magnon86  

Membre depuis 3861 jours | Dernière activité : 31/08/2017

  • 380 notes & favoris
  • 98 critiques
  • 6 suivis
  • 5 abonnés
Suivre son activité
Toutes ses critiques
  • Ses critiques de films
  • Ses critiques de séries
  •    
  •    
  •    
  •    
Miss Marple - Témoin indésirable (TV)

Critique de Miss Marple - Témoin indésirable (TV)

   4.5 - Excellent
Le suspense se tient du début à la fin : jusqu'aux dernières minutes on ne sait qui a fait le coup ni son mobile. Le personnage du scientifique gaffeur (témoin principal mais tardif), voulant bien faire mais n'ayant pas conscience des convenances ou relations humaines, est tout à fait crédible.
C'est pas parce qu'on n'a rien a dire qu'il faut fermer sa gueule

Critique de C'est pas parce qu'on n'a rien a dire qu'il faut fermer sa gueule

   3 - Pas mal
Pas mal. Le huis clos transformiste dans les toilettes hommes de la Gare de l'Est constitue une performance intemporelle. La poursuite de la valise à Paris est moins amusante. Puis intervient la dame-pipi, avec sa réplique éponyme - et une fin extrêmement moraliste et amusante. Si on devait remastériser le film, il faudrait juste couper la scène de la poursuite de valise dans Paris, et ce serait un chef-d'oeuvre à mes yeux.
Pour une poignée de dollars

Critique de Pour une poignée de dollars

   4 - Très bien
Un mercenaire américain vient semer la zizanie dans un village mexicain dominé féodalement par deux gangs. Ou comment le rusé David parvient à triompher par son intelligence de deux géants Goliath de la pègre. Plusieurs scènes sont dans le noir - beaucoup de ruses ont lieu de nuit, profitant de l'ignorance de l'adversaire, de la peur de la mort ou de la profanation des défunts...
Chien de guerre

Critique de Chien de guerre

   5 - Chef d'oeuvre
Un petit bijou. Le syndrome post-traumatique traité du point de vue humain. On se met vraiment dans la peau de Walid qui abandonne l'armée après dix ans de carrière pour se rapprocher de sa famille. Mais dans la vie civile, tout n'est pas facile... incompris, puis abandonné, voire trahi... qui l'écoutera ? qui le comprendra ? qui l'assistera ? On est révolté du début à la fin de l'abandon par la société de ce garçon qui avait commencé une carrière comme métier et s'est vu abandonné par une société civile égoïste, lâche et impitoyable.
Lost in Translation

Critique de Lost in Translation

   2.5 - Moyen
Je n'avais pas aimé la première fois. Je me suis ennuyé la seconde fois - malgré mon intérêt mature et grandissant pour l'actrice S. Johansson. peut-être est-ce voulu par le cinéaste qu'on s'ennuie pour qu'on sache que les personnages s'ennuient dans cette ville, cette culture, cette langue si loin de chez eux ?
Ma nuit chez Maud

Critique de Ma nuit chez Maud

   3 - Pas mal
Pas mal. Le film a un peu vieilli - le débat entre jésuites, jansénistes et libres-penseurs ne galvanise plus les foules. Néanmoins le dénouement concernant l'adultère évoqué au début du film est saisissant.
Comment réussir quand on est con et pleurnichard

Critique de Comment réussir quand on est con et pleurnichard

   2 - Pas terrible
Pas terrible. Par suite de concours de circonstances, un Directeur, un VRP looser et un artiste platonique échangent leurs compagnes ou promises. Le VRP chialeur ne sait pas profiter de sa chance (et du château, de la fortune... de l'ex-Directeur) et propose de remettre Untel, Untel avec telle et telle. On attendrait un peu plus que la morale "il faut profiter de sa chance et ne pas chercher un bonheur supplémentaire". On a quelques seins nus et des scènes de strip qui valorisent plusieurs rôles féminins ; mais le film ne décolle pas pour autant.
Hero

Critique de Hero

   4 - Très bien
esthétisme 5* : il faut le voir pour l'esthétisme des scènes d'actions - scènes d'actions sorties des témoignages des personnages (on a une action gigogne dans le récit principal). _ _ historique 4* : est évoquée la réunification des 3 Chines sous Qin (prononcer tsinn) il y a environ 2200 ans. Pour cela il faut être un despote qui fait tout ce qu'il dit et proclame. Y compris faire fouiller au corps tout ami et tout guerrier venu l'approcher à moins de trente pas (50m ?). Y compris condamner à mort les personnes qu'il admire mais que sa propre loi condamne - et que ses chambellans lui ordonnent de mettre à exécution (sous peine je suppose d'être renversé). _ _ plausibilité 2,5* : non, tout cela n'est pas plausible. Les guerriers volent dans les airs, s'appuient tels des yamakasis sur les nuages pour faire des triples saltos et terrasser des milliers d'assaillants en évitant leurs myriades de flèches mortelles et précises. On est plus proche du Cirque de Pékin et du Kung-Fu chorégraphique tant apprécié des Chinois, que de la réalité. Pour la réalité historique, plutôt lire les ouvrages de Sima Qian - écrits il y a justement 2200 ans malgré les destructions d'archives consécutives à la réunification.
Captain America : First Avenger

Critique de Captain America : First Avenger

   2.5 - Moyen
Moyen. Sans plus. Scènes d'action : pas assez nombreuses. Scènes remake de Steve Austin (NY) et de James Bond (moto à gadgets). Nombreux anachronismes. Incohérences (le robot) ; les MP de l'hôpital ; le match de 1941 ; le vieillard et le cristal ; l'auto du crâne rouge... "frêle et timide" : la critique a faux. Voir scènes. Le film est bon sur : * l'histoire d'amour avec l'officier Carter. * certains points philosophiques soulevés notamment dans les dialogues avec le scientifique échappé d'Allemagne et avec Crâne Rouge. -(Ma critique est peut-être incompréhensible. J'ai raccourci toutes les phrases car la modération l'accusait de spoiler sans préciser quelle phrase. Voyez avec eux pour trouver mon texte original.)-
L'Attaque du requin à deux têtes

Critique de L'Attaque du requin à deux têtes

   2 - Pas terrible
En fait le Requin à Deux Têtes n'est qu'un accessoire figurant. Le film me semble plus prétexte à regarder des filles athlétiques en maillot de bain rikiki et des gars musclés et décérébrés faire les ados idiots, la bronzette, les chatouilles, les joutes verbales... Donc : * voir des filles en maillot de bain et des gars torse nu : 4,5* (elles ne sont pas toutes belles) ; * voir de l'action ou un truc intelligent : 0,5* (oui, on nous apprend qu'il ne faut pas faire mumuse dans l'eau quand il y a des carnassiers ; c'est presque utile sur les plages de Vendée ou de Montpellier...) ; A noter : comme tous ces ados inconscients (sauf le black qui joue le rôle de l'intello) sont joués par des adultes de vingt ans, ils ont pris un acteur assez vieux et ridé pour faire le prof (il a au moins quarante ans !)
Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10