Mon Allociné
Qu'elle était verte ma vallée
facebookTweet
Qu'elle était verte ma vallée
Date de reprise 27 avril 2016 - Version restaurée
Date de sortie 10 juillet 1946 (1h 58min)
Avec Roddy McDowall, Walter Pidgeon, Maureen O'Hara plus
Genre Drame
Nationalité Américain
Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
Spectateurs
3,9236 notes dont 40 critiques

Synopsis et détails

Dans une petite ville du Pays de Galles, un père et ses cinq fils travaillent à la mine de charbon et la vie quotidienne s’écoule paisiblement, rythmée par des habitudes devenues de vrais rites. Mais les conditions de travail deviennent de plus en plus difficiles et les fils décident de faire grève, contre l’avis de leur père…
Titre original

How Green Was My Valley

Distributeur -
Récompenses 2 prix
Voir les infos techniques
Année de production 1941
Date de sortie DVD 07/03/2000
Date de sortie Blu-ray 06/02/2013
Date de sortie VOD 30/09/2016
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget 1 250 000 dollars
Date de reprise 27/04/2016
Langues Anglais
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les séances par ville
Voir plus de villes
Pour visionner Qu'elle était verte ma vallée en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Qu'elle était verte ma vallée
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Qu'elle était verte ma vallée
Qu'elle était verte ma vallée (Blu-ray)
neuf à partir de 8.00 €
How Green Was My Valley [Import USA Zone 1]
How Green Was My Valley [Import USA Zone 1] (DVD)
neuf à partir de 0.00 €
Voir toutes les offres DVD-BR
Qu'elle était verte ma vallée Bande-annonce VO 1:41
Qu'elle était verte ma vallée Bande-annonce VO
5 471 vues

Acteurs et actrices

Roddy McDowall
Roddy McDowall
Rôle : Huw Morgan
Walter Pidgeon
Walter Pidgeon
Rôle : M. Gruffydd
Maureen O'Hara
Maureen O'Hara
Rôle : Angharad Morgan
Anna Lee
Anna Lee
Rôle : Bronwyn Morgan
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

chrischambers86
Critique positive la plus utile

par chrischambers86, le 26/01/2012

4,0Très bien

John Ford fut l'auteur de nombreux classiques du western! Mais ce pilier de Hollywood qui se dèfinissait comme "un paysan... Lire la suite

Hash07
Critique négative la plus utile

par Hash07, le 25/10/2012

0,5Nul

Si le but de ce film est de nous endormir on peut dire que c'est réussi.

Toutes les critiques spectateurs
35% 14 critiques
40% 16 critiques
15% 6 critiques
0% 0 critique
8% 3 critiques
3% 1 critique
40 Critiques Spectateurs

Photos

9 Photos

Secrets de tournage

Classique littéraire

Qu'elle était verte ma vallée est l'un des classiques de la littérature britannique, écrit en 1939 par Richard Llewellyn et adapté au cinéma deux ans plus tard par John Ford. Le romancier reprend son personnage de Huw Morgan dans plusieurs de ses livres suivants, qui ne connaîtront pas le même succès critique et public. En parallèle, il écrit des scénarios pour la MGM.

D'un bout à l'autre de l'Atlantique

C'est d'abord à William Wyler que devait revenir la réalisation de Qu'elle était verte ma vallée, avant que le scénario de Philip Dunne ne soit finalement confié à John Ford. Pour la première fois, le réalisateur délaisse sa chère Amérique pour filmer le Pays de Galles.
3 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1941, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1941.

Commentaires

  • Docteur Jivago

    Le film qui piqua l'oscar à Orson Welles et "Citizen Kane" (ainsi qu'aux excellents "Soupçons" et "Le Faucon Maltais") ! Un très bon Ford, humain et touchant, ainsi qu'autobiographique... peut être que l'oscar n'est pas mérité vu la concurrence, mais ca reste un très bon film et important dans la carrière de Ford.

  • Bub.... Allo, tante Alice ...

    Un film de John Ford, très beau, porté par des pointures du cinéma, Walter Pidgeon, Maureen O'Hara, Roddy Mc Dowall. Il ne peut pas laisser de marbre ceux qui ont connus le pays minier des années 60-70. Une vraie performance narrative.

Voir les commentaires
Back to Top