Mon compte
    Décès du dramaturge britannique Harold Pinter
    25 déc. 2008 à 19:10

    Le grand dramaturge et écrivain britannique Harold Pinter, Prix Nobel de littérature en 2005, également écrivain et scénariste pour le cinéma, est décédé ce 24 décembre. Il était âgé de 78 ans.

    Le grand dramaturge et écrivain britannique Harold Pinter, Prix Nobel de littérature en 2005, également écrivain et scénariste pour le cinéma, est décédé ce 24 décembre. Il était âgé de 78 ans.

    Un géant du théâtre britannique

    Harold Pinter est né à Londres en 1930 de parents juifs immigrés. L'anti-sémitisme joue un rôle important dans son envie d'écrire des pièces de théâtre. Il prend des cours de théâtre dans les écoles londoniennes les plus prestigieuses tout en publiant ses premiers poèmes dans des journaux. En 1957, sa première pièce, The Room, écrite en 4 jours, est présentée à l'université de Bristol. La même année, il en écrit une autre, The Dumb Waiter, qui ne sera jouée qu'en 1960, après le succès de ses deux pièces suivantes, The Birthday Party et The Caretaker. Dès lors, il est considéré comme un grand du théâtre anglais. On crée même un terme autour de son nom, "Pinteresque", pour désigner ces pièces à la fois sombres et claustrophobiques, où la vie des personnages est irrémédiablement marquée par l'horreur et la culpabilité.

    Pinter et le cinéma

    Puis Harold Pinter commence son travail pour le cinéma en tant que scénariste avec des films tels que The Servant ou Accident. Il écrit même le scénario d'un film adapté du roman de Marcel Proust, Le Temps retrouvé qui ne voit jamais le jour. Malgré tout, le scénario est publié et son travail acclamé ! En 1974, il signe Butley, adapté de la pièce de Simon Gray. C'est sa première expérience en tant que réalisateur pour le cinéma (il repassera derrière la caméra dans les années 80, mais pour la télévision). Harold Pinter est ensuite nommé par deux fois aux Oscars dans la catégorie Meilleur scénariste pour La Maitresse du lieutenant francais
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Jaroslav
      Mon Noêl a été gâché par la disparition de ce grand homme (le scénario du film de Losey The servant c'est lui!).Repose en paix, Harold Pinter, génie du XXème siècle.
    • Sebiii
      Connais pas, mais R.I.P quand même. :(
    • sin-ezik
      grand homme : son engagement contre la guerre en Irak. Il prend position contre les États-Unis d'Amérique, qui ont « exercé une manipulation très clinique du pouvoir dans le monde entier, tout en se faisant passer pour une force prônant le bien universel. C'est un geste d'hypnotisme brillant, voire plein d'esprit, et très réussi.» grand dramaturge : Il reçoit le prix Nobel de littérature en 2005. Il ecrivit plusieurs scénarios pour le cinémaun de mes flims préférés est un film de Losey dont il a écrit le scénario :" The Servant " en 1964Ils ont collaborés sur trois films qui resteront des chef d'oeuvres : The Servant (1964), Accident (1967) et Le Messager (1971). R.I.P. ...
    • cine34
      :( :( toutes mes condoleances à sa famille et à ses proches
    • smenu
    • minispielberg
      Moche de mourir la veille de Noël... :(
    Voir les commentaires
    Back to Top