Mon compte
    Les Huit Montagnes : une bande-annonce intime et grandiose pour le Prix du Jury de Cannes 2022
    28 nov. 2022 à 16:30
    Isaac Barbat
    Isaac Barbat
    -Rédacteur ciné-séries
    Biberonné aux films de genre dès son plus jeune âge, amoureux des monstres et de l'hémoglobine, ses excursions cinématographiques le mènent parfois jusqu'à Truffaut ou Duvivier… pour son plus grand plaisir !

    En salle le 21 décembre, Les Huit Montagnes montre toute sa grandeur dans une bande-annonce où la plus intime des amitiés côtoie la nature sauvage. Décryptage des premières images de ce film franco-italien primé au Festival de Cannes 2022.

    Félix Van Groeningen est un incontournable des festivals. Récompensé en 2013 (entre autres) d’un Prix du public à la Berlinale et d’un César du Meilleur film étranger pour Alabama Monroe, puis du Prix de la mise en scène au Festival de Sundance pour Belgica, il a obtenu en 2022 le Prix du Jury cannois pour son dernier film, Les Huit Montagnes.

    Les Huit Montagnes
    Les Huit Montagnes
    Sortie : 21 décembre 2022 | 2h 27min
    De Charlotte Vandermeersch, Felix Van Groeningen
    Avec Luca Marinelli, Alessandro Borghi, Filippo Timi
    Presse
    3,0
    Spectateurs
    4,1
    Séances (54)

    Il s’agit d’ailleurs d’un double Prix puisque le long-métrage est co-réalisé avec Charlotte Vandermeersch, son épouse comédienne, déjà scénariste d’Alabama Monroe. Et il n’est pas anodin qu’un couple soit à l’origine d’un film si intime, traitant du thème sensible de l'amitié masculine.

    LES HUIT MONTAGNES : L’AMITIÉ AU SOMMET

    Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant de la montagne. Ils se lient d’amitié dans un coin caché des Alpes qui leur tient lieu de royaume et la vie les éloigne sans pouvoir les séparer complètement. Chaque année, ils se retrouvent dans leurs terres pour poursuivre leur projet commun : la rénovation d’une ruine pour en faire un foyer.

    « Je ne pensais pas trouver un ami comme Bruno dans la vie. Ni que l’amitié est un lieu où l’on plante ses racines et qui reste là à nous attendre. » Ces mots de Pietro, incarné par Luca Marinelli (Coupe Volpi 2019 de la Meilleure interprétation masculine pour Martin Eden) font office d’épigraphe des Huit Montagnes. Et pour cause, l’histoire est d’abord celle de l’écrivain italien Paolo Cognetti, lauréat du Prix Médicis du Meilleur roman étranger en 2017 pour son roman éponyme.

    Alors que la musique se déclenche, nostalgique et vibrante, ces mots résonnent sur des images d’enfants heureux dans les montagnes. Puis leur succèdent les adultes, toujours présents malgré les années passées, dont l’amitié n’a pas souffert du temps. Au centre du paysage, la silhouette de cette ruine, écrasée par la neige, mais, au fil des efforts de Pietro et Bruno, va ressembler à un véritable foyer. Car si les enfants ont bien grandi, ils conservent toujours leur amour de la nature, de l’autre et de la vie.

    Si cette amitié nostalgique transparaît si bien à l’écran au milieu des paysages italiens épurés, c’est parce qu’elle prend ses racines dans la réalité. Luca Marinelli et Alessandro Borghi s’étaient en effet donné la réplique dans Mauvaise Graine, du regretté Claudio Caligari, en interprétant des amis d’enfance inséparables. Une prestation bouleversante et remarquée à la Mostra de Venise en 2015.

    Les Huit Montagnes, ou la représentation d’une amitié au sommet, promet une véritable escalade émotionnelle. Rendez-vous le 21 décembre au cinéma !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top