Mon compte
    Le cinéma d'Atom Egoyan
    15 avr. 2009 à 05:00

    A l'occasion de la sortie de "Adoration", retour sur la carrière d'Atom Egoyan. Un habitué de Cannes et un réalisateur à la filmographie... troublante. Dossier coordonné par Flora Zaghini

    Résumé :
    Christina est effeuilleuse à l'"Exotica", un club de striptease dirigé par Zoé, une femme à poigne. Elle entretient une étrange relation avec un des habitués, Francis, contrôleur des impôts le jour, tandis qu'Eric, animateur dans le club, est secrètement amoureux d'elle.

    A retenir :
    Alors qu'il est en pleine écriture d'un long métrage se déroulant dans une boîte de nuit, Atom Egoyan subit un contrôle fiscal, et décide de s'inspirer de cette rencontre pour créer l'histoire du personnage principal, Francis, contrôleur des impôts. Le réalisateur a également du retoucher le scénario, pour pouvoir y inclure un rôle pour sa femme, Arsinee Khanjian, alors enceinte de sept mois. S'il marque sa première collaboration avec l'actrice Sarah Polley (dont il produira le premier long métrage, Loin d'elle, en 2007), Exotica a surtout permis à Atom Egoyan d'élargir son public et d'atteindre une reconnaissance internationale. Prix de la critique internationale au Festival de Cannes en 1994, le film est l'un des plus troublants réalisé par le cinéaste.
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top