Mon compte
    Canal+ annonce l’acquisition de Happy Valley et Prey
    Par Stéphane Villeneuve — 11 juil. 2014 à 17:30

    La chaîne cryptée ajoute les mini-séries "Happy Valley" et "Prey" à son catalogue. Les deux programmes policiers sont produits par RED Production Company, filiale de StudioCanal.

    BBC / Red Productions / ITV

    Véritable succès en Angleterre, les séries Happy Valley et Prey viennent de tomber dans les mains de Canal+ ! Une bonne nouvelle lorsque l’on se souvient du récent Broadchurch qui avait déjà fait sensation il y a quelques mois sur la deuxième chaîne hertzienne.
    La diffusion de ces deux nouvelles miniséries policières britanniques est prévue pour 2015.

    Happy Valley : Catherine Crowther est le sergent de garde, au commissariat de police du Yorkshire, lorsque le comptable Colin Weatherill fait irruption, l'air nerveux, pour rapporter un crime. D'abord avare en détails, il finit par craquer et explique qu'il a organisé un complot consistant à enlever la fille de son patron, dans le but de recevoir une rançon suffisante, lui permettant de mettre ses enfants dans une école privée. Mais, maintenant que le caïd du trafic de drogue local, David Cowgill, a mis le plan en action, Colin réalise l'horreur et la dangerosité de son projet. L'enlèvement de l'excentrique et colérique Ann Gallagher a lieu accompagné de ses retombées. Dès lors, Catherine s’évertue à rassembler les pièces du puzzle. Pour la jeune femme, retrouver Ann et traduire ces ravisseurs en justice est l'occasion de venger la mort de sa propre fille.

    Prey : Un policier respecté, père de famille aimant et aimé, voit son destin basculer le jour où il se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, il est arrêté mais saisit la première occasion pour s'échapper. L'inspecteur Susan Reinhardt est en charge de remettre la main sur le fugitif qui, de son côté, tente de rassembler les pièces qui prouveront son innocence.

    Prey (2014) - saison 1 Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • empeureur18
      happy valley n'a rien de joyeux au contraire j'aimes bien quand c'est noir mais la j'ai décrocher tellement que c'en était déprimant
    Voir les commentaires
    Back to Top