Mon compte
    "Chuck" : l'interview de Ryan McPartlin
    26 avr. 2010 à 00:21

    La saison 3 de "Chuck", son surnom, les fans, l'évolution de son personnage... Rencontre avec le Captain Awesome !

    AlloCiné: Est-ce une responsabilité de porter le surnom d'"Awesome" (ndlr: "Génial") ?
    Ryan McPartlin: C'est un poids énorme sur mes épaules, mais je fais tout pour le mériter chaque semaine. Dans cette saison 3, Devon découvre que Chuck est en secret un espion et se retrouve impliqué dans ses missions. On se retrouve un peu dans la même dynamique que lros de la première saison, mais cette fois vue à travers les yeux d'Awesome. Il porte le fardeau du secret, coincé entre deux mondes. C'est parfait pour les fans car cela permet de garder de la fraîcheur au show. Les scénaristes font évoluer Chuck et tous les autres personnages.

    Aviez-vous effectué des recherches sur la chirurgie pour la création de votre personnage ?
    Absolument pas (rires) ! Tout simplement parce que j'étais conscient que cet aspect-là de mon personnage serait secondaire.

    Votre façon de travailler avec Zachary Levi, le héros de la série, ou Sarah Lancaster, qui joue votre femme Ellie, a-t-elle évolué au fil des saisons ?
    Tout à fait. D'ailleurs j'ai beaucoup appris à leur contact. Je me suis un peu détendu, pris de plus en plus conscience qu'il fallait prendre du plaisir et, selon les occasions, amusé à improviser, à dépasser le script afin de passer du bon temps et de privilégier l'alchimie entre nous.

    Quand vous avez été engagé pour la série, saviez-vous qu'Ellie et Devon allaient devenir un couple qui durerait ?
    Non, bien entendu. Pour être honnête, nous pensions même qu'Awesome ne durerait pas très longtemps et qu'il serait peut-être tué à la fin de la première saison, qu'il se révélerait être un espion russe ou quelque chose de ce genre. Mais il a bien évolué, Devon a été apprécié des fans. Non seulement les téléspectateurs sont responsables de l'évolution d'Awesome mais aussi et surtout du fait que la série continue encore et toujours.

    Est-ce que, après la campagne des fans avec en toile de fond les restaurants "Subway", vous vous sentez désormais une responsabilité d'aller manger dans ces établissements ?
    En fait, j'y vais tout le temps à cause de ça ! Mais j'aime vraiment ça. Je ne suis jamais rassasié.

    Quelle était l'ambiance lors du dernier Comic Con après que les fans aient appris qu'il y aurait bien une saison 3 ?
    C'était tout simplement fantastique ! Voir tous les fans ainsi était bouleversant. J'aimerais vivre au Comic Con pour le reste de ma vie (rires) ! Nous y sentons un tel amour de la part de nos fans.

    Quand vous avez compris que vous vouliez être acteur, vous êtes-vous dit instantanément que vous vouliez également être célèbre ? Et, si tel est le cas, est-ce que la célébrité ressemble à ce que vous vous imaginiez ?
    Bien sûr, je voulais être célèbre ! Aujourd'hui, je veux simplement être riche, la renommée ne m'intéresse plus (rires) ! Et c'est la pure vérité parce que la célébrité ne m'apporte finalement rien. J'apprécie quand les gens me reconnaissent dans la rue, il y a une vraie relation qui s'est créée avec les fans. mais être célèbre pour être célèbre n'a que peu d'intérêt au final pour moi.

    Mais vous étiez-vous imaginé jouer dans une série si populaire que 45 000 personnes puissent sauter sur place et crier comme lors du Comic Con ?
    Non, pas réellement. Je n'avais jamais pensé à cela. Je voulais juste avoir un boulot régulier. Et quand ça m'est arrivé, je n'ai pas vraiment réalisé. Je sais faire la part des choses et je sais qu'ils sont fans, réellement fans de la série. Et je les aime pour cela.

    Dans "Chuck", vous apparaissez très souvent...
    Torse nu ? Oui. Nous avons tous notre croix à porter (rires) ! C'est la mienne. Mais je suis True Blood, qui est assez chaude, et je crois que si je jouais dedans, ma femme serait peut-être un peu plus embarassée...

    Mais dans "True Blood", tous les personnages doivent se déshabiller à un moment ou à un autre. Dans "Chuck", il n'y a que vous...
    En effet... sauf peut-être Joshua Gomez qui se retrouve dans cette situation de temps à autre, comme par exemple à la fin de la seconde saison, lors du passage à la "Officier et gentleman". Mais je sais que les scénaristes ont l'intention de lui donner plus d'"exercices" de genre, ce que j'apprécie au plus haut point !

    Avez-vous une dernière chose à ajouter sur "Chuck" ?
    Je suis incroyablement reconnaissant des fans et j'espère que nous allons continuer à leur faire plaisir.

    Propos recueillis par Emmanuel Itier en avril 2010 à Los Angeles
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • EMILIE R.
      Awesome :)
    Voir les commentaires
    Back to Top