Mon AlloCiné
    eXistenZ
    eXistenZ
    Date de sortie 14 avril 1999 (1h 36min)
    Avec Oscar Hsu, Kirsten Johnson, James Kirchner plus
    Genre Science fiction
    Nationalités canadien, britannique
    Bande-annonce
    Presse
    3,5 15 critiques
    Spectateurs
    3,2 6775 notes dont 392 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Dans un avenir proche, une créatrice de génie, Allegra Geller, a inventé une nouvelle génération de jeu qui se connecte directement au systeme nerveux : eXistenZ. Lors de la séance de présentation du jeu, un fanatique cherche à la tuer. Un jeune stagiaire en marketing, Ted Pikul, sauve la vie d'Allegra. Une poursuite effrenée s'engage autant dans la réalité que dans l'univers trouble et mysterieux du jeu.
    Distributeur UFD
    Voir les infos techniques
    Année de production 1999
    Date de sortie DVD 19/10/1999
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 96802

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 4.98 €
    eXistenZ
    eXistenZ (DVD)
    neuf à partir de 8.79 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    eXistenZ Bande-annonce VO 1:59
    eXistenZ Bande-annonce VO
    25 148 vues

    Interview, making-of et extrait

    Top 5 N°220 - Les films qui n'étaient en fait qu'un rêve 2:33
    Top 5 N°220 - Les films qui n'étaient en fait qu'un rêve
    84 273 vues

    Acteurs et actrices

    Oscar Hsu
    Rôle : Le serveur chinois
    Kirsten Johnson
    Rôle : Female Assistant
    James Kirchner
    Rôle : Landry
    Balazs Koos
    Rôle : Le volontaire
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Première
    • Télérama
    • Ciné Live
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Echos
    • L'Evénement
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Shiwamada
    Critique positive la plus utile

    par Shiwamada, le 24/10/2008

    5,0Chef-d'oeuvre
    Ce film est une référence et une grosse claque ! Fan de jeux vidéos et déjà séduit par les oeuvres de Cronenberg, ...
    Lire la suite
    Anonymous :)
    Critique négative la plus utile

    par Anonymous :), le 25/05/2013

    0,5Nul
    " eXistenZ ", film de science-fiction sorti en 1999 et réalisé par le Canadien David Cronemberg est un film bien ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    17% (66 critiques)
    31% (123 critiques)
    18% (69 critiques)
    13% (49 critiques)
    12% (46 critiques)
    10% (39 critiques)
    Votre avis sur eXistenZ ?
    392 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secrets de tournage

    Petit lexique...

    eXistenz : un jeu organique d'une conception révolutionnaire. Connecté au système nerveux central du joueur, il transporte celui-ci dans une autre réalité et lui permet de vivre des expériences d'une intensité sans égale. Le jeu change à chaque session en s'adaptant à la personnalité du joueur. C'est seulement en jouant qu'on découvre pourquoi on joue. Méta-chair (MetaFlesh) : La Méta-Chair est le matériau de base de la console du jeu eXistenZ... Lire plus

    Les effets spéciaux

    Ils ont été supervisés par Jim Issac (La Mouche, Le Festin Nu, Arachnophobie), dont l'équipe comprenait le "superviseur créatures" Kelly Lepkowsky (Flubber, Total Recall, James et la pêche géante) et le maquilleur prothésiste Stephan Dupuis, lauréat de l'Oscar pour La Mouche, qui compte parmi ses principaux films : Scanners, Robocop et Indiana Jones et la dernière croisade.

    Jude Law ("Ted Pikul")

    C'est Bienvenue à Gattaca (film réalisé par Andrew Niccol et interprété par Ethan Hawke et Uma Thurman) qui a révélé Jude Law en 1997. Une année particulièrement faste pour lui, puisqu'il a également tourné dans : Oscar Wilde (de Brian Gilbert), I love you, I love you not (de Billy Hopkins), Minuit dans le jardin du bien et du mal (de Clint Eastwood). Né à Londres, il a commencé sa carrière au théâtre puis à la télévision. Il a débuté au ciném... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    La Haine, Scarface, E.T.... Les plus grandes répliques de fin !
    NEWS -
    vendredi 18 avril 2014
    Qu'elles soient cultes, entrées dans le langage courant, émouvantes ou badass, ces répliques de fin sont des grandes ! (Réalisé...
    Top 5 des films qui n'étaient en fait qu'un rêve [VIDEO]
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 29 août 2013
    Entre expressionnisme allemand et blockbuster façon Nolan, retour sur 5 films dans lesquels le héros se réveille en plein...
    8 news sur ce film
    Films recommandés
    Dark City
    Dark City
    La Cité des enfants perdus
    La Cité des enfants perdus
    Snake Eyes
    Snake Eyes
    Tueurs nés
    Tueurs nés

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1999, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1999.

    Commentaires

    • Père Tarain a.i.n comme pain
      Jude Law commençait , c'était un nouveau à l'époque mais les 2 autres sont dans le metier début 80's et encore puis ils avaient tournés dans de gros films cultes poto , c'est Ciro au faite ^^
    • Cronenbergfansoff
      Bon j’vais m pendre 😂😂😂
    • Père Tarain a.i.n comme pain
      Ah non Peut être pour Jude Law mais Jennifer puis Willem étaient supers connus !!!!!!
    • Glutonim
      Surtout que on est dans deux films différents, Inception n'est pas dans le domaine du body horreur alors que eXistEnz si!
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Bien vu
    • Glutonim
      Mais, cette question de monde réel ou pas est vraiment questionné vers la toute fin du film alors que dans Inception c'est ce qui fait la structure du film, existent est de loin bien meilleur que celui de Nolan car Cronenberg lui avait mins de Budget et à réussi à faire un film aussi réaliste que ces Blockbuster comme Inception, ce qui en fait un film tout aussi bien voire (très surement) beaucoup mieux!!!! Mais cet avis n'engage que moi
    • Glutonim
      ET au moins il n'est pas comme ces grosses productions, superproductions à sortir trois films par moi pour se faire des tunes et bosse plus le scénario
    • Glutonim
      Je suis d'accord, enfin une personne qui à un avis un peu mieux, parce que finalement, Inception n'est pas le meilleur de Nolan
    • Glutonim
      Mais cette ambiance très glauque fait toute la filmographie de Cronenberg, et moi j'ai préféré ce film bien plus que Inception, je trouve qu'en plus on ne peut pas les comparer ensemble, ce sont deux forces contraire, deux films qui n'ont rien à voir (à ce que je sache, intention n'est pas un film d'anticipation qui questionne le rapport aux jeux vidéos et la réalité)
    • Glutonim
      Xd c'est ça Digibus
    • Glutonim
      C'est aussi parce que dans le film de Cristopher Nolan, le rêve est la structure de base du film, ici c'est plus une critique des jeux vidéos et c'est un twist alors que invention à un autre twist mais n'est pas le même, en soit deux films qui n'ont rien à voir
    • Glutonim
      Moi je trouve au contraire que ça à très bien vieilli et comme dit Karim Debbache avec qui je suis d'accord sur ce point là, ce film est un des rares films sur les Jeux Vidéos à avoir des effets spéciaux réels, et non virtuels, de plus, des bons films fantastiques un peu tordus sur les jeux vidéos je n'en connait pas beaucoup non plus, et quand même les effets spéciaux ont de la gueule.
    • Gérard B
      Ça faisait 20 ans que je ne l'avais pas revu . J'en avais un très bon souvenir. Mais ça a très mal vieilli. Le doublage est catastrophique.
    • Moumoute Helmut
      Vu en 2018... Pas mal mais malheureusement on en a bouffé de ce genre de films depuis, et des mieux.
    • Cronenbergfansoff
      Ouais mais pas autant qu’aujourd’hui j’veux dire t’as vu
    • AnTchrst SprstR
      Le casting était tout sauf peu connu à l'époque
    • L'irrationnel
      Bon, après une deuxième vision d’eXistenZ, je redecouvre le film de Cronenberg et j’arrive a l'apprecier largement plus. Ce Cronenberg, nous offre comme dans Scanners ou Videodrome, un aspect totalement visionnaire et futuriste de l’avenir : Un monde totalement connecté grâce à des bioportes, et qui nous immerge totalement dans un monde virtuel.Intéressant et créatif, d’autant plus qu’il est réputé pour avoir des prémonitions, et avait su anticiper le monde (Le nôtre) de la surmediatisation et du clonage. D’autant plus que nous en sommes pas si loin, avec les casques de réalités virtuelles Samsung. Un graphisme très particulier par son teint très nauséeux et clair, mais qui est parfaitement adapté puisque nous nous retrouvons de A à Z dans un jeu vidéo. Ce qui est également passionnant avec eXistenZ, c’est que, comme dans A history of violence, (film de Cronenberg qui sortira 6 ans plus tard) on a une sensation implacable et époustouflante de confusion entre fictif et réel. Un style et un suspense hors norme et incroyable. Un casting encore peu connu à l’époque, mais internationalement renommé aujourd’hui : Willem Dafoe, Jude Law, Jennifer Jason Leigh. Je le déconseille aux moins de 13 ans. 3/5
    • L'irrationnel
      Merci à Allocine d'avoir jugé ma critique (négative) comme étant la plus utile
    • L'irrationnel
      Très ennuyeux, et trop compliqué à comprendre, du genre Inception. Mauvaises interprétations et mauvaises couleurs. 2/5
    • Pablo Rigucci
      Mdr il doit pas savoir 😂
    Voir les commentaires
    Back to Top