Mon AlloCiné
    Affaire Léonarda : une tribune d’Arnaud Desplechin interpelle François Hollande !
    22 oct. 2013 à 08:00

    Le réalisateur Arnaud Desplechin s'est fendu d'une tribune dans le quotidien Libération, pour critiquer l'action de François Hollande dans l'affaire Léonarda.

    Alors que l'affaire Léonarda secoue la sphère politique depuis la semaine dernière, Arnaud Desplechin est monté au créneau pour reprocher à François Hollande d'avoir commis "une faute grave". Dans une tribune publiée dans l'édition de lundi du quotidien Libération, le réalisateur de Jimmy P. revient en effet sur l'intervention télévisée "désastreuse" du Président de la République en reprochant à ce dernier d'avoir mis sur le même plan "registre public et registre privé", en associant "le destin d'une jeune femme et la vie d'une nation."

    Arnaud Desplechin parle alors d'"obscénité" pour qualifier cet acte qu'il attribue à la panique, et encourage le gouvernement à écouter la voix des lycéens qui descendent régulièrement dans la rue depuis quelques jours, puis à autoriser le retour de Léonarda et de sa famille en France, car c'est pour lui "la seule décision qui puisse amener un peu de mesure." Une sortie qui pourrait très bien en entraîner d'autres, également issues du monde du cinéma, si la situation devait encore stagner.

    Maximilien Pierrette avec Libération

    Côté salles, "Jimmy P." d'Arnaud Despleschin est encore sur les écrans

    Suivez-nous sur Twitter pour connaître l'actu ciné & séries d’AlloCiné

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • yveton
      Et ce relent un peu rance de gauche bien pensante, qui fait passer ceux qui ne pensent pas comme ça pour des "esprits POLLUÉS par la droite dure" ?Et le fait d'avoir un raisonnement différent de cette gauche bien pensante relayée dans la plupart des medias, c'est donc n'avoir aucun raisonnement ou un raisonnement défaillant ? En outre, qu'est ce que vient faire le talent de réalisateur de Desplechin dans cette diatribe politique ? Ne peut-on pas avoir une vision différente de la gauche bien pensante, sans pour autant être diabolisé et considéré comme "extrême droite"ou "droite dure" ou quelqu'un avec un raisonnement défaillant ? N'est-ce pas de l'intolérance ? Parce que si l'on fait parti d'activistes d'extrême gauche ultra intolérant, on est simplement un militant tout ce qu'il y a de plus respectable ; mais dès que l'on ose penser différemment ou affirmer pencher plus à droite qu'à gauche on est considéré comme "pollué" ou d'un raisonnement douteux ou inexistant. Est-ce encore une fois une marque de tolérance si chère à ce que tu prônes ? C'est de la démagogie pure et simple. De la propagande qui fait passer tout ceux qui n'ont pas le même avis pour des gens intolérants. On peut bien sûr déplorer qu'elle ait été interpellée au cours d'une sortie scolaire - ou même en classe si tel avait été le cas. Ce n'était pas la meilleure chose à faire. Je vous invite à réfléchir à la tolérance des autres et de leurs idées. Persécuter les gens pour leurs idées et croyances différentes mènent systématiquement à l'implosion. On va droit dans le mur si ça continue et ça sera dramatique pour tout le monde.
    • Figolu92
      Franchement, Leonarda on s'en fiche, des dizaines de sans-papier se font expulser tous les jours et celle là on doit en faire un fromage entier !
    • thierrybesac
      desplechin on n'a deja pas envie de voir ces films, c'est pas pour l'ecouter.....il supporte les lyceens mais ceux ci vont ils voir ces films ?.....j'en doute fort....
    • agnes s.
      ils sont ou les lycéens depuis lundi ? ha oui, en vacances... bien la conscience politique...
    • Mr Nice
      Encore un bobo gaucho qui l'ouvre alors qu'il ne connait pas la réalité des choses ... Raz-le-bol de ceux-là !
    • Ilwan
      1. Les lycéens ont raison d'être dans la rue et de défendre une écolière, une collégienne, une lycéenne, quand l’École de la République n'est plus capable d'être sanctuarisée, d'accueillir, de protéger.2. Les lycéens ont aussi un cerveau, une conscience politique, des engagements et une raison raisonnante qui font défaut à bien des participants de ce forum.3. Arnaud Desplechin est un très grand réalisateur.4. L'affaire Leonarda est effectivement une faute moral et politique grave.5. Les relents un peu rances et franchement droitiers qui émanent de la plupart des commentaires sur ce forum sont écoeurants et signes que la pensée de certains est bien polluée par les dérives de la droite dure. Par ailleurs, les appels au meurtre tels qu'ils sont émis là sont scandaleux et vraiment le reflet d'une belle connerie.
    • sitelles
      C'est clair que les lycéens n'étaient dans la rue que pour rater les cours ou pour pouvoir faire pas mal de casse.Ils sont tous marrants à nous dire qu'il ne faut pas expulser ceux qui n'ont pas et qui n'obtiendront jamais de papiers parce que leurs enfants sont scolarisés (on se demande comment des personnes n'ayant pas de papiers peuvent mettre leurs enfants à l'école), ce serait la porte ouverte à tout et à n'importe quoi. Tous les sans papiers se dépêcheraient de mettre leurs enfants à l'école pour éviter l'expulsion ! Il y a des lois dans notre pays et elles sont pareils pour tout le monde.
    • Stoj?n Rabitovic
      De plus il est bien mignon, mais s'il pense réellement que les lycéens parisiens (car en province la mobilisation est quand même exceptionnellement faible) en ont quelque chose à faire de Leonarda, il est drôlement naif ! Comme pour chaque manifestation, les jeunes ne cherchent que des nouveaux pretextes pour sécher les cours. c'est tout...
    • jamesbond10
      bien dit !!
    • dmagnier
      Il ferait mieux de s'occuper de cinéma. Je ne pense pas qu'il apprécierait qu'Hollande lui donne des conseils sur la manière de réaliser un bon film !
    Voir les commentaires
    Back to Top