Mon AlloCiné
    Gaspar Noé
    facebookTweet
    Métiers Réalisateur, Scénariste, Acteur plus
    Pseudo

    Jean Couteau

    Nationalités Argentin, Français
    Naissance 27 décembre 1963 (Buenos Aires - Argentine)
    Age 55 ans
    30
    ans de carrière
    22
    films et séries tournés
    1
    prix

    Biographie

    Né en Argentine, Gaspar Noé passe son enfance entre Buenos Aires et New York. A l'âge de 12 ans, il arrive en France. Après des études de philosophie et de cinéma à l'Ecole Louis Lumière de Paris, il réalise ses premiers courts métrages dans les années 80 : Tintarella di luna et Pulpe amere.En 1991, il crée sa propre société de production Les Cinémas de la zone, avec sa compagne Lucile Hadzihalilovic et réalise le moyen métrage, Carne, l'histoire d'un boucher qui élève seul sa fille handicapée mentale. Le film obtient le Prix de la semaine de la Critique et la Mention du Prix de la Jeunesse au Festival de Cannes.Gaspar Noé tente alors de produire une version longue de ce film sans pourtant parvenir à réunir les fonds nécessaires. Après une apparition dans le Dobermann de son ami Jan Kounen, il entreprend de produire La Bouche de Jean-Pierre, réalisé par Lucile ...
    Lire plus

    Filmographie

    Lux Æterna
    Lux Æterna
    Date de sortie inconnue
    Climax
    Climax
    19 septembre 2018
    Love
    Love
    15 juillet 2015
    Short Plays
    Short Plays
    Date de sortie inconnue
    The Theatre Bizarre 2 : Grand Guignol
    The Theatre Bizarre 2 : Grand Guignol
    Date de sortie inconnue
    7 jours à la Havane
    7 jours à la Havane
    30 mai 2012
    9 mois ferme
    9 mois ferme
    16 octobre 2013
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Vidéos bonus

    Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle" 2:12
    Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle"
    37 619 vues
    Cannes 2015 : Gaspar Noé inonde le tapis rouge de son "Love" 1:11
    Cannes 2015 : Gaspar Noé inonde le tapis rouge de son "Love"
    8 533 vues
    Cannes 2015 - Love : porno en 3D ou réussite formelle et personnelle ? 4:53
    Cannes 2015 - Love : porno en 3D ou réussite formelle et personnelle ?
    58 568 vues
    Toutes les vidéos bonus

    Photo

    News

    Irréversible : la nouvelle version en avant-première au Forum des Images 
    NEWS - Sorties Ciné
    mardi 3 septembre 2019
    En attendant une sortie prochaine dans les salles de cinéma, le Forum des images projettera en avant-première le vendredi...
    Irréversible : le film choc de Gaspar Noé revient... remonté dans l'ordre chronologique !
    NEWS - Sorties Ciné
    vendredi 26 juillet 2019
    Le Festival de Venise présentera une version inédite d'"Irréversible" avec Vincent Cassel et Monica Bellucci: "Irréversible...
    56 news à propos de cette star
    Commentaires
    • Glutonim
      Ouais j'ai eu du mal à faire le compte entre irréversible et seul contre tous , et Enter the void et love un peu dur de départager, mais en même temps enter the void j'aimerais qu'il soit plus haut vu qu'avec seul contre tous c'est un film personnel pour lui faudrait que je le revoit pour ça
    • Cronenbergfansoff
      Carne c’est un moyen métrage c’est pour ça je ne l’ai pas garder Mais ouais le classement c’est lourd pour moi c’est pareil aussi Irréversible et Seul contre tous en premiers Climax au milieu et Enter The void avec Love pour conclure
    • Glutonim
      On parle de Noé? Il va trainer là bas XD
    • Glutonim
      C'est pas parce qu'a cannes il ya à une majorité de comédies nulles et de drames chiants que de suite tout les films sont comme ça, rien que la quinzaine nous pond des chef d'oeuvres, Noé cherche à provoquer un sentiment de voyeurisme et ça marche tu as vu ses films en entiers, du mins j'imagine, et justement c'est pour les initiés la preuve tu n'as pas compris le message
    • Glutonim
      °as forcément beau, tragique, c'est beau mais c'est horrible pour ce qui va se passer, quand tu te rends compte qu'il y aura un viol de femme enceinte tu te dit que c'est encore pire
    • Glutonim
      Orange mécanique est trash mais m'as moins choqué que la filmographie de noé
    • Glutonim
      Moi ce serait 1 Irréversible et seul contre tous (kif kif et en plus même univers2 carne3 Climax4 Love et Enter the vois
    • Alex A.
      J'ai préféré Irreversible a Orange Mécanique perso ! Largement plus choquant et attypique.
    • L'irrationnel
      Gaspar Noé en force suite à son prix AWA en Quinzaine des réalisateurs pour Climax
    • Maltchickica?d
      Gaspar Noé prépare son 5ème film, Psyché (ecranlarge.com/films/news/1...
    • L'irrationnel
      Très très grand réalisateur J'ai vu tous ces filmsIl me reste encore à voir quelques de ses courts métrages Je classe dans l'ordre ses films du meilleur au moins bon 1 Irréversible 52 Seul contre tous 43 Love 44 Entre the void 3Filmographie à très haut niveau, on a évidemment d'abord Irréversible, un chef d'œuvre qui est selon moi, d'un point de vue technique, le meilleur film sorti en 2D de tous les temps. Un qualité sonore hors norme, grâce à la superbe musique de Thomas Banglater et son son est nauséeux à cause (grâce plutôt) aux infrasons.Mais elles ne durent que durant le trente premières minutes.Les images sont splendides avec les plans de la caméra virevoltante qui nous retourne l'esprit, mais également avec les images violentes et crues proposées, et là il est impossible de ne pas référer la scène de l'extincteur, la meilleure de tous les temps. Elle est pour moi devenue ultra culte, elle m'a envahie l'esprit. Après on a également la scène du viol qui a repoussé tout les codes, qui a spasmé toutes les chochottes, mais a permis de dévoiler quelque chose de nouveau pour les autres. Bref c'est top, tout cela c'est sans parler des interprétations et du casting, Albert Dupontel, mon réalisateur français préféré et deuxième acteur français préféré et on a Vincent Cassel, mon acteur français préféré, toujours incroyable dans son rôle du barbare marrant. Un énorme 5/5.Seul contre tous nous fait voyager de A à Z et nous amène dans le cerveau d'un depressif, pauvre et dégouté. Tout cela est orchestré par la bonne interprétation de Philippe Nahon. Un prix à Cannes plus que mérité, et un bon accueil de la part de la critique et de la presse.Love, l'un des seuls films ayant perdu son visa d'exploitation, et devenu l'un des films les plus controversés de l'histoire, mais avant tout un chef d'œuvre. Je regrette de ne pas l'avoir vu en 3D, mais c'est pas grave j'aurais sûrement l'occasion un jour, et je pourrais apprécier la magie des scènes de sexe présentées de cette manière on ne peut plus excentrique.J'ai remarqué avec Love, que les interprétations étaient toujours époustouflantes chez Noé (comme je l'ai dit avec Irréversible et Seul contre tous).Et pour finir on a Enter the void, un peu décevant, et je regrette. Ça commençait bien, on s'éclate pendant une heure et demie, mais après ça se tasse vraiment y'a plus d'histoire et on ne comprend plus, juste on voit de belles choses.Maintenant parlons des images, qui sont bluffantes et psychédéliques. Elles sont un mélange sans précédent de couleurs (sombres et claires). Le générique est splendide, il est très original comme avec Irréversible, il y'en a un, long au début.J'attribue une moyenne de 4 pour l'ensemble de sa filmographie et là déconseille aux moins de 16 ans.C'est pour moi en terme technique le meilleur réalisateur de tous les temps (avec Zack Snyder)
    • dejihem
      Moi j'attends avec impatience son prochain film qui choquera le bourgeois. Je n'apprends riens de ces commentaires digne d'une confiture de caca de castor.
    • Ma?tre Kurosawa
      Et bien en ce qui me concerne, les scènes de sexe de "Love" ne m'ont pas vraiment gênées (peut-être parce que Noé a réalisé un travail important sur la photographie - très sombre - et parce qu'elles sont accompagnées d'une musique ambiancée très belle) contrairement à celles du film de Kechiche. Ce qui est paradoxal dans "La Vie d'Adèle", notamment dans la longue scène de 7 minutes, c'est que je suis à la fois gêné mais en même temps submergé d'émotion (pour ne pas dire bouleversé).Au fond je suis content que Noé ait réussi ses scènes de sexe parce que le reste de son film ne m'a pas franchement emballé, avec une histoire d'amour que je ne trouve absolument pas émouvante car très mal écrite. Mais ça, ce n'est que mon avis.
    • Ma?tre Kurosawa
      Ta provocation tombe à plat. Arrête-toi là avant de te ridiculiser davantage.
    • Top of the World
      Si tu le dis...enfin je ne vois pas où tu veux en venir et j'ai la nette impression de perdre mon temps avec toi, donc le mieux est de ne pas poursuivre cette conversation plus longtemps.
    • Fan-De-Minions!!
      Vraiment, la "justice" d'AlloCiné qui consiste à supprimer les commentaires est navrante. Un grand merci sinon, et pour "Love"... Je vais être sincère : à l'heure qu'il est je suis content d'être sorti de la salle, je ne l'ai pas écrit dans ma critique mais j'avais toujours la sensation d'être placé dans la position du voyeur durant les scènes de sexe, donc non c'est clair que ça ne m'a pas laissé indifférent, ça gêne et ça impressionne en même temps, alors qu'avec Kechiche (dont vous parlez dans votre critique et vous faites bien) pour "The Blue is the Warmest Colour" par exemple, j'étais seulement impressionné. Enfin c'est particulier comme situation.
    • Miles QUARITCH
      La censure n'est elle pas un bel outil utilisé par l'Allemagne nazi ?
    • Ma?tre Kurosawa
      L'audace et l'originalité ne font pas tout. J'ai vu deux films de Noé ("Irréversible" et "Love") et il en ressort une singularité formelle indéniable mais aussi un caractère provocateur d'une bêtise inouïe (désolé mais éjaculer sur le spectateur, je ne le vois que comme un acte provocateur et en aucun cas comme un geste artistique).
    • Ma?tre Kurosawa
      Et c'est mon commentaire qui est supprimé ?! Quelque chose ne tourne pas rond sur ce site !A part ça, je lis également souvent vos critiques, vivantes et bien argumentées (je vois que "Love" de Noé ne vous a pas laissé non plus indifférent).
    • Top of the World
      Soutiens-tu réellement les nazis ou cherches-tu simplement à te faire remarquer de la manière la plus ignoble qui soit ? Quoi qu'il en soit, j'avoue être ulcéré à la fois par ta remarque et encore plus par le fait qu'elle n'ait pas été censurée.
    Voir les commentaires
    Back to Top