Notez des films
Mon AlloCiné
    Fenêtre sur cour
    Bande-annonce Fenêtre sur cour
    25 avril 1955 / 1h 50min / Policier, Thriller
    Date de reprise 22 octobre 2008
    De Alfred Hitchcock
    Avec James Stewart, Grace Kelly, Wendell Corey
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,9 7 critiques
    Spectateurs
    4,3 16130 notes dont 540 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    A cause d'une jambe cassée, le reporter-photographe L. B. Jeffries est contraint de rester chez lui dans un fauteuil roulant. Homme d'action et amateur d'aventure, il s'aperçoit qu'il peut tirer parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants de l'immeuble qu'il occupe dans Greenwich Village. Et ses observations l'amènent à la conviction que Lars Thorwald, son voisin d'en face, a assassiné sa femme. Sa fiancée, Lisa Fremont, ne le prend tout d'abord pas au sérieux, ironisant sur l'excitation que lui procure sa surveillance, mais finit par se prendre au jeu...
    Titre original

    Rear Window

    Distributeur Carlotta Films
    Récompenses 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1954
    Date de sortie DVD 06/03/2001
    Date de sortie Blu-ray 04/06/2013
    Date de sortie VOD 30/04/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget 2 000 000 $
    Date de reprise 22/10/2008
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 16245

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.99 €
    Fenêtre sur cour - Édition 2 DVD
    Fenêtre sur cour - Édition 2 DVD (DVD)
    neuf à partir de 10.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Fenêtre sur cour Bande-annonce VO 5:58
    Fenêtre sur cour Bande-annonce VO
    35 594 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Ma scène préférée N°2 - Gwyneth Paltrow 1:04
    Ma scène préférée N°2 - Gwyneth Paltrow
    18 353 vues
    Tueurs en Séries N°229 - Friday 08 March 2013 8:53
    Tueurs en Séries N°229 - Friday 08 March 2013
    21 146 vues
    Top 5 N°430 - Les voisins gênants 2:38
    Top 5 N°430 - Les voisins gênants
    20 528 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    James Stewart
    Rôle : L.B. Jeffries
    Grace Kelly
    Rôle : Lisa Carol Fremont
    Wendell Corey
    Rôle : Lt Thomas J. Doyle
    Thelma Ritter
    Rôle : Stella
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Le Figaro
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    7 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    ChroniqueMécanique
    ChroniqueMécanique

    Suivre son activité 266 abonnés Lire ses 214 critiques

    3,0
    Publiée le 7 mars 2013
    Personnellement, "Fenêtre sur cour" n'est pas mon Hitchcock préféré, ce qui induit donc que je ne trouve pas qu'il soit le meilleur de son auteur. Je suis bien plus friand de "Vertigo", "Psycho", "Les oiseaux", "Les 39 marches" ou "L'homme qui en savait trop" (version de 56) dans sa riche et excellente filmographie. Cependant, je ne pense pas non plus que celui-ci soit mauvais, loin de moi cette idée, c'est dire le talent du bonhomme à la ...
    Lire plus
    AlphaWolf
    AlphaWolf

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2013
    Rear Window vaut surtout pour deux choses. La première, c'est la maitrise indéniable de la réalisation et de la mise-en-scène, toutes deux excellentes, Hitchcock oblige. La deuxième, c'est le concept novateur sur lequel s'appuie l'histoire, à savoir le huis-clos voyeuriste. Mais qu'on se le dise, le scénario n'est pas à la hauteur. L'intrigue est vraiment beaucoup trop téléphonée du début à la fin: on tente d'échafauder des ...
    Lire plus
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 419 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mai 2017
    Aujourd'hui encore, Rear Window reste l'une des oeuvres les plus célèbres d'Alfred Hitchcock, voire même de l'histoire du cinéma et ce n'est pas pour rien. Le maître du suspense réalise un véritable tour de force et nous enferme dans un appartement donnant sur une cour ouverte, au côté de James Stewart pour d'abord passer le temps puis observer les activités plus ou moins douteuses de certains voisins. La construction du récit est en ...
    Lire plus
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1775 abonnés Lire ses 3 096 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    A mes yeux, Hitchcock est peut-être le premier cinéaste moderne, notamment pour ce « Fenêtre sur cour ». Pour ceux qui ne comprennent pas comment la construction de l’image peut enrichir le déroulement d’une intrigue, ce film est juste un cas d’école. Même vieux de plus d’un demi-siècle, le suspense de ce film fonctionne toujours sur moi à 100%. Les mécaniques du thriller sont certes ici un peu plus mollassonnes que ce dont on ...
    Lire plus
    440 Critiques Spectateurs

    Photos

    18 Photos

    Secrets de tournage

    Nomination à l'Oscar

    Alfred Hitchcock a été nominé à l'Oscar du meilleur réalisateur en 1954 pour Fenêtre sur cour.

    Un film tourné en studios

    Hormis un plan d'ouverture sur des immeubles new-yorkais, Fenêtre sur cour a été tourné uniquement dans les studios de la Paramount à Los Angeles. Pour ce, iI a fallu construire une cour d'immeuble entourée de 31 appartements dont 12 aménagés.

    La voisine d'en face

    La danseuse de ballet qui s'entraîne sous l'oeil de James Stewart a effectivement investi le lieu du tournage pendant un mois complet si bien qu'elle se relaxait dans la pièce pendant les pauses.
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    40 ans de la mort d'Hitchcock : 50 secrets de tournage sur les plus grands films du maître
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 29 avril 2020
    Il nous a quittés le 29 avril 1980, mais son influence est toujours aussi grande. Retour sur les dix plus grands films d'Alfred...
    40 ans de la mort de Hitchcock : par quels films commencer pour découvrir le maître du suspense ?
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 29 avril 2020
    Pour les 40 ans de sa mort, découvrez 3 films qui sont une bonne porte d'entrée aux films d'Alfred Hitchcock.
    20 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1954, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1954.

    Commentaires

    • Jeckxdeel
      BODY DOUBLE de Brian De Palma est aussi un thriller sur fond de voyeurisme et est largement supérieur à FENÊTRE SUR COUR. Mais j'avoue avoir un faible pour certains Hitchcock!
    • Le Clown Dansant
      Ma critique du film ( avec spoilers ) Le maître du suspense nous amène cette fois dans la cour d'un quartier résidentiel sur Greenwich Village à New-York ou plutôt dans les studios de Paramount à Los Angeles avec ce décor spécialement conçu pour le tournage.L'intrigue principale est centrée sur un reporter perclus dans un fauteuil roulant après s'être cassé la jambe dans l'exercice de ses fonctions, pour tuer l'ennui et assouvir son fantasme du voyeurisme il observe ses voisins et leurs habitudes bien ancrées à travers sa fenêtre.Il y a tout d'abord Miss solitaire qui est en proie à un sentiment de déréliction sentimentale et est obligée de simuler un repas galant pour se sentir vivante et désirée ne serait-ce qu'un instant, il y a aussi ce jeune couple marié qui emménage dans leur nouvel appartement avec des étoiles pleins les yeux, ce vieux couple original qui a un chien et qui dort à la belle étoile sur leur balcon, cette jolie danseuse d'en face qui trémousse son corps au grand plaisir de Jeff et qui cumule les conquêtes en pagaille, ce compositeur de talent qui semble également souffrir de solitude lorsqu'il revient alcoolisé d'une soirée ... Puis il y a ce couple étrange, une jolie femme alitée qui criaille sans cesse sur son mari à longueur de temps jusqu'à ce soir ou notre héros observe les allers-venus nocturnes de son suspicieux voisin qui trimbale une valise. Les conjectures vont se faire de plus en éloquentes au fur et à mesure de ses découvertes. C'est dans ce micmac que Hitchcock, qui nous fait son petit caméo habituel, invite le spectateur à suivre le déroulement de l'histoire.La trame et l'intrigue comme souvent avec lui aux commandes n'a rien de complexe, inutile de se triturer le cerveau pour dénicher le tueur on le devine rapidement, mais c'est dans la réalisation avec des acteurs brillants, une photographie au top et une idée simple mais originale qu'il arrive à séduire une fois de plus. La vue subjective imposée par le réalisateur renforce fortement l'aspect voyeurisTe du film, se balader d'appartement en appartement avec des plans en plongée et contre-plongée m'a également plu car ça renforce l'immersion.Autre point positif en total opposé d'un Psychose ou la musique stridente est vraiment le moteur du film, la, elle est mis en lumière de manière finaude et subtilement via le compositeur de l'appartement d'en face qui dicte le film au son du piano, je trouve le concept génial, même si évidemment le rendu sonore ne sera pas aussi mythique que Psychose et j'aurais préféré un peu plus de tension avec des compositions plus inquiétantes.Ce thriller demeure culte car Fenêtre sur cour a influencé et inspiré d'autres œuvres, j'ai immédiatement pensé à deux d'entre elles, tout d'abord Paranoiak avec Shia Labeouf en rôle phare que je conseille vivement, mais aussi dans un registre musical à Renan Luce avec le clip de son plus gros hit Nos voisins les voisines qui a trouvé sa source d'inspiration au travers de ce film.Le seul gros point négatif que je lui trouve, et de manière générale aux films d'Hitchcock, c'est la façon dont il effectue les mises en scène des rixes, on a toujours beaucoup de mal à y croire et dans ce film elle est parachevée par le défenestration ridicule de Jeff avec des CGI dégueulasses, sachant que les effets spéciaux n'étaient pas au point à l'époque il aurait du trouver un autre stratagème sans avoir à faire aux CGI pour renforcer la crédibilité de cette scène, c'est son seul gros point faible en tant que Real'.Ce qui ne m'a cependant pas empêché d'avoir passé un agréable moment et d’exécrer encore un peu plus ces foutus vis-à-vis.
    • Lefandefilms
      2ème film de Hichcock que j'ai visionné ET c'était très sympa et bien réalisé , 4/5
    • Fa F
      Hitchcock évoque le voyeurisme et le fantasme de tout un chacun (non sans humour) à travers ce scénario qui va dévoiler son étonnante surprise et un suspense crescendo. c'est surtout le prétexte de placer dans une lumière étudiée et tamisée, la beauté et la classe de G. Kelly face à l'acteur fétiche du réalisateur, J. Stewart. une leçon de cinéma en huit clos devenu un classique.
    • James Ford
      Un classique, qui n'a pas pris une ride. Franchement du grand cinéma, ont le revoit toujours avec autant de plaisir !
    • James Ford
      Amen.
    • Nicole sonne
      J’ai été impressionné ! Quel film ! Quel acteur ! Quel réalisateur ! Franchement un pure chef-d’œuvre !Merci Hitchcock ! 5/5
    • Fredo_31
      J'ai aimé ce film, comme toujours Hitchcock arrive à créer un climat de tension et à tenir le spectateur en haleine par les plans et la musique, le film est un huit clos, c'est une performance, néanmoins j'aurais aimé un coup de théâtre qui déstabilise le spectateur à la fin
    • FanAvatar09
      Un vrai chef-d'oeuvre doté d'une écriture sans faille et d'une excellente réalisation.5/5
    • Florian Malnoe
      Préféré encore à "Les oiseaux" pour son scénario et le coté huis-clos à suspense dont je suis particulièrement friand. Je compte bientôt voir "Psychose" qui passe demain sur la TNT.
    • cha.99
      Histoire simple mais scenario efficace avec d’excellents acteurs !!Une très bonne trame ! Grace Kelly est magnifique !Film culte de Hitchcock ! Film qui a très bien vieilli !4.5/5
    • MGM-ranger
      Le premier Hitchcock que j'ai vu et j'ai été impressionner par la technique du maître. Un bijou de thriller qui ce passe dans une seul pièce.
    • manolop126
      les doublages m'ont insupporté
    • gentilbordelais
      un classique du maître et du huit photographie est minutieuse, les lumières étudiées mettant très en valeur la beauté de G. Kelly. puis, l'intrigue monte crescendo jusqu'à son final en apothéose.
    • axel j.
      Sympa! Mais bon la fin étais trop prévisible!
    • J'All(u)6ne
      Quand on regarde une production du maître incontesté Alfred Hitchcock, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, on abandonne l'idée de déguster du Coca pop-corn pour savourer cette oeuvre comme le bon vin ancien, soigneusement conservé dans une cave à température ambiante. Hitchcock au sommet de son art, avec un film où se mélangent intrigue criminelle et voyeurisme, ainsi qu'une bonne dose de cet humour subtil qui caractérise les meilleurs films du réalisateur. Le scénario est solide, mais la réalisation d'Hitchcock le porte à un tout autre niveau : ces enchaînements de champ-contrechamp (l'attention de Stewart est attirée par quelque chose ; le spectateur le découvre en même temps que lui ; la réaction de Stewart) sont une leçon de cinéma pur, tout comme ces nombreux écrans dans l'écran, d'une mise en scène impeccable, probablement aussi jubilatoires à filmer qu'à regarder. James Stewart est grandiose (comme à chaque fois qu'il joue pour Hitchcock) et Grace Kelly est sans doute la plus belle blonde filmée par le réalisateur, et l'une des plus charismatiques du cinéma. "Fenêtre sur cour" est incontestablement le plus personnel du réalisateur. Si tant est qu'on puisse parler d'un film parfait, alors celui-ci en est presque un.
    • Bruce Wayne
      Un chef d'oeuvre !
    • JeanVacances
      Personnellement, "Fenêtre sur cour" n'est pas mon Hitchcock préféré, ce qui induit donc que je ne trouve pas qu'il soit le meilleur de son auteur. Je suis bien plus friand de "Vertigo", "Psycho", "Les oiseaux", "Les 39 marches" ou "L'homme qui en savait trop" (version de 56) dans sa riche et excellente filmographie. Cependant, je ne pense pas non plus que celui-ci soit mauvais, loin de moi cette idée, c'est dire le talent du bonhomme à la silhouette mythique. Mais là je ne vous apprends rien. On ne peut dénigrer, dans "Fenêtre sur cour", la nouvelle leçon de mise en scène que Sir Alfred nous donne. Absolument tout se déroule en huis-clos, dans l'appartement d'un excellent James Stewart cloué à son fauteuil par la force des choses, et qui passe son temps à épier la vie dans l'immeuble d'en face, soupçonnant qu'un meurtre s'y est tramé. Avec ces fenêtres qui représentent des cadres au sein même du cadre, le film se voit comme une métaphore du cinéma : Stewart est le spectateur rivé à son fauteuil, et ses voisins sont les acteurs du spectacle. La façade de l'immeuble peut même se voir comme la grande toile blanche. Les joutes verbales entre l'acteur principal et la sublime Grace Kelly sont savoureuses, l'opposition hommes/femmes mise en exergue aussi, et le Maitre du Suspense prouve une nouvelle fois son attrait pour les scénarios aussi bien ficelés qu'intelligents, jouant sur le mystère et la suggestion. Mais, puisque l'on parle de suspense, ce film-ci n'est pas son plus intense, n'est pas son plus prenant, et le rythme, peut-être trop théâtral à mon gout pour du Hitchcock, n'est pas des plus nerveux. Et puis il est a noté également, vers la fin du film, quelques erreurs très rares de la part du cinéaste britannique pour être soulignées (des images restées accélérées alors qu'elles n'auraient pas du l'être !). Mais "Fenêtre sur cour" reste un très bon film, un thriller incontournable du cinéma classique Hollywoodien.Retrouvez toutes mes critiques, avis et analyses sur mon blog ou ma page facebook, Chronique Mécanique. Merci !https://www.facebook.com/Chron...
    • Tyler D.
      20/20
    • snake96
      Vu fenêtre sur la cour très bon. Le scénario possède un potentiel énorme mais le film ne décolle jamais pour moi, un début assez long, je ne suis pas totalement rentré dedans, trop prévisible a mon goût car je savais se qui allait se passer mais en faite quand je le revisionne une seconde fois je me dis la est la puissance du film car c'est la ou Hitchcock voulais en venir, qu'on soit le héros, toute l'histoire se passe dans sont appartement, on voit dans ces yeux, on observe les voisins avec lui de sa chambre, on découvre les indices avec lui, on est en accord avec lui on mène l’enquête avec le héros et plus le film avance plus on est dedans avec une montée en suspense et une fin excellente pleine de tension.C'est passionnant comment Hitchcock a mis en scène l'histoire et y' avait que lui pour faire sa!
    Voir les commentaires
    Back to Top