Mon compte
    Interstellar, Titanic, Seven : ces films auraient pu se terminer autrement...
    2 avr. 2015 à 19:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Certains films possèdent des fins alternatives restées sur le banc de montage, ou parfois à l'état de projet. Voici quelques exemples.

    Metropolitan FilmExport

    True Romance

    Depuis sa sortie en 1993, True Romance, du regretté Tony Scott, est devenu un film culte, un classique. Dans la version exploitée en salle telle que nous la connaissons, Christian Slater alias Clarence est gravement touché au visage dans la fusillade finale. Récupéré vivant par sa compagne Alabama, ils s'échappent tous les deux, avant que le spectateur ne les retrouvent sur une plage de Cancun. Tandis qu'on écoute le puissant monologue d'Alabama, Clarence, devenu borgne depuis la fusillade, joue tendrement avec leur fils, prénommé Elvis.

    Une fin formidable pour un film qui ne l'est pas moins. Mais ce n'était pas celle prévue par le scénariste du film, un certain Quentin Tarantino, qui avait prévu de faire mourir Clarence dans l'échange de coups de feu. Alabama s'en sortait malgré tout, tandis que le spectateur l'aurait découverte roulant sur les routes du Mexique avant de faire du stop, rêvant de la vie qu'elle aurait pu avoir avant que les choses ne dégénèrent. Dans sa sagesse, Tony Scott a convaincu Q.T. d'adopter la fin qu'il préconisait. Rendons grâce à Tony.

    Ci-dessous, la fin du film exploitée en salle :

     Et ci-dessous, la fin alternative :

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • M3TT3WS F4RR4LL
      Bingo !"Son père quitte le domicile familial avant même sa naissance. En 1965, sa mère déménage à Torrance, dans la banlieue sud de Los Angeles, et se remarie avec Curtis Zastoupil, un pianiste de bar3. Le couple divorce alors que le jeune Quentin a une dizaine d'années6." WikiC'est tout à fait cela. Bien vu
    • Betaman 56
      Des deux fins imaginés par Stanley Kubrick pour Shining, aucune ne respecte réellement le livre. Il n'empêche que Shining est un très bon film.
    • obpjg
      Parait-il que c'est une bouse. No comment ^^
    • Psylockee
      SPOILPour Dark knight Rises, rien n'est moins sûr, Batman peut très bien être mort : la scène finale (à la terrasse) peut très bien être un rêve/ une imagination d'Alfred, comme ce dernier l'avait évoqué auparavant durant le film quand il discute avec Bruce...
    • lexcalvin
      Tous les réalisateurs ne sont pas producteurs.Et sans le studio qui finance, tu ne produiras pas grand chose. L'argent a toujours raison en dernier recours.
    • st?phane g.
      aux états unis, parce que l'œuvre appartient au producteur, ..d'ailleurs beaucoup de réalisateurs américains deviennent co-producteurs... en europe c'est différent.
    • Chocasse
      Non, le producteur détient l'argent et les droits, il fait ce qu'il lui plait.
    • lexcalvin
      Pour cette grosse bouse de seven, il aurait fallu que Somerset explique son cas à john doe :le pov bichon découvre à 42 ans que le monde est mal fait et que les gens sont imparfaits ... en quoi cela donne t il le droit de tuer ?Vous imaginez s'il fallait tuer les demi chauve, john doe se suicidait. Au moins dans chute libre, D-fens en prend pour son grade par le discours de Prendergast.Non vraiment ce film est une purge faf comme rarement on a en vu, c'est dingue que les gens soient bernés à ce point par la propagande de Andrew Kevin Walker , qui récidiva dans "8mm" toujours dans ce cliché " ooouh regardez moi comme je suis trop dark méchant " alors qu'en fait ses personnages sont juste des fifils-pipi-au-lit à leur maman.
    • lexcalvin
      Le réalisateur est un salarié, aux ordres du studio, donc même Nolan.
    • bouuuu67
      Tu crois vraiment qu'un mec comme Christopher Nolan ne peut pas faire taire ce producteurs s'il le veut ?
    • Martin P.
      Je trouve ça normal, le film était sympa mais la fin était vraiment pourrie j'ai trouvé ! Faut arrêter avec les happy end ridicules !
    • miieb
      Tarantino adore faire mourir les hommes et laisser ses héroïnes en mode survivor avec leurs souvenirs (bons et mauvais)... A croire qu'il ait été élevé par une mère célibataire que les hommes ont franchement faite souffrir... (j'en sais rien mais c'est toujours ce que ses films m'évoquent, un type profondément féministe, et dégoûté par la façon dont les hommes traitent les femmes qui prennent leur revanche sur eux après en avoir sacrément bavé ^^)
    • Cosmicm
      Non poétique et je pèse mes mots. Et je ne vois en rien cynique, mais plutôt fataliste, c'est différent. Le scénario sonnait certes à plus de possibilité mais au moins c'est où il va. Et puis la clôture est bien mieux que la fin de Dark Knight Rises qui était à mon sens plus que bâclé
    • Lux Aeterna
      Tu voulais dire pathétique ? Matthew frustré et impuissant fasse à la fuite du temps et des mauvais choix qui ont jalonnés sa vie, retrouvant sa fille à moitié morte dans une réalité plus qu'incertaine... C'est d'un cynisme largement supérieur pour qui sait lire entre les lignes. Tout ce qu'il y gagne, c'est la paix intérieure. Scénario peu rayonnant de toute manière, la première version aurait été seulement beaucoup plus libre, avec le risque de terminer sur une sensation de clôture imparfaite et facile... C'est sûrement ce qui motiva Nolan a y adjoindre un appendice final, au delà de la nécessité de créer un pseudo happy end pour le côté mainstream. Mais le message est fondamentalement le même.
    • Cosmicm
      Ceci dit la fin officilel n'est pas mal non plus
    • Cosmicm
      lol
    • Cosmicm
      Non ! Surtout pas !
    • Cosmicm
      La fin retenue pour intestellar est plus poétique que la non retenue plus réaliste. Donc question de gout en somme. Par contre heureux qu'ils aient changer la fin d'une journée en enfer
    • AlexLeVengeur
      En fait, je crois que c'est juste une MAJ pr Interstellar ;)
    • bouuuu67
      Pas d'accord pour Interstellar.La fin donne une nouvelle dimension au film, s'il s'était terminé comme décrit dans cet article, j'aurais piqué une crise dans mon ciné ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top