Mon compte
    Homo Cinephilis : 13 films de Préhistoire
    Par Yoann Sardet & Maximilien Pierrette — 7 févr. 2018 à 18:00

    Doug, Edouard, les Croods, Ao, Pierre : à l'occasion de la sortie de "Cro Man", retour sur quelques productions majeures, tout droit sorties des cavernes.

    StudioCanal
    Il était une fois...

    Cro Man - Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre. L’histoire d'un homme des cavernes courageux, Doug, et de son meilleur ami Crochon, qui s’unissent pour sauver leur tribu d’un puissant ennemi.

    Degré de véracité

    A vous d'en juger dans les salles, et de déterminer si les villes de l'âge de bronze étaient aussi proches des nôtres (avec les moyens du bord), et si le football a été inventé à cette époque, du côté de Manchester, et non aux XIXè siècle, comme on tente de nous le faire croire depuis des années.

    L'âge du... ballon rond

    Cro Man est né au coeur des studios Aardman, qui ont élevé l'animation image par image (ou stop-motion) au rang d'art. Leur outil de prédilection : la pâte à modeler. Celle dans laquelle sont nés Wallace & Gromit, les héros de Chicken RunShaun le Mouton ou encore Doug et son fidèle compagnon Crochon. Deux personnages dont les préoccupations vont vite changer puisque le réalisateur Nick Park les fait passer de la chasse (au lapin, au mammouth) aux terrains de football, afin de reprendre possession de leur territoire, envahi par les hommes de Lord Noze.

    Problème : lesdits hommes, passés à l'âge de bronze, sont nettement plus adroits balle au pied grâce à un entraînement régulier (et sans doute quelques produits non autorisés à l'époque). Autre problème : animer la rencontre en pâte à modeler se révèle être une véritable gageure. "Il nous a fallu (...) le rendre cinématographique, car vous ne voyez pas souvent le football au cinéma", nous explique Nick Park à ce sujet. "Il y a bien eu quelques films sur le sport, mais ils ne sont pas très bons. Et c'est encore plus dur en stop-motion, car il faut que cela paraisse dynamique." Le metteur en scène avoue s'être inspiré de Gladiator pour l'intensité, et le score final est à découvrir sur grand écran.

    Le coin du paléo-cinéphile

    C'est en le voyant faire une imitation de Robert De Niro dans un talk-show anglais que Nick Park a eu l'idée de confier le personnage malfaisant de Lord Noze à Tom Hiddleston, qui a sorti son plus bel accent français pour l'occasion. Après Jean Dujardin, lauréat d'un Prix d'Interprétation cannois et d'un Oscar du Meilleur Acteur des années après avoir excellé dans ce registre (dans Un gars, une fille ou chez les Nous C Nous), l'interprète de Loki prouve que parodier la muse de Martin Scorsese peut vous mener plus loin que vous ne l'imaginez.

    Comme "Cro Man", ces films sont fous, fous, foot !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Danny Wilde
      Ah le bikini préhistorique en peau de bête de Raquel Welch... quel souvenir !
    Voir les commentaires
    Back to Top