Mon compte
    Les grandes figures du cinéma rejouées... par le cinéma !
    Par Raphaëlle Raux-Moreau et Corentin Palanchini — 27 févr. 2015 à 15:43
    Mis à jour le 20 mars 2018 à 12:00

    Renee Zellweger en Judy Garland, Louis Garrel en Godard, Leonardo DiCaprio en Howard Hughes, Tom Hanks en Walt Disney... Ces acteurs célèbres ont fait le pari d'incarner des légendes du cinéma ! Découvrez notre sélection...

    Capture d'écran / AGENCE / BESTIMAGE

    Les deux figures du cinéma

    Dans Outsider (2017)

    Si Sylvester Stallone n'est pas la star d'Outsider, il est bel et bien en son coeur et dans celui de son héros. Outsider raconte en effet l'histoire de Chuck Wepner, le boxeur qui est resté debout durant 15 rounds face à Mohamed Ali et qui a inspiré Stallone, alors qu'il n'était qu'un jeune acteur en difficulté, dans la création du personnage qui changerait sa vie : Rocky.

    Mais si Rocky a changé la vie de Stallone, elle a aussi changé la vie de Chuck Wepner. Dépassé par sa célébrité soudaine, acquise par le combat puis par le succès de Rocky, ce dernier a traversé de nombreuses heures sombres, entre usage de drogue et prison. 

    Le rapport entre Chuck Wepner et Sylvester Stallone est ainsi très complexe, fait de respect, de sympathie, mais aussi de gêne. Wepner n'a en effet jamais touché d'argent sur la saga Rocky et a même intenté une action en justice à l'encontre de la star en 2003, finalement réglée à l'amiable.

    Pour raconter cette histoire passionnante et faite d'ambivalences, la production avait besoin que Stallone soit de la partie. "Quand j'ai lu le scénario, je me suis dit qu'il allait falloir qu'on s'entretienne avec Sylvester Stallone parce qu'il joue un grand rôle dans cette histoire (...) Sly a lu le scénario et il a été très généreux, il nous a donné son accord pour qu'on fasse notre film, et il nous a même aidés", raconte la productrice Christa Campbell dans le dossier de presse du film. 

    Liev Schreiber, qui incarne Chuck Wepner à l'écran, souligne également la bienveillance de Stallone face à ce projet qui rend enfin la lumière à celui qui lui a inspiré Rocky : "J'ai été très impressionné par l'ouverture d'esprit de Sylvester Stallone, et c'est un honneur pour nous tous qu'il se soit montré si volontaire. Il a partagé son histoire personnelle avec nous et nous a permis d'utiliser certains éléments de son film, Rocky."

    Trouver le bon acteur pour incarner le charismatique Sly à l'écran a en réalité été la partie la plus délicate du film. "Lorsqu'on a commencé les auditions, je me suis dit : 'Essayons de ne pas imiter Stallone. Essayons de capturer quelque chose de Stallone'", confiait le réalisateur Philippe Falardeau à Film Journal

    Ainsi, le réalisateur a choisi de d'abord montrer la star de loin puis, de plus près, lorsque Wepner passe une audition à ses côtés pour Rocky II

    C'est finalement Morgan Spector, inconnu aux yeux du grand public mais apparu dans le rôle de Capone dans Boardwalk Empire ou encore dans Person of Interest, qui a obtenu le rôle grâce à un "quelque chose" qu'il avait dans le regard. Il faut dire que l'acteur parvient à donner autant de force que de douceur à la légende Sly. 

    Autre bon point, Spector avait également déjà travaillé avec Liev Schreiber à l'écran : "On avait besoin de cette dynamique familière entre eux deux. Puis, on a travaillé sur le look de Sly, ses cheveux et ses habits", continue Philippe Falardeau. Morgan Spector et Schreiber s'étaient en effet déjà donné la réplique dans la pièce de théâtre Vu du Pont, avec Scarlett Johansson

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top