Mon compte
    "Moonlight": premier signe de résurrection ?
    7 mai 2010 à 02:37

    La CW a acquis les droits de rediffusion de l'éphémère série "Moonlight". Serait-ce le premier acte d'une résurrection attendue par les fans ?

    La rediffusion d'une série américaine sur un autre network que celui d'origine est-il un événement ? Non... sauf peut-être dans le cas de Moonlight. La CW, plombée par des audiences générales médiocres, vient d'annoncer l'acquisition des droits de rediffusion de la série diffusée sur CBS lors de la saison 2007/2008. Le show devrait débarquer à l'antenne le 3 juin et occuper la case du jeudi 21h (propriété tout au long de l'année de Supernatural). Pourquoi cette nouvelle est de nature à déchaîner les passions ? Depuis l'annulation de la série en mai 2008, les fans militent activement pour sa résurrection et scrutent (parfois même interprètent) le moindre signe avant-coureur d'un hypothétique retour à la vie de son héros, Mick St. John. Quand Nina Tassler (présidente de CBS Entertainment), au détour d'une interview, laisse entendre que la série pourrait revenir un jour à l'antenne, leur optimisme renaît. Par la suite, lorsque la CW (co-détenue par CBS) achète les droits de rediffusion, une manœuvre jusqu'alors inédite de la part de la jeune chaîne, ils en concluent, peut-être fort justement, qu'une première étape vient d'être franchie: si la série réalisait de bons scores d'audience, le jeune network pourrait être tenté d'en commander une suite ! Toujours est-il que la rumeur d'un comeback du vampire amoureux revient régulièrement hanter les recoins du Net. Un jour peut-être, ce sera le cas... mais il faudrait aussi que son acteur principal, Alex O'Loughlin, soit libre ! Le comédien joue le premier rôle du remake d'Hawaï Police d'état, un des pilotes les plus chauds de CBS cette saison... Diffusée entre septembre 2007 et mai 2008, Moonlight suivait les aventures fantastiques et sentimentales de Mick St. John (Alex O'Loughlin), un vampire devenu détective privé, tentant de concilier sa nature immortelle, l'adversité qui règne dans le monde des vampires et son amour pour une mortelle: la journaliste Beth Turner (Sophia Myles). Massivement soutenu par ses fans, le show n'a pourtant jamais réalisé des audiences tonitruantes. Diffusée le vendredi à 21h, la première (et donc unique) saison a ainsi réalisé une audience moyenne de 7,57 millions de téléspectateurs. Thomas Destouches avec CW

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top