Notez des films
Mon AlloCiné
    Festival de Sitges 2011: le palmarès!
    17 oct. 2011 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Festival de cinéma fantastique parmi les plus importants d'Europe, le festival international du film de Sitges (Catalogne) s'est achevé ce dimanche en décernant sa plus haute récompense à "Red State" de Kevin Smith.

    S'étant progressivement imposé comme la grande messe du cinéma fantastique en Europe, le festival international du film de Sitges a rendu son verdict ce dimanche: parmi la trentaine de longs métrages en lice cette année, c'est Red State de Kevin Smith (alias "Silent Bob" dans Clerks), qui a remporté le Prix du meilleur film de la compétition et celui du meilleur acteur pour Michael Parks. Critique acide du fondamentalisme religieux aux Etats-Unis, Red State raconte l'histoire de trois adolescents qui répondent à une petite annonce promettant des relations sexuelles, derrière laquelle se dissimule en réalité une secte d'extrémistes religieux. La comédie horrifique britannique Attack The Block (premier film de Joe Cornish qui est l'un des co-scénaristes des très attendues Aventures de Tintin), dans laquelle les jeunes d'une cité doivent en découdre avec une bande d'extraterrestres féroces, a quant à elle décroché le Prix spécial du jury ainsi que celui de la meilleure musique. Toujours aussi créatif et efficace, le cinéma coréen a lui aussi brillé lors de cette édition 2011 puisque Hong-jin Na a obtenu le trophée du meilleur réalisateur pour sa mise en scène puissante de The Murderer, présenté dans la section "Un Certain Regard" à Cannes. Remarqué à Sundance puis Locarno, Another Earth repart de son côté avec le Prix de la meilleure actrice pour la révélation Brit Marling. Enfin, la 44ème édition du festival de Sitges a également rendu hommage au cinéaste américain Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men...) dont on pourra découvrir en 2012 le prochain film, Jack le tueur de géants.

    Tout sur la 44ème édition du festival international du film de Catalogne de Sitges

    Camille Lamourette

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top