Mon compte
    Backdraft, 2001: l'Odyssée de l'espace... : ces films cultes ont eu une suite et vous l'ignoriez peut-être !
    Par Jean-Maxime Renault / mise à jour Yoann Sardet — 24 juil. 2019 à 05:00

    Saviez-vous que le film brûlant de Ron Howard avait eu une suite ? A l'occasion de la sortie de "Backdraft 2", découvrez ces suites dont vous ignoriez ou aviez oublié l'existence...

    Le retour du retour de flammes

    Sean McCaffrey, le fils de Stephen, est désormais pompier à la 17ème caserne de Chicago, sous les ordres de son oncle Brian. Avec sa partenaire Maggie, il est chargé d’enquêter sur un incendie mortel. Mais très vite ils s’aperçoivent que ce crime est relié à un groupe terroriste international.

    Ce qui change ?

    Sorti en 1991, Backdraft a rapporté quelques 152 millions de dollars à travers le monde. Donc assez, à l'époque, pour que l'on puisse envisager une suite même si le film de Ron Howard semblait se suffire à lui-même. Mais pas pour le scénariste Gregory Widen, à qui l'on doit cet épisode 2 sorti... 28 ans plus tard. Réalisé par Gonzalo Lopez-Gallego (Apollo 18), ce direct-to-video ne met bien évidemment plus Stephen McCaffrey (Kurt Russell) en scène. Mais c'est son fils Sean (Joe Anderson, vu dans Across the Universe) qui occupe le haut de l'affiche et enquête, comme son père à l'époque, sur une série d'incendies d'origine criminelle. Et pour cause : ceux-ci sont utilisés par des terroristes pour détourner l'attention de leurs actions.

    Même si William Baldwin et Donald Sutherland sont de retour, Backdraft 2 lorgne davantage sur du 24 heures chrono en faisant intervenir espionnage et complot, là où le premier se focalisait avant tout sur les pompiers, quitte à avoir des allures de spot publicitaire à leur gloire. Mais son mélange de valeurs, d'enquête policière et de scènes d'action brûlantes et stressantes, qui nous donnaient le sentiment d'être avec les personnages au coeur des flammes, lui ont permis d'acquérir un joli petit statut au fil des années. Passé seulement pas les États-Unis et la Finlande avant d'arriver dans nos bacs, et plus centré sur l'action que la psychologie, le film devrait avoir moins de chances de devenir culte. Et donc de connaître une suite. Même en 2047.

    Revoir la bande-annonce du film original :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top