Mon compte
    Wonka : ça vaut quoi ? Les premières critiques sur le film avec Timothée Chalamet sont tombées
    Maximilien Pierrette
    Dans sa tête, la comédie parfaite rassemble l’écriture de Billy Wilder, le sens du détail de Bruno Podalydès, les répliques du Splendid, l’énergie colérique de Louis de Funès, le discours social de Chaplin, les références du Palmashow, le grand n’importe quoi des ZAZ et le chaos des Marx Brothers.

    Attendu le 13 décembre dans nos salles, "Wonka" a été présenté en avant-première à Londres ce mardi 28 novembre. Et les premiers avis sur le prequel de "Charlie et la chocolaterie" sont en ligne.

    Cette année au cinéma, les fêtes seront sucrées. Et colorées. Et musicales. Et enchanteresses. Après deux films consacrés à Paddington, Paul King a laissé le célèbre ourson vivre sa vie sans lui pour se tourner vers une autre icône de la pop culture : Willy Wonka.

    Wonka
    Wonka
    De Paul King
    Avec Timothée Chalamet, Calah Lane, Keegan-Michael Key
    Sortie le 13 décembre 2023
    Séances (117)

    Timothée Chalamet succède à Johnny Depp et Gene Wilder dans le rôle principal, alors que le récit de Wonka se déroule avant les événements de Charlie et la chocolaterie. En nous montrant comment le héros est devenu ce qu'il est dans le roman de Roald Dahl.

    Également porté par Hugh Grant, Olivia Colman et Rowan Atkinson, ce film musical a été présenté en avant-première mondiale à Londres ce mardi 28 novembre. Et les premiers avis sont parus en ligne dans la foulée.

    ("Wonka est un classique instantané des fêtes et un moment vraiment magique au cinéma. Le style fantaisiste de Paul King fonctionne aussi bien que dans Paddington, chaque numéro musical enchante [jeux de mots validé alors que ce n'était pas le but de la phrase originale en anglais, ndlr], et chaque acteur vole le film à tour de rôle, avec en tête un Timothée Chalamet au charme infini.")

    ("Wonka confirme Timothée Chalamet comme l'un des plus grands acteurs qui monte. Il est magnétique, charmant et marche admirablement bien sur la frontière qui sépare la naïveté et l'intelligence. Le film est bourré de charme, de joie et d'espoir. C'est le film de Noël parfait. Qui a définitivement un potentiel de revisionnage.")

    ("Wonka est une confection gagnante, remplie d'une quantité parfaite de charme, de fantaisie et d'émotion, alimentée par de la pure imagination et des numéros musicaux lumineux et vifs. Timothée Chalamet est une usine à charisme. Son engagement total est enivrant. Hugh Grant est exceptionnel en mode Rien à foutre.")

    Un classique instantané des fêtes

    ("Wonka est un délice visuel. Bravo à Nathan Crowley [le chef décorateur], le monde qu'il a bâti est fantastique à tous points de vue.")

    ("Wonka est un délice super charmant, nourri par une performance exceptionnelle et parfaite de Timothée Chalamet. C'est parfois un peu ridicule et quelques points de l'intrigue sont un peu légers, mais cela n'a pas empêché ce film aussi incroyablement doux doté d'une dose de sincérité très forte et efficace de me réchauffer le cœur.")

    ("Timothée Chalamet est à lui seul une bonne raison de voir Wonka. Il est infiniment charmant et amusant à regarder. Le film qui l'entoure n'est pas aussi bon mais il est agréable. L'histoire et le ton vont à l'encontre l'un de l'autre, ce qui crée de la confusion. Mais c'est rempli de joie et les chansons sont délicieuses.")

    Timothée Chalamet est infiniment charmant

    ("Wonka n'a pas peur du ridicule et se révèle être un film familial parfaitement charmant. Le monde de Wonka est parfaitement conçu, capturant le merveilleux de ses jeunes années. Avec un ton décalé et réconfortant, Wonka est suffisamment drôle et doux pour surmonter les petits obstacles sur sa route.")

    ("J'ai été surprise d'aimer Wonka à ce point. C'est fantaisiste et ça puise dans le sentiment d'émerveillement suscité par l'original, tout en suivant sa propre route. Timothée Chalamet saisit l'énergie de Gene [Wilder, Willy Wonka du film de 1971, ndlr] sans l'imiter. Un super film familial pour les fêtes.")

    ("Si Paul King n'atteint pas les sommets de charme et de séduction de Paddington avec Wonka, il n'en reste pas moins un régal délicieusement sucré. Le dandy joué par Timothée Chalamet est attachant et amusant, tandis que l'Oompa-Loompa de Hugh Grant vole chacune de ses scènes.")

    Rendez-vous à partir du 13 décembre (ou dès le 10, dans les cinémas qui le présenteront en avant-première) pour découvrir Wonka dans les salles françaises.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Back to Top