Mon AlloCiné
    Donald Crisp
    facebookTweet
    Métiers Acteur, Réalisateur, Producteur exécutif
    Nationalité Indéfini
    Naissance 27 juillet 1882
    Décès 25 mai 1974 à l'age de 91 ans
    52
    ans de carrière
    55
    films et séries tournés

    Filmographie

    La Montagne des neuf Spencer
    La Montagne des neuf Spencer
    Date de sortie inconnue
    Pollyanna
    Pollyanna
    Date de sortie inconnue
    La Derniere Fanfare
    La Derniere Fanfare
    Date de sortie inconnue
    Libre comme le vent
    Libre comme le vent
    Date de sortie inconnue
    Le Pays de la haine
    Le Pays de la haine
    Date de sortie inconnue
    Ce n'est qu'un au revoir
    Ce n'est qu'un au revoir
    1 juillet 1955
    L'Homme de la plaine
    L'Homme de la plaine
    Date de sortie inconnue
    Prince Valiant
    Prince Valiant
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Photos

    9 Photos
    Commentaires
    • Plume231
      Femme de feu (1947) d'André de Toth [img]http://images.fan-de-cinema.co...[/img] Synopsis : Frank Ivey, un riche et dangereux propriétaire, fait régner la terreur dans une petite ville de l'Ouest américain. Seule la jeune Connie Dickason ose lui tenir tête, après qu'il a publiquement humilié son fiancé. La belle engage Dave Nash, un ancien alcoolique, pour l'aider à combattre la violence d'Ivey... [img]http://img524.imageshack.us/im...[/img] Critique : C'est le seul western de la carrière de la belle, fascinante et talentueuse blonde qu'était Veronica Lake ; ce qui donne déjà un très grand intérêt à ce film. Mais chose supplémentaire, elle y joue un personnage de caractère donc double grand intérêt. Le problème c'est que son rôle est loin d'être suffisamment exploité à fond et que donc l'actrice n'apparaît pas assez. Mais l'autre problème, c'est que c'est loin d'être le seul problème de ce film très décevant. Rien de ce qui aurait pu donner de l'épaisseur à l'histoire est exploité à l'instar bien sûr déjà de la femme de caractère interprétée par Lake mais aussi d'autres éléments comme l'alcoolisme du personnage joué par Joel McCrea. L'absence de souffle dans la mise en scène et de rebondissements bien orchestrés n'arrangent rien à l'affaire, ce western est raté. Dommage pour la superbe Veronica, heureusement que la comédie et le film noir l'ont beaucoup mieux servi dans sa fulgurante mais mémorable carrière. Note : 7/20 (*) [img]http://cinedingue.files.wordpr...[/img]
    Voir les commentaires
    Back to Top