ?

  • B-Lyndon

    Quelle connerie Aissa...Holy Motors est un film bien plus généreux que tu le penses.

  • Goubi700

    En tous cas moi j'ai passé un formidable moment de cinéma , Haneke ne multiplie pas les plans inutiles et va dans l'essentiel en filmant avec force cet histoire d'Amour vraiment magnifique.Les acteurs sont époustouflant et sont sources d'émotions véritablement magiques que la caméra d'Haneke sait parfaitement retranscrire . Après pour apprécier il faut rentrer dans le sujet (moi j'ai pensé a l'histoire de mes arrières grands parents - presque équivalente) ,savoir apprécier un montage qui ne va pas à 10 plans par seconde et comprendre que le huis clos doit être pesant pour que l'on puisse ressentir ce que Haneke veut nous faire comprendre. Ce cinéma aussi brillant ne mérite pas d'être critiqué par des mauvais spectateurs (=ceux qui n'ont pas comprit le film ) mais mérite parfaitement sa palme dorée .

  • steph

    Désolé d'être - donc - un "mauvais spectateur", mais je n'ai pas vraiment gouté cette nouvelle prise d'otage du fameux Michael Haneke.

  • Christoblog

    Un film bourgeois est un film qui ne se coltine pas avec la réalité, un film qui fait semblant, en s'adressant à une classe de spectateurs bien particulière (bourgeoise) qui connait Alexandre Tharaud et qui met des peintures de paysages moches sur les murs de son appartement dans le XVIème. L'inverse du film bourgeois est par exemple Quelques heures de printemps, sur un sujet connexe. Est-ce clair ?

  • BzhTouch56

    J'en peux plus, il me faut voir ce film que j'attends depuis si longtemps. C'est vrai que les films d'Haneke sont particuliers mais ce type me procure tellement d'émotions à chacun de ses films, il va au fond des choses sans chichis et misérabilisme (un peu cruel sur les bords). Waw, j'en suis toute retournée à chaque fois, et "Amour" n'échappera sûrement pas à la règle.
    La BA m’hypnotise déjà et le sujet rarement évoqué au cinéma car trop "tabou".
    J'attends de voir, la critique viendra après...

  • steph

    Moi aussi j'ai pu éprouver des émotions à la vision de certains films de Haneke (les trois premiers surtout), mais là je n'y crois pas une seconde.
    Je ne crois pas à ce couple qui s'exprime comme dans une vieille dramatique radio, je ne crois pas à ces acteurs qui disent leur texte d'une manière un poil trop précieuse.
    Je ne marche pas dans un film qui, au détour d'une phrase, fait dire à un personnage (Trintignant à Huppert - la fille - pour lui expliquer pourquoi il ne veut pas qu'elle voit sa mère) que "tout cela (la maladie) ne mérite pas d'être vu" alors que le film fait exactement le contraire.
    Je trouve, moi aussi, que le film est "bourgeois" : il n'y a qu'à voir les scènes qui font intervenir des personnages extérieurs au couple pour s'en convaincre.
    Et je ne suis pas ému une seule seconde par ce tire-larme chirurgical qui a peur de son sujet.

  • Firewalker

    Je suis mitigé. Je n'ai peut-être pas assez de recul, je viens de le voir. C'est un peu clinique et c'est vrai que l'émotion peine à se faire jour. Au moins ce n'est pas trop misérabiliste. On dit que Haneke a changé de Cinéma mais quand on connait un peu son style, on est pas si surpris. Le côté bourgeois ne m'a pas choqué puisque c'est un couple de bourgeois, on le sait dès le début. On s'habitue à la diction aussi je trouve. Haneke est assez bourgeois lui même avec un regard assez hautain et une certaine sophistication (dans l'ensemble de sa filmo, pas ici en particulier). Ce film est plus simple dans sa forme que d'autres et c'est une qualité. Je préfère le ruban blanc qui amorçait son virage moins trash.

  • eurydyx

    beau film, très dur, les acteurs sont géniaux mais je trouve pas super au point d'avoir la palme d'or

  • jacbodic

    Ce film est touchant maintenant mérite t- il la palme d'or ? Haneke est ainsi, il est troublant on aime ou déteste mais ne laisse jamais indifférent, on peu reprocher certaines longueurs comme la femme de ménage passant l'aspirateur, ou encore la scène avec le pigeon, mais avant tout il raconte la fin de vie d'un vieux couple qui s'aime ayant partagé ensemble de merveilleux moments de bonheur, la déchéance de l'être aimé et l'incapacité du maris malgré tous ses efforts à pouvoir accompagner sa femme jusqu'au bout sans trahir sa parole donnée,le génie de M. Haneke est de tourner un film en huis clos et 3 acteurs ( je n'oublie pas les autres qui apparaissent 3 mn ) sans musique et nous transporte dans cet hymne à l'amour et ce drame oh combien d'actualité...peut être apprécions nous d'avantage en regardant ce film en ayant soi même un certain age ou ayant vécu de prés ou de loin ce genre de situation, il est certain que l'on ne peut pas le conseiller à n’importe qui, si vous n' êtes pas réceptif à ce genre de film dramatique vos mieux aller voir Astérix.

  • duduchparker

    Les goûts sont toujours bien spécifiques de toute façon. On peut être particulièrement touché par cette ode funèbre sans penser qu'il mérite la palme. Je ne me souviens plus de tous les concurrents de cette année.
    J'ai apprécié Trintignant en tout cas, fort crédible.

  • platineangel

    Justement, je n'ai as du tout trouver le film tire-larme, c'est un peu ce que Haneke n'aime pas d'ailleurs, "Amour" est dépouillé, il frigorifie et chauffe le cœur, ne fait pas pleurer mais vous fait des nœuds à la gorge terribles, vous donne envie de voir autrement votre vie, après tout ces deux personnages face à nous, on sera peut-être à leur place un jour et cette simple idée vous donne un terrible frisson. Un film scotchant et original, qui éloigne des banalités malgré les apparences, le film ne se résume pas à de l'amour, Haneke film ici la vie, tout simplement, et je peux parfaitement comprendre que certains disent que c'est artificiel ou bourgeois, mais s'il vous plait ne me dites pas que c'est les classes sociales ou les situations qui vous éloignent d'un film, sinon, on arrêterait de regarder du cinéma.

  • Appeal

    @alastor78 sur ce point je suis tout à fait d'accord avec vous, la recherche du film culte est une des tares de ceux qui commencent à s'intéresser au cinéma, ca manque sérieusement de recul et donc le jugement est souvent faussé. Pour autant, n'oubliez pas qu'il y a des films qui méritent d'être saisis dans l'instant, qui procurent un sentiment positif au moment de leur sortie, sans pour autant rester dans l'histoire, ce qui ne les rends pas plus inintéressants. A ce jeu, je ne veux pas m'enfoncer dans la spéculation, mais je ne pense pas qu'Amour restera dans l'histoire (comme vous dites, c'est de toute façon le temps qui le determinera), en tout cas, ce film mérite d'être vu dans l'instant, aujourd'hui, c'est mon avis.

  • B-Lyndon

    J'y vais lundi normalement. Hate !

  • jacbodic

    Ayant vu un documentaire sur JL Trintignant très touchant je pense que ce dernier a accepté de tourner ce film parce qu’il le ramène à sa propre vie, cet homme est détruit depuis la disparition tragique de sa fille Marie qu'il adorait par dessus tout, était complice sur les planches,il est en survie et attend de la rejoindre,il n'y a pas de jugement à la psychologie à 3 balles du genre "bourgeois" qui ne veut rien dire en matière de cinéma et serait curieux de savoir se qu'en pense l’intéressé,malgré ses défauts ce film est tout simplement bouleversant et je citerai Trintignant sur les marches de Cannes disant " et si au essayait d'être heureux...rien que pour l'exemple.

  • galeasson

    glaçant et splendide

  • yesma

    b lyndon je ne veux pas te vexer mais tu devrais mettre la photo du film amour il est nettement superieur a holy motors

  • Appeal

    Jacbodic : ce n'est pas Jean Louis Trintignant qu'on traite de bourgeois, mais la façon dont Haneke traite le sujet. Le qualificatif bourgeois irait de plus beaucoup plus à Isabelle Huppert.

  • TheReaLeow

    c'est quoi ce film fait pour la 'piece television' de la maisons de retraites?

  • B-Lyndon

    Aissa : Toi tu le trouve nul et inférieur, moi je le trouve génial. Chacun ses goûts. La question n'est pas là, j'ai juste dit que Holy Motors n'était pas un film bourgeois. Tu as le droit de ne pas aimer, hein. Et puis, j'ai vu ta critique le concernant, tu parles d'un film "raciste". L'argumentation, ce n'est pas ton fort, n'est-ce pas ?

  • Maxou.

    Je m'attendai a un film déprimant mais non il ne l'est pas.

  • Pierre K.

    Economisez 10€!
    Bonne nouvelle pour les radins. Vous pouvez garder votre pognon et faire une bonne sieste plutôt que d'aller voir ce film insipide. Navrant de bout en bout. Même Schubert n'a pas le droit à un traitement de faveur puisqu'on le tronçonne en permanence. Ceux qui pleurent en sortant pensent sans doute au prix du ticket qu'ils ont dépensé en pure perte ;(

Toutes les actus Ciné
Box-office US: Captain America au top, déception pour Johnny Depp
Box-office US: Captain America au top, déception pour Johnny Depp
Tweet  
 
Mort de Hurricane Carter, boxeur et martyr moderne
Mort de Hurricane Carter, boxeur et martyr moderne
Tweet  
 
Poseidon Rex : Un T-Rex affamé (et aquatique) dans la bande-annonce !
Poseidon Rex : Un T-Rex affamé (et aquatique) dans la bande-annonce !
Tweet  
 
Avengers, Spider-Man et X-men : le cross-over n'aura pas lieu ?
Avengers, Spider-Man et X-men : le cross-over n'aura pas lieu ?
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Ce film dans d'autres pays
Forum

Discutez et débattez autour de "Amour" dans nos forums:

  • Amour, palme d'or bouleversante (17)
  • Fin du film explication (4)
  • La vraie nationalité d'Amour, autrichien seulement par roublardise (3)
  • La fin "spoiler" !!! (4)
  • Musique Bande Annonce (2)
Tous les sujets à propos de ce film
Tags
Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • ''Le Dernier Diamant'' : La légende du Florentin et le bijou Bérénice Bejo
  • Olivia Wilde enceinte : Balade complice avec Jason Sudeikis avant l'accouchement
  • Suri Cruise, birthday girl gâtée par Katie Holmes : 8 ans de looks craquants !
  • Justin Bartha : La star de Very Bad Trip est papa !
  • Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg : ''Le mariage, ça nous fait peur...''

avec

Toute l'actualité
  • 20-04-2014

    Marathon de Boston : sécurité renforcée un an après les attentats

  • 20-04-2014

    «Hollande ne pense qu’à un seul truc: 2017» selon l'UMP Benoist Apparu

  • 20-04-2014

    Le député UMP Accoyer réclame l'audition d'Aquilino Morelle à l'Assemblée

  • 20-04-2014

    EN IMAGES. Les Femen inaugurent leur nouveau QG à Clichy-la-Garenne

  • 20-04-2014

    VIDEO. La fête des Femen sous protection policière à Clichy

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr