Mon AlloCiné
    Cannes 2012 : ce que la presse a pensé de "Reality"
    19 mai 2012 à 12:30

    Petit aperçu de ce que la presse française et internationale a pensé du film de Matteo Garrone, présenté en compétition hier.

    Metro : "Par petites touches, la mise en scène accompagne le basculement psychologique du héros, interprété par l'excellent Aniello Arena. Un candidat solide au prix d'interprétation. Mais le film dans son ensemble, mélange de réalisme et de poésie, a de quoi séduire Nanni Moretti." [Jérôme Vermelin]

    Télérama : "Bien sûr, il faut aimer la comédie à l'italienne. Où on s'ébroue, où on gueule, où on s'engueule, où on exagère ses sentiments comme au théâtre, où on fait son cinéma... Matteo Garrone (...) y va fortissimo, multipliant les excès et les références..." [Pierre Murat]

    Libération : "Matteo Garrone, en trois plans séquences, donne le ton de sa comédie grinçante. Il ne sera question que de cela dans Reality : les faux-semblants, la poudre aux yeux et surtout la désolante et cruelle certitude de chaque individu à croire que la gloire est à portée de main." [Bruno Icher]

    20 Minutes : "Le réalisateur tourne en rond pour montrer que la téléréalité peut causer de sévères dégâts sur des esprits faibles. (...) malgré quelques beaux moments de mise en scène, le scénario manque de punch, faisant sombrer l'ensemble dans un pittoresque caricatural." [Caroline Vié]

    The Hollywood Reporter : "Ce bon spectacle pour faire une satire de la ville de Naples et la télévision italienne n'est pas suffisamment drôle pour partir en orbite." [Deborah Young]

    Un extrait de Reality :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top