Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Septième continent
    Le Septième continent
    3 octobre 2012 / 1h 44min / Drame
    De Michael Haneke
    Avec Birgit Doll, Dieter Berner, Udo Samel
    Nationalité autrichien
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    4,0 205 notes dont 37 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Une famille bourgeoise décide de se couper de toute vie sociale, au risque de s'anéantir totalement.
    Titre original

    Der Siebente Kontinent

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1989
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 03/10/2012
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Louer
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Birgit Doll
    Rôle : Anna
    Dieter Berner
    Rôle : Georg
    Udo Samel
    Rôle : Alexander
    Leni Tanzer
    Rôle : Eva
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    5,0
    Publiée le 5 septembre 2007
    Une claque monumentale d'une froideur sans nom ! Je suis tout simplement admiratif du travail de Mr Haneke, à la fois extrêmement précis et brutal. Ici, la violence n'apparaît jamais sous la forme d'une bonne dose d'hémoglobine, elle est psychologique et implacable. On suit les pérégrinations d'une famille de la classe bourgeoise qui décide de partir pour le septième continent ( mais qu'en est-il finalement de ce lieu ? Est-il réel ou ...
    Lire plus
    A.S
    A.S

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 638 critiques

    5,0
    Publiée le 8 avril 2013
    Le septième continent, premier film de la trilogie de la glaciation, est un tour de force. Absolument novateur, Michael Haneke propose un film qui, dans sa construction, pulvérise le conservatisme iconique du septième art, du moins dans la perception générale de ce qu'attend un spectateur moyen. Les scènes du quotidien se répétent à travers le portrait ennuyeux d'une famille bourgeoise autrichienne - pensons à la bourgeoisie ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2611 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    4,0
    Publiée le 4 décembre 2009
    Le cinèaste autrichien Michael Haneke est incontestablement un auteur! Pour son premier long-mètrage, il dècrit un univers glacè et oppressant sur une famille ordinaire qui bascule sans explication dans la folie suicidaire!Dans une sorte d'expèrience mètaphysique de laquelle on ne sort pas indemne, on suit presque en temps rèel l'agonie d'une famille, d'un système, d'une sociètè! Pour son coup d'essai, Haneke signe une terrifiante ...
    Lire plus
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 471 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,5
    Publiée le 27 décembre 2011
    Une œuvre maitresse sur le thème de la déshumanisation à travers la routine morose. Haneke filme là avec sa mise en scène toujours aussi déroutante, et en particulier ses cadrages pointilleux, des membres d’une famille qui réalisent qu'ils sont possédés par leurs propres possessions matérielles et décident alors de mourir libres. Si son scénario n’est ni plus ni moins que la vision la plus psychologiquement terrifiante qui soit ...
    Lire plus
    37 Critiques Spectateurs

    Photo

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1989, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1989.

    Commentaires

    • zvock083
      Un film si bien bien noté et pourtant si vide, il ne s'y passe rien les dialogues sont insignifiants il faut attendre 1h pour que le synopsis se met en place pour arriver à un résultat décevant, ça se laisse quand même regarder. 2/5
    • Chemss Brown
      vous ne m'avez pas aidé du tout
    • Aness Amine
      merci beaucoup de voir m 'accorder de voir le film
    • Nelly M.
      Même frayeur, même écarquillement d'yeux que pour "Je veux vivre", un vieux film américain sur la peine de mort... Et pourtant, Haneke sait doser les effets de son histoire, inspirée d'un fait réel. Ambiance pesante, mais la nourriture comme l'amour (même maladroit) sont présents, il s'agit d'un milieu réservé, où on tend vers le stoïcisme en croyant moins souffrir ... Ah, cette voiture et ses occupants passés et repassés au lavage, cet écran noir comme une intercalaire insérée, les mûles rouges, la fillette qui entend tout et adapte... Un rituel bien cadré, une mécanique de précision. Mais aussi des larmes réprimées, des mouvements de tendresse (apothéose dans la voiture, des mains se rejoignent dans une douleur dite par les gestes), laisser le passé est difficile, l'Australie mérite cet effort... Sauf à partir des poissons hors de leur aquarium, suivis des billets de banque qu'une châsse d'eau emporte... Saisissants moments d'extrémité humaine face à un genre d'Eurovision télévisé, la petite fille endormie comme une fleur par l'amère potion... Ses parents ont la vie plus dure !
    Voir les commentaires
    Back to Top