Mon compte
    Rogue Heroes sur CANAL+ : que vaut la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders tirée d'une histoire vraie et déjantée ?
    1 déc. 2022 à 10:00
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Après Peaky Blinders, Taboo et See, Steven Knight revient avec une nouvelle série explosive et rock'n'roll, intitulée Rogue Heroes, sur la création du Special Air Service des forces spéciales britanniques.

    De quoi ça parle ?

    L'histoire traitera de la formation des célèbres Special Air Services (les forces spéciales britanniques) de Grande-Bretagne pendant les jours les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale.

    L'officier, David Stirling, hospitalisé après qu'un exercice d'entraînement ait mal tourné, crée un plan radical. Il recrute les soldats les plus robustes, les plus audacieux et les plus brillants pour un petit régiment d'infiltration qui, avec l'avantage de la surprise, pourrait infliger à l'ennemi des dommages plus importants que ceux d'un peloton entier.

    Rogue Heroes, en diffusion sur CANAL+. Épisodes vus : 6/6

    Rogue Heroes
    Rogue Heroes
    Sortie : 30 octobre 2022 | 52 min
    Série : Rogue Heroes
    Avec Connor Swindells, Jack O'Connell, Alfie Allen
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    3,9
    Voir via MyCanal

    C'est avec qui ?

    Comme pour ses séries Peaky Blinders, Taboo ou See, Steven Knight a choisi de faire appel à des acteurs charismatiques pour jouer les têtes brûlées de sa nouvelle série Rogue Heroes. Les trois héros principaux sont incarnés par des visages britanniques connus : Connor Swindells (Sex Education), Jack O'Connell (Skins, Invincible) et Alfie Allen (Game of Thrones).

    Les trois loustics sont entourés d'un solide casting, dans lequel on retrouve Dominic West (actuellement dans la peau du prince Charles dans The Crown), les Français Sofia Boutella (récemment vue dans Le Cabinet des Curiosités de del Toro), César Domboy (Le Bal des Folles) et Virgile Bramly (Validé). Enfin, Tom Glynn-Carney, récemment vu en Aegon Targaryen dans House of the Dragon, est également dans la distribution.

    Ça vaut le coup d’œil ?

    Peaky Blinders vous manque ? La nouvelle série de son créateur Steven Knight devrait vous plaire. Adaptée du roman éponyme de Ben Macintyre publié en 2016, Rogue Heroes revient sur l'histoire vraie (mais romancée) de la création du Special Air Service (SAS), une unité de forces spéciales dans l’armée britannique, en pleine Seconde Guerre mondiale.

    C'est un fait historique peu connu que Steven Knight choisit de raconter dans sa nouvelle œuvre en 6 épisodes. Le spectateur est plongé en plein confit au Caire, en Égypte, où les Britanniques affrontent les italiens fascistes, alliés de l'Allemagne nazie, pour le contrôle du Canal de Suez. Alors que chaque soldat essaie de faire son trou et de s'en sortir, trois amis et têtes brûlées vont se démarquer.

    BBC One

    Après un exercice d'entraînement raté, l'officier de l'armée David Stirling (Connor Swendells) a l'idée de créer une unité de commando spéciale qui pourrait opérer en profondeur derrière les lignes ennemies. Et il peut compter sur l'officier Paddy Mayne (Jack O'Connell) et le lieutenant Jock Lewes (Alfie Allen) pour fonder cette unité d'élite improbable.

    La devise du SAS - "Who Dares Wins" ("Qui ose gagne", en français) - est à l'image de la série. Remplie d'action et de panache, Rogue Heroes mise à fond sur ses personnages atypiques et audacieux, sa mise en scène explosive dans des décors époustouflants et son humour détonant.

    Si on peut regretter le manque de finesse et de poésie, qui étaient des ingrédients précieux dans Peaky Blinders, on apprécie le côté divertissant et l'exploration d'un pan méconnu de l'Histoire. Ces anti-héros violents et presque suicidaires ont été les fers de lance d'un commando aujourd'hui reconnu pour son efficacité redoutable.

    La série s'attache à raconter la création de cette unité de têtes brûlées, de ses collaborations avec les espions et autres unités étrangères, en particulier françaises, sa rébellion contre la hiérarchie militaire et ses différents raids extraordinaires contre les forces ennemies. Après deux épisodes qui posent lentement les bases, la série trouve son rythme et casse tout sur son passage.

    Malgré des personnages un peu stéréotypés et une intrigue parfois décousue, on ne boude pas son plaisir devant Rogue Heroes, dont la réalisation soignée a été confiée à Tom Shankland (Le Serpent), son histoire complètement dingue et sa bande-son rock'n'roll !

    Rogue Heroes est diffusée sur CANAL+ à partir du 1er décembre.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top