Notez des films
Mon AlloCiné
    Si loin, si proche
    Si loin, si proche
    1 septembre 1993 / 2h 24min / Drame, Fantastique, Romance
    De Wim Wenders
    Avec Peter Falk, Nastassja Kinski, Bruno Ganz
    Nationalité allemande
    Spectateurs
    3,4 53 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Le mur de Berlin est tombe. Cassiel est un ange, comme Damiel autrefois, qui a prefere devenir humain par amour pour Marion, la trapeziste. Cassiel decide de devenir humain lui aussi, mais tout se passe mal.
    Titre original

    In weiter Ferne, so nah!

    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1993
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Allemand, Français, Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur et N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 82032

    Acteurs et actrices

    Peter Falk
    Rôle : lui-même
    Nastassja Kinski
    Rôle : Raphaela
    Bruno Ganz
    Rôle : Damiel
    Rüdiger Vogler
    Rôle : Phillip Winter
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 609 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    2,0
    Publiée le 3 juillet 2011
    "Les Ailes du désir" est magnifique, profond, envoûtant, bref c'est une réussite magistrale. Mais on ne pourrait pas en dire autant de sa suite. OK, là encore c'est beau, aussi bien pour les images en noir et blanc que pour celles en couleurs. Et il y a bien une ou deux séquences qui retiennent l'attention. Côté casting, ça donne encore plus envie. On retrouve les mêmes sauf Curt Bois décédé à qui le film est dédié. On ajoute Horst ...
    Lire plus
    moonboots
    moonboots

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 315 critiques

    1,0
    Publiée le 2 septembre 2009
    j'ai un excellent souvenir de ce film, un peu loupé certes mais à l'atmosphère si particulière
    davenen
    davenen

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 16 février 2010
    Moins marquant que les ailes du désir? Pourtant, presque 20 ans après, je me souviens parfaitement de l'ambiance onirique qui baigne les bords de la Seine.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 409 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juin 2017
    Ah, que c'est beau de voir un artiste libre de toute attache commerciale, non corrompu par les tentations fâcheuses du gain. Si loin, si proche est une suite cinématographique dans les règles-mêmes de cet art, réunissant des personnalités sans considération pour leur compétence ; oui, il y a Peter Falk et Lou Reed en invités et Bruno Ganz tient le rôle de la star discrète, et alors ? Les figurants sonnent parfois si faux que la ...
    Lire plus
    6 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Suite et remake

    Les Ailes du desir (Wim Wenders, 1986) donna lieu à une suite, Si loin, si proche (id., 1993) mais aussi à un remake, La Cité des anges (Brad Silberling, 1998).
    Films recommandés
    Box of Moonlight
    Box of Moonlight
    Hammett
    Hammett
    Made in USA
    Made in USA
    Chocolat
    Chocolat

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1993, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1993.

    Commentaires

    • djcharly
      Wim Wenders manie philosophie, politique et métaphysique dans ce film inégal dont le casting est à l'image du propos... Imaginez Lou Reed (chanteur rock New-Yorkais), Mikhail Gorbatchev (Ex-président de l'URSS) et Peter Falk (le fameux Colombo de la série américaine) réunis dans un même film et jouant leur propre rôle. Pour l'histoire, l'ange Cassiel devient humain au contact d'une petite fille attendrissante mais ce changement de statut ne lui réussira pas. A l'instar de son ami Damiel, déjà transformé dans le premier film "Les Ailes Du Désir" dont "Si Loin, Si Proche" est la suite. Quelques personnages secondaires racontant leur propre histoire viennent se greffer afin d'étoffer le propos. Pas mal de situations improbables jalonnent le film mais l'intérêt réside dans la manière très originale de présenter les personnages dans leur complexité la plus forte.
    • Ludovic Carpentier
      u2 Génial...
    Voir les commentaires
    Back to Top