Mon Allociné
Fenêtre sur cour
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Fenêtre sur cour
Date de reprise 22 octobre 2008
Date de sortie 25 avril 1955 (1h 50min)
Avec James Stewart, Grace Kelly, Wendell Corey plus
Genres Policier, Thriller
Nationalité Américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,9 7 critiques
Spectateurs 4,311526 notes dont 438 critiques

Synopsis et détails

A cause d'une jambe cassée, le reporter-photographe L. B. Jeffries est contraint de rester chez lui dans un fauteuil roulant. Homme d'action et amateur d'aventure, il s'aperçoit qu'il peut tirer parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants de l'immeuble qu'il occupe dans Greenwich Village. Et ses observations l'amènent à la conviction que Lars Thorwald, son voisin d'en face, a assassiné sa femme. Sa fiancée, Lisa Fremont, ne le prend tout d'abord pas au sérieux, ironisant sur l'excitation que lui procure sa surveillance, mais finit par se prendre au jeu...
Titre original Rear Window
Distributeur -
Récompenses 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1954
Date de sortie DVD 10/10/2012
Date de sortie Blu-ray 02/06/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Box Office France 3 070 983 entrées
Budget 2 000 000 $
Date de reprise 22/10/2008
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 16245

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Fenêtre sur cour en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Fenêtre sur cour
Haute définition
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Fenêtre sur cour - Édition 60ème anniversaire (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 2 juin 2015
neuf à partir de 12.54 €
Fenêtre sur cour (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 4 juin 2013
neuf à partir de 9.99 €
Alfred Hitchcock - Coffret - 14 Blu-ray - Édition Prestige (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 30 octobre 2012
neuf à partir de 88.99 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

<strong>Ma scène préférée</strong> N°2 - Gwyneth Paltrow 1:04
Ma scène préférée N°2 - Gwyneth Paltrow
16 964 vues
<strong>Tueurs en Séries</strong> N°229 - Friday 08 March 2013 8:53
Tueurs en Séries N°229 - Friday 08 March 2013
20 901 vues
<strong>Top 5</strong> N°430 - Les voisins gênants 2:38
Top 5 N°430 - Les voisins gênants
20 100 vues
5 vidéos

Acteurs et actrices

James Stewart
James Stewart
Rôle : L.B. Jeffries
Grace Kelly
Grace Kelly
Rôle : Lisa Carol Fremont
Wendell Corey
Wendell Corey
Rôle : Lt Thomas J. Doyle
Thelma Ritter
Thelma Ritter
Rôle : Stella
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Le Figaro
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • Le Figaro
  • Positif
7 articles de presse

Critiques Spectateurs

puce6386
Critique positive la plus utile

par puce6386, le 09/09/2012

3,5Bien

Un huit-clos à l'intrigue incontestablement originale et intéressante. Cependant, l'enquête policière manque d'énergie et,... Lire la suite

ChroniqueMécanique
Critique négative la plus utile

par ChroniqueMécanique, le 07/03/2013

3,0Pas mal

Personnellement, "Fenêtre sur cour" n'est pas mon Hitchcock préféré, ce qui induit donc que je ne trouve pas qu'il soit le... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
41% 181 critiques 39% 173 critiques 11% 48 critiques 7% 32 critiques 1% 3 critiques 0% 1 critique
438 Critiques Spectateurs

Photos

18 Photos

Secrets de tournage

Nomination à l'Oscar

Alfred Hitchcock a été nominé à l'Oscar du meilleur réalisateur en 1954 pour Fenêtre sur cour.

Un film tourné en studios

Hormis un plan d'ouverture sur des immeubles new-yorkais, Fenêtre sur cour a été tourné uniquement dans les studios de la Paramount à Los Angeles. Pour ce, iI a fallu construire une cour d'immeuble entourée de 31 appartements dont 12 aménagés.
6 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1954, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1954.

Commentaires

  • Gori56

    Par rapport à d'autre film que Hitchcock a réalisé, il y a moins de surprise et je l'ai trouvé un peu court. Mais j'ai bien sûr mis 4 grosses étoiles à ce grand chef d'oeuvre!! Unique, à voir à tout prix avec une Grace Kelly plus que radieuse

  • julondon

    j'adore ! vu, revu, rerevu ...encore et encore et toujours :o)

  • sympasteve

    Je suis resté un peu sur ma faim en terme de dynamisme, les choses n'avancent pas vraiment, certains dialogues sont superflus.

  • rl_Agent007

    Je viens de le découvrir, je l'ai trouvé vraiment excellent ; je suis pourtant bien plus habitué du cinéma récent. Ma critique détaillée, si vous voulez, se trouve ici : http://www.critiques-de-chatle...

    vos commentaires sont les bienvenus!

  • Montana-5993

    Un très très grand film de monsieur Hitchcock qui m'as encore fait passé un très bon moment de cinéma avec de superbes acteurs.

  • dydy-2306

    Un chef-d'oeuvre signé Alfred Hitchcock !!! Son "Fenêtre sur cour" est un monument du cinéma, un huis-clos sur le voyeurisme comme on n'en voit plus depuis longtemps. La mise en scène et les cadrages sont parfaits ; l'intrigue est prenante et bien ficelé. Seul défaut ? Sa longueur, il est beaucoup trop court (les 2h passent tellement vite). Bref, du très grand Hitchcock.

  • B-Lyndon

    Pour moi, c'est le meilleur Hitchcock...

  • B-Lyndon

    Mon avis : Angles. Cercles. Spirales. Objectifs. Longues vues. Les yeux bleus de James Stewart. Immergeant. A l’affût. Fixant. Regardant. Des morceaux de vies, des « cœurs solitaire ». Des airs de piano. Des jeunes femmes dansant, chantant la joie. Chantant l’amour. L’amour en tableaux, petits films romantiques qui, tours à tours, s’éveillent. Tout ça derrière une fenêtre. Celle de L. B. Jeffries, photographe voyeur à ses heures perdues, la parfaite métaphore du cinéphile, jambe cassée, immobilisé, partagé entre ce qu’il voit et ce qu’il désire voir.

  • B-Lyndon

    Mon avis (suite) : Car, au-dessus de cette psychanalyse enfouie mais visible, il y a une enquête. Des réflexions. Des indices. Des fausses pistes. Des découvertes. L’expérience, d’autant plus frustrante, puisque tout ce joue sur un fauteuil. Sur le visage plein de questions propre à Stewart, qui regarde les autres s’animer, les autres mourir, vivre, danser ou marcher, au statut de cette impossibilité physique qui révélera, en lui, des idées bien plus sombres…Car « Fenêtre sur cour » dévoile également des aspects bien plus dérangeant. Il révèle, dans chaque dialogue où dans chaque expression de Jeffries, ce plaisir inavoué qu’est le plaisir d’épier. Les pulsions sexuelles du héros en pleine ébullition, le désir bloqué par cette impuissance, cette immobilisation du corps, presque de l’esprit, rendent la frustration d’autant plus pesante, plus importante encore. Et fait de ce qui est sans doute mon Hitchcock préféré une expérience irrésistible de psychanalyse, une métaphore du cinéma, d’abord par la force de ces vies nombreuses qui s’animent derrières les fenêtres, les écrans, donc ; et la position cinéphilique de Stewart sur son fauteuil qui renvoie irrémédiablement à notre image de spectateur. François Truffaut disait « Le cinéma c’est plus fort que la vie ». Une sorte de formule que Hitchcock déjoue de la plus belle manière, sans peut-être la désapprouver, car, ici, le cinéma, comme la vie ; sont bels et bien au même niveau. 19/20.

  • DarkParadise

    Je suis d'accord avec la plupart d'entre vous, le seul problème du film, c'est ça durée ! 2h c'est insuffisant pour ce chef d'oeuvre ! La fin arrive beaucoup trop vite! On voudrait que ça continue bien plus longtemps :( Mais sinon, ce film est un monument cinématographique ! C'est fou de réussir un tel défit, nous bloquer dans ce petit appartement, avec le personnage principal. Je ne pensais pas que ça pouvais aussi bien marcher! Quel film. Incontournable.

  • Manol

    Un des meilleurs Hitchcock :hot:

  • Themistocle_480

    à force de trop espérer d'un film on en ressort déçu, et c'est le cas pour ce film que l'on disait être le meilleur Hitchcock. Dommage, car il a un potentiel scénaristique énorme. Pour moi le début est beaucoup trop long (les 30 premières minutes sont certes très plaisantes, mais inutiles bien souvent au scénario; à quoi sert de nous décrire de si près la romance entre les deux tourtereaux?). Le film devient cependant rapidement prenant, impeccablement ficelé et filmé de main de maître par Hitchcock. L'ambiance devient rapidement tendue, lourde. Le suspense, s'il met du temps à apparaître, se révèle efficace. Pour moi, le film est loin d'être aussi passionnant que Psychose ou la Mort aux trousses, films dans lesquels le spectateur était à tel point captivé par le scénario qu'il en oubliait qu'il regardait un film à partir de la 30ème minute. Voilà le point faible du film: prenant, bien réalisé, plein d'idées géniales, mais il ne décolle jamais. Où sont donc ces scènes d'anthologies et ces coups de théâtres auxquels Hitchcock nous a habitués? Si je critique autant ce film, c'est par rapport à sa réputation, que je trouve surrestimée. Fenêtre sur cour reste un très bon film, à voir pour tout admirateur du réalisateur.

  • Themistocle_480

    Plus j'y repense, et plus je me dis que ce film ne mérite pas sa réputation. Comparez fenêtre sur cour avec l'ambiance métaphysique, fascinante et mystérieuse de Psychose, de Rebecca et de Sueurs Froides, ou encore avec le souffle romanesque de la Mort aux Trousses, comparez le scénario linéaire de ce film avec les coups de théâtres des chef d'oeuvres précédemment cités, et vous verrez une grosse marge.

  • ALF.

    Interressant, subtil, charmant et prenant: un chef d'oeuvre.

  • Mr-Orange

    Entièrement d'accord avec toi. Même si je trouve le film très bon,je trouve que sa réputation de grand suspens ne vaut pas celui de Psychose ou de la mort aux trousse.
    M'enfin c'est un excellent film quand même.

  • Nelly Nerlow

    Ah Fenêtre sur cour est un superbe film policier ! L'histoire d'un journaliste reporter cloué sur un fauteuil roulant ayant la jambe dans le plâtre ou pour passer le temps observe ses voisins à l'aide de jumelles, et en devint un voyeur ou il fait connaissance d'eux ainsi (une superbe danseuse sexy qui danse chez elle même en prenant le petit déjeuné, un jeune couple, une femme célibataire qui attend le grand amour et un curieux homme mystérieux ayant une femme malade ! Sa petite amie est une journaliste de mode, une jolie et élégante jeune femme habillée par les grands couturiers Français et qui aime la France et Paris, car elle offrira un repas d'un célèbre traiteur parisien. C'est en observant ce voisin mystérieux qui va être l'acteur d'un crime de la femme malade sans le voir toutefois. Le journaliste reporter est en danger car ce voisin s'en aperçoit et de là, tout est fait pour le dénoncer à la police par le biais d'un ami qui est commissaire et sa petite amie qui va l'aider.

  • james bond 21

    Je ne suis pas tout à fait d’accord,si Psychose est devenu un chef d’œuvre c'est grâce à une seule scène,celle de la douche qui à valut une nomination aux Oscar pour Janet Leigh,alors que Fenêtre sur cour frise la perfection puisque le film fut tourné par un seul plan,celui de l'appartement de James Stewart regardant ses voisins à l’extérieur,Hitchcock dans ce film se sert de champs et de contre champs, tout le film à était tourné en studio. Pour moi ce film est le plus fors d'Hitchcock.

  • SuperMadara

    Un polar très réussi et que j'ai trouvé assez léger , pas aussi obscur que les Hitchcock habituel et qui laisse beaucoup d'espace au spectateur . Ma critique complète sur http://lesnouvellespenseesdesu...

  • Fay?al Mohamedi

    impressionnant comme quoi pas besoin de million d'euro pour faire des bons films.

  • Lawlipop

    Il a pas trop mal vieillis pour un film des années 50

  • Rage&Love

    @FAy?al Mohamedi bah en réalité si tu regardes plus haut, le budget était de 2 000 000 $ donc plus d'un million d'euros… :p mais je suis d'accord ce film est très bon et très bien filmé sans moyens exorbitants (enfin tout dépend du point de vue hein)

  • Madely L.

    Sinon en plus récent y'a Paranoiak, même conditions, même histoire, mais de 2007 ^^

  • Nassou Peace

    l'un de mes préférés d'Hitchcock avec Psychose !!!

  • yohanaltec

    Un p*tain d'Hitchcock !

  • snake96

    Vu fenêtre sur la cour très bon. Le scénario possède un potentiel énorme mais le film ne décolle jamais pour moi, un début assez long, je ne suis pas totalement rentré dedans, trop prévisible a mon goût car je savais se qui allait se passer mais en faite quand je le revisionne une seconde fois je me dis la est la puissance du film car c'est la ou Hitchcock voulais en venir, qu'on soit le héros, toute l'histoire se passe dans sont appartement, on voit dans ces yeux, on observe les voisins avec lui de sa chambre, on découvre les indices avec lui, on est en accord avec lui on mène l’enquête avec le héros et plus le film avance plus on est dedans avec une montée en suspense et une fin excellente pleine de tension.
    C'est passionnant comment Hitchcock a mis en scène l'histoire et y' avait que lui pour faire sa!

  • Tyler D.

    20/20

  • JeanVacances

    Personnellement, "Fenêtre sur cour" n'est pas mon Hitchcock préféré, ce qui induit donc que je ne trouve pas qu'il soit le meilleur de son auteur. Je suis bien plus friand de "Vertigo", "Psycho", "Les oiseaux", "Les 39 marches" ou "L'homme qui en savait trop" (version de 56) dans sa riche et excellente filmographie. Cependant, je ne pense pas non plus que celui-ci soit mauvais, loin de moi cette idée, c'est dire le talent du bonhomme à la silhouette mythique. Mais là je ne vous apprends rien. On ne peut dénigrer, dans "Fenêtre sur cour", la nouvelle leçon de mise en scène que Sir Alfred nous donne. Absolument tout se déroule en huis-clos, dans l'appartement d'un excellent James Stewart cloué à son fauteuil par la force des choses, et qui passe son temps à épier la vie dans l'immeuble d'en face, soupçonnant qu'un meurtre s'y est tramé. Avec ces fenêtres qui représentent des cadres au sein même du cadre, le film se voit comme une métaphore du cinéma : Stewart est le spectateur rivé à son fauteuil, et ses voisins sont les acteurs du spectacle. La façade de l'immeuble peut même se voir comme la grande toile blanche. Les joutes verbales entre l'acteur principal et la sublime Grace Kelly sont savoureuses, l'opposition hommes/femmes mise en exergue aussi, et le Maitre du Suspense prouve une nouvelle fois son attrait pour les scénarios aussi bien ficelés qu'intelligents, jouant sur le mystère et la suggestion. Mais, puisque l'on parle de suspense, ce film-ci n'est pas son plus intense, n'est pas son plus prenant, et le rythme, peut-être trop théâtral à mon gout pour du Hitchcock, n'est pas des plus nerveux. Et puis il est a noté également, vers la fin du film, quelques erreurs très rares de la part du cinéaste britannique pour être soulignées (des images restées accélérées alors qu'elles n'auraient pas du l'être !). Mais "Fenêtre sur cour" reste un très bon film, un thriller incontournable du cinéma classique Hollywoodien.
    Retrouvez toutes mes critiques, avis et analyses sur mon blog ou ma page facebook, Chronique Mécanique. Merci !
    https://www.facebook.com/Chron...

  • Bruce Wayne

    Un chef d'oeuvre !

  • J'All(u)6ne

    Quand on regarde une production du maître incontesté Alfred Hitchcock, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, on abandonne l'idée de déguster du Coca pop-corn pour savourer cette oeuvre comme le bon vin ancien, soigneusement conservé dans une cave à température ambiante. Hitchcock au sommet de son art, avec un film où se mélangent intrigue criminelle et voyeurisme, ainsi qu'une bonne dose de cet humour subtil qui caractérise les meilleurs films du réalisateur. Le scénario est solide, mais la réalisation d'Hitchcock le porte à un tout autre niveau : ces enchaînements de champ-contrechamp (l'attention de Stewart est attirée par quelque chose ; le spectateur le découvre en même temps que lui ; la réaction de Stewart) sont une leçon de cinéma pur, tout comme ces nombreux écrans dans l'écran, d'une mise en scène impeccable, probablement aussi jubilatoires à filmer qu'à regarder. James Stewart est grandiose (comme à chaque fois qu'il joue pour Hitchcock) et Grace Kelly est sans doute la plus belle blonde filmée par le réalisateur, et l'une des plus charismatiques du cinéma. "Fenêtre sur cour" est incontestablement le plus personnel du réalisateur. Si tant est qu'on puisse parler d'un film parfait, alors celui-ci en est presque un.

  • axel j.

    Sympa! Mais bon la fin étais trop prévisible!

  • gentilbordelais

    un classique du maître et du huit photographie est minutieuse,
    les lumières étudiées mettant très en valeur la beauté de G. Kelly.
    puis, l'intrigue monte crescendo jusqu'à son final en apothéose.

  • manolop126

    les doublages m'ont insupporté

  • MGM-ranger

    Le premier Hitchcock que j'ai vu et j'ai été impressionner par la technique du maître. Un bijou de thriller qui ce passe dans une seul pièce.

  • cha.99

    Histoire simple mais scenario efficace avec d’excellents acteurs !!
    Une très bonne trame ! Grace Kelly est magnifique !
    Film culte de Hitchcock ! Film qui a très bien vieilli !
    4.5/5

  • Florian Malnoe

    Préféré encore à "Les oiseaux" pour son scénario et le coté huis-clos à suspense dont je suis particulièrement friand. Je compte bientôt voir "Psychose" qui passe demain sur la TNT.

  • FanAvatar09

    Un vrai chef-d'oeuvre doté d'une écriture sans faille et d'une excellente réalisation.
    5/5

Voir les commentaires