Mon AlloCiné
Susannah York
facebookTweet
Métiers Actrice, Auteur, Scénariste
Nom de naissance

Susannah Yolande Fletcher

Nationalité Britannique
Naissance 9 janvier 1942 (Chelsea, Grande-Bretagne)
Décès 14 janvier 2011 à l'age de 69 ans
49
ans de carrière
37
films et séries tournés
2
prix

Biographie

En 1960, elle fait ses premiers pas au cinéma en incarnant la fille d'Alec Guinness dans le classique Les fanfares de la gloire. Patiente de Montgomery Clift dans le biopic consacré au célèbre psychanalyste Freud (Freud, passions secrètes, 1962), sa beauté ingénue fait chavirer le coeur et la tête du séducteur Albert Finney dans le grand classique Tom Jones, en 1963. La carrière de l'actrice s'emballe alors; elle enchaîne une série de films dramatiques en donnant la réplique à de grands noms : Warren Beatty, William Holden, Paul Scofield, Dirk Bogarde.En 1968, Robert Aldrich la sollicite pour les besoins de son extraordinaire  Faut-il tuer sister George, où elle campe la compagne lesbienne d'une actrice de télévision anglaise. Sa performance est unanimement saluée par la critique. L'année suivante, elle est citée à l'Oscar pour le Meilleur second rôle féminin dans ce qui est sans doute c... Lire la suite

Filmographie

The Calling
The Calling
Date de sortie inconnue
Dark World
Dark World
Date de sortie inconnue
Not Quite Hollywood
Not Quite Hollywood
Date de sortie inconnue
The Gigolos
The Gigolos
Date de sortie inconnue
Visitors
Visitors
Date de sortie inconnue
Barbe Bleue
Barbe Bleue
Date de sortie inconnue
Mio Min Mio
Mio Min Mio
Date de sortie inconnue
Superman IV
Superman IV
28 octobre 1987
Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries Speednoter sa filmo

Photos

15 Photos

News

Décès de l'actrice britannique Susannah York
NEWS - Stars
lundi 17 janvier 2011
Commentaires
  • Plume231

    Une belle tigresse (1972) de Brian G. Hutton

    [img]http://www.photos-films.com/fl...[/img]

    Synopsis : Robert et Zee forment un couple orageux, libéré, mais pourtant indissoluble. Quand Robert rencontre Stella, une jeune veuve, la très vénéneuse Zee va se déchaîner, allant jusqu'à séduire sa rivale...

    [img]http://www.michaelcaine.org/03...[/img]

    Critique : Une fameux trio d'acteurs pour un film qui l'est beaucoup moins. Ce que l'on retient surtout de positif dans ce film sont les scènes de ménage entre les personnages de Michael Caine et d'Elizabeth Taylor qui assurent tous les deux avec un talent unique. Reste qu'il est regrettable que tout ce qui aurait pu faire le très grand intérêt du film à savoir la séduction que le personnage Taylor sur sa rivale est très vite expédiée sur la fin et de manière peu convaincante. En passant, la fin n'est franchement pas terrible non plus. Au lieu de cela, le film enchaîne des scènes aussi inutiles les unes que les autres pendant les trois quart de sa durée. Je m'attendais certes pas un grand film mais au moins à un bon film ce qui fait que j'ai été déçu.

    Note : 7/20 (**)

    [img]http://img.youtube.com/vi/TeO_...[/img]

  • felson

    Elle vient de nous quitter :cry: Susannah York, connue pour ses roles dans Tom Jones et On achève bien les Chevaux, est décédée aujourd'hui à 72 ans.

  • felson

    A propos, elle est née en 1939 et non en 1942.

  • bobmorane63

    Je l'avais vu il ya pas longtemps dans "La septième aube" de Lewis Gilbert ou elle était excellente. RIP

  • Plume231

    On achève bien les chevaux (1969) de Sidney Pollack

    [img]http://www.cinemotif.fr/images...[/img]

    Synopsis : 1932. Les Etats-Unis sont en pleine dépression économique. Poussés par le chômage et la misère, des concurrents de plus en plus nombreux décident de participer aux «marathons de la danse». Il s'agit d'une compétition inhumaine où de pauvres bougres, appâtés par un repas gratuit et une importante prime, doivent danser jusqu'à épuisement total sous le regard avide des spectateurs. Pour divertir le public, Rocky décide d'organiser un de ces fameux marathons et recrute les participants. Parmi eux Gloria, une jeune femme solitaire, Sailor, un marin qui court après sa jeunesse, Ruby, une jeune femme enceinte et son mari et Alice, une actrice au chômage...

    [img]http://4.bp.blogspot.com/_YFbX...[/img]

    Critique : En voilà un gentil film qui mérite de figurer dans les dix oeuvres les plus déprimantes de tous les temps. Mais il faut reconnaître que Sidney Pollack avait rarement été aussi inspiré par un sujet, à savoir les marathons de danse, métaphore très noire et très représentative de la Société, donnant grâce à une mise en scène habile et toujours surprenante une tension constante à son film. La scène du sprint de 10 minutes, filmée avec l'aide de patins à roulettes, est particulièrement éprouvante. Le tout avec une très grande profondeur qui interroge sur la condition humaine, ici proche de l'esclavage, et de laquelle il n'est pas difficile de trouver des résonances actuelles. L'interprétation parfaite, en particulier celle de Jane Fonda, de Gig Young (justement récompensé par un Oscar !!!) et de Susannah York, achève de rendre ce film absolument indispensable.

    Note : 17/20 (****)

    [img]http://www.medias-inrocks.com/...[/img]

  • AMCHI

    [img]http://www.medias-inrocks.com/...[/img]

    La moindre des choses c'est de reconnaître le pessimisme de On achève bien les chevaux mais pour être honnête j'imaginais un film plus marquant, je trouve par exemple que l'on ne ressent pas assez la douleur des participants à ce marathon de danse (oui bon vous allez me rétorquer "toi coco t'as regardé ce film tes fesses bien calées dans ton canapé" oui certes mais...) sinon Pollack réalise une oeuvre intéressante par sa noirceur et son absence d'espoir ; l'utilisation des flash-back est astucieuse, il faut attendre la scène finale de On achève bien les chevaux pour les comprendre [spoiler]moi qui bêtement croyait que Fonda gagnerait le tournoi[/spoiler]. Très bonne interprétation entre une Fonda qui voit toit en noir et une Susannah York méconnaissable.

    3.5 étoiles

Voir les commentaires
Back to Top