Notez des films
Mon AlloCiné
    Brigitte Fossey

    État civil

    Métier Actrice
    Nationalité Française
    Naissance 15 juin 1946 (Tourcoing - France)
    Age 73 ans

    Biographie

    Le public découvre la chevelure dorée et les yeux malicieux de Brigitte Fossey en 1952. La petite fille, née à Tourcoing en 1946 de parents professeurs, est précoce : elle apprend à lire et à écrire dès l’âge de 3 ans et fait ses premiers pas de comédienne à 5 ans et demi ! Après avoir répondu à une petite annonce, elle est choisie par René Clément pour incarner la petite Paulette de Jeux interdits, aux côtés de Georges Poujouly. Le drame, dont l'intrigue se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, remporte l'Oscar du meilleur film étranger et Brigitte Fossey obtient un Prix d’interprétation au Festival de Venise.

    Après cette expérience fondatrice (Brigitte Fossey considère René Clément comme son "pygmalion d'enfance"), elle participe à deux autres films : L' amour d'une mère, tourné en Italie, et La Route joyeuse, dans lequel elle donne la réplique à Gene Kelly ! Il faudra ensuite attendre 10 ans avant de la revoir à l’affiche d’un nouveau long métrage. La jeune femme se consacre en effet à ses études, tournées vers les lettres (hypokhâgne-khâgne), puis d’interprète à Genève.

    Elle revient sur le devant de la scène à 21 ans, lorsqu’elle reçoit la proposition de Jean-Gabriel Albicocco de tourner dans une adaptation du Grand Meaulnes (1967). L’année suivante, elle donne la réplique à Alain Delon dans Adieu l'ami, un film policier de Jean Herman. En 1970, elle joue dans M comme Mathieu avec Sami Frey et Bulle Ogier, tournage sur lequel elle fera une rencontre déterminante… La comédienne épousera en effet le réalisateur du film, Jean-François Adam, avec qui elle aura une fille Marie Adam, devenue comédienne.

    En 1974, elle apparait dans le film culte Les Valseuses de Bertrand Blier, réalisateur qu’elle retrouvera deux années plus tard pour Calmos. En 1975, 23 ans après "Jeux interdits", le réalisateur Marc Pavaux organise les retrouvailles de la petite Paulette et du petit Michel dans le téléfilm Esprits de famille. Brigitte Fossey et Georges Poujouly jouent un couple de fantômes ! La même année, elle tourne pour Claude Lelouch dans Le Bon et les méchants avec Jacques Dutronc, Marlène Jobert et Bruno Cremer.

    Elle travaille par la suite avec d’autres grands noms du 7e Art, comme François Truffaut (L' Homme qui aimait les femmes, 1977), Benoît Jacquot (Les Enfants du placard, 1977), Jean-Charles Tacchella (pour le court métrage Le Pays bleu en 1976 et le long métrage Croque la vie en 1981). Elle est nommée à deux reprises aux César pour "Le Bon et les méchants" en 1977 (meilleure actrice dans un second rôle), et "Les Enfants du placard" en 1978 (meilleure actrice). Parallèlement à sa carrière en France, l’actrice multiplie les expériences de tournage à l'international. Elle tourne, entre autres, sous la direction de Robert Altman, le film de science-fiction Quintet, avec Paul Newman, l’un des acteurs qu'elle admirait le plus dans son enfance.

    Au début des années 80, elle incarne une toxicomane pour Claude Sautet dans Un Mauvais fils. Elle décline plusieurs propositions pour se préparer à ce rôle, qui croise la route de Patrick Dewaere. La même année, elle est Françoise Berreton dans La Boum de Claude Pinoteau. Elle est la mère d’une jeune fille en pleine crise d’adolescence, une certaine Sophie Marceau, dont ce sont les premiers pas au cinéma. "La Boum" connaît un grand succès et une suite voit le jour en 1982, avec les mêmes rôles principaux. En 1982 toujours, elle est membre du jury du prestigieux Festival de Berlin. Jusqu’au début des années 90, Brigitte Fossey est très présente sur le grand écran. Elle joue pour Jeannot Szwarc (Enigma, 1982), Bernard Stora (Le Jeune marié, 1983) ou encore Gabriel Aghion (La Scarlatine, 1983). Elle participe également au tournage de Cinema Paradiso, mais il faudra attendre qu'une version « director’s cut » soit dévoilée pour voir sa performance.

    Brigitte Fossey devient ensuite un visage familier du petit écran. Après une première expérience remarquée dans les années 80 dans la série Les Gens de Mogador, elle est l’un des visages emblématiques de la saga estivale Le Château des oliviers. Elle participe par la suite à plusieurs téléfilms comme "Un et un font six", de 1997 à 2000, ou Le Mystère Joséphine en 2009. Brigitte Fossey monte également souvent sur les planches, par exemple sous la direction de Patrice Leconte dans "Grosse Chaleur" (2004) ou plus récemment pour donner des lectures (début 2012, la comédienne a lu des lettres de George Sand).

    Auteur : Brigitte Baronnet

    Ses premiers pas à l'écran

    Jeux interdits
    Jeux interdits
    1952
    L'amour d'une mère
    L'amour d'une mère
    1953
    La Route joyeuse
    La Route joyeuse
    1957
    Le Grand Meaulnes
    Le Grand Meaulnes
    1967

    Ses meilleurs films et séries

    Jeux interdits
    Jeux interdits
    1952
    Un mauvais fils
    Un mauvais fils
    1980
    L'homme qui aimait les femmes
    L'homme qui aimait les femmes
    1977

    Sa carrière en chiffres

    65
    Années de carrière
    0
    Récompense
    53
    Films
    7
    Séries
    2
    Nominations
    29,6 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 33 %
    Drame : 33 %
    Comédie dramatique : 19 %
    Guerre : 15 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    22
    Photos
    2
    News
    70
    Fans

    A tourné le plus avec

    Patrick Dewaere
    Patrick Dewaere
    3 films
    Un mauvais fils (1980), Les Valseuses (1974), La Route joyeuse (1957)
    Jacques Dufilho
    Jacques Dufilho
    3 films
    Les Enfants du naufrageur (1991), Un mauvais fils (1980), La Route joyeuse (1957)
    Un mauvais fils (1980), La Fille d'Amérique (1977), Le Bon et les méchants (1976)
    Commentaires
    • angelabassompierre
      C'est noté produit en 1957. Je ne sais pas s'il n'est pas en dvd du tout, c'est chaud, soit une rediff rétro télé sur arte un truc du genre, soit le suggérer soit contacter des archives de cinéma etc.... toute une entreprise, bon courage.après tu peux te rapprocher de ceux spécialistes en audio visuel et en cinéma pour connaître les passerelles et accès à d'anciens films d'époque, ça a l'air bien, ça me rappelle "la petite voleuse" de Claude Miller, elle est en classe puis fugue avec son copain....
    • angelabassompierre
      "Jeux interdits" est à l'affiche en ciné art et essai en version restaurée, j'avais regardé une toute vieille VHS nous trouvions ça tout triste et Brigitte Fossey enfant, à croquer!!! il date de 1952!!! de voir leur pitch, mais elle est pleine de botox là.
    • Aïssatou Naudin-Diallo
      je cherche la route joyeuse, tourné en 56 à Semur en Auxois avec et où Brigite Fossey a fêté ses 10ans
    Voir les commentaires
    Back to Top