Mon compte
    De Michael Collins à '71 Belfast : l'Irlande à feu et à sang
    9 nov. 2014 à 20:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Réalisé par un français, "71 Belfast" revient avec force sur la terrible guerre qui a ensanglanté l'Irlande du Nord pendant des décennies. Une page tragique de l'Histoire régulièrement évoquée au cinéma.

    Universal

    Au nom du père

    L'histoire

    En 1975, Gerry Conlon, jeune délinquant originaire de Belfast, est arrêté par la police londonienne qui l'accuse d'être l'instigateur des attentats terroristes à Guildford pour le compte de l'IRA. Sous la pression des policiers, Gerry signe des aveux fabriqués de toutes pièces qui non seulement le mettent en cause mais également Pau Hill son ami d'enfance, un couple d'amis hippies, ainsi que plusieurs membres de sa famille dont son propre père.

    Au nom du père Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Sandralove
      On aurait aussi pu rajouter Shadow Dancer, qui sans être un film exceptionnel adopte un point de vue intéressant sur le conflit !A quand des films sur l'Irlande du Nord qui montrent les aspects plus positifs de la région ?
    • Frank Castle
      Merci Allociné, comme par hasard un sujet qui me passionne en ce moment, j'ai de quoi m'occuper toute la semaine, mais il n'y a pas La Guerre de l'Ombre ?Guys, screw maggie !
    • Wilyrah
      71 est un film efficace et tendu. Pas le meilleur film sur le conflit irlandais cependant :http://www.lebleudumiroir.fr/7...
    Voir les commentaires
    Back to Top