Mon compte
    Harry Potter : pas de série TV en projet selon JK Rowling
    Par BB — 10 août 2015 à 13:15

    Répondant aux questions de fans sur Twitter, l'auteur à succès, J.K. Rowling, a indiqué qu'elle n'avait pas l'intention de faire de série télé autour d'Harry Potter.

    Bestimage

    Après les spin-off et la pièce de théâtre, pourquoi pas la série TV dérivée d'Harry Potter ? Compte-tenu du nombre de projets entourant la saga à succès de JK Rowling, un projet d'adaptation télé ne serait pas inimaginable ou fantaisiste.

    Répondant aux questions de fans sur Twitter, JK Rowling a cependant douché tout espoir de projet TV. 

    Avec beaucoup d'ironie, comme l'a rapporté EntertainmentWeekly, elle écrit : "Juste après l'opéra, Potter-sur-glace et la version dansée de Beedle le Barde #CaNarriveraPas"

    Et d'ajouter : "Pour tous ceux espérant Potter-sur-glace : l'image de Voldemort faisant un triple salchow va hanter mes rêves ce soir #nausée"

    Voilà qui est dit : pour le moment, tout projet de série TV Harry Potter semble rendre JK Rowling malade !

    Notre Fanzone spécial consacré à l'exposition Harry Potter à la Cité du Cinéma (jusqu'au 6 septembre 2015)

    Fanzone N°386 - On a visité l'expo Harry Potter !

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Extremagic
      Mais leurs morts sont quelconques comme tous les autres figurants. Autrement dit on s'en fout qu'ils crèvent, c'est l’aveu de leur vacuité.J'ai pas saisi de quel personnage tu parlais.Oui sauf que les personnages n'ont jamais été important dans GoT c'est l'intrigue qui prime.Je n'ai lu qu'un petit Stephen King, je ne saurais te dire.
    • Extremagic
      Moi je constate qu'il y 7 bouquins, 8 films, et d'autres projets en préparation dans le même univers plus des centaines de produits dérivés.Oui c'est ainsi que fonctionne la création. Maintenant c'est pas parce que tu fais un univers fourre-tout que t'es créatif.Non mais il faut pas croire que les personnages de Rowling sont particulièrement profonds. Qu'ils soient vraisemblables d'accord (faudrait alors supprimer les deux premiers livres), réaliste... faut rien exagérer non plus."Nous ne sommes jugés que par nos actes." Je crois que tout est dit.C'est bien ce que je dis, les discours sont contradictoires dans HP. Sauf que Rowling démontre au lieu de montrer, on découvre ce que les personnages sont par leurs actions.
    • max270893
      C'est justement l’intérêt d'avoir développé ce personnage dans le 6. Si le personnage n'avait jamais été développée avant de mourir, sa mort aurait été quelconque comme tous les autres figurants. Là, on a un personnage qu'on connait et qui a une certaine importance pour un des personnages principaux (son "premier amour" quand même). Donc, ce n'est pas forcément le premier personnage qu'on s'attend à voir mourir aussi vite avant d'avoir fait quelque chose de réellement important dans l'histoire principale.C'est un peu le même procédé qu'il y a dans Games Of Throne, où on va te développer pendant un certain temps un personnage pour te le faire crever vite fait bien fait et passer à autre chose deux secondes après.Même Stephen King, utilise ce procédé de temps en temps, il me semble.
    • max270893
      JK Rowling est connue pour plusieurs choses, mais pas pour vouloir faire du fric à tout prix...On ne parle pas d'être révolutionnaire mais d'être créatif. JK Rowling l'a été puisque elle a inventé un immense univers qui fonction selon ses propres codes. Même le Quidditch est une création. Une création n'est pas obligatoirement affranchie d'inspiration. C'est d'ailleurs tout l’intérêt de cette saga. Dans l'univers que JK Rowling a créer, on peut voir énormément de ressemblance avec notre propre société, bien que ce ne soit pas du tout le même univers.Donc selon toi, tu aurais compris le personnage si on t'avait juste donné son nom, son apparence et son utilité dans l'intrigue principale ? Elle aurait juste était une première de la classe qui a réponse à tout mais qui n'a aucune profondeur. Bref, un personnage pas attachant. Que par ses combats dans les sous intrigues, on en découvre plus sur son caractère et surtout on peut se reconnaître dans sa façon de défendre certaines causes. C'est là tout l’intérêt d'un personnage, c'est qu'on puisse s'identifier à lui afin de le rendre réaliste.Je pense que tu oublies une chose lorsque tu dis que JK Rowling pense qu'un personnage existe par ce qu'il fait et pas dans ce qu'il est. Au contraire dans les livres de JK Rowling, un personnage fait quelque chose parce qu'il est quelque chose. Donc ce qu'il est, est bien le plus important.Hermione défend les plus faibles et les minorités, précisément parce qu'elle fait partie elle même d'une de ces minorités.Harry combat Voldemort, parce qu'il est le seul à lui avoir survécu et le seul à le mettre vraiment en danger. Et aussi parce qu'il est l’Élu.Et il y a plein d'autres exemples de personnages qui agissent en fonction de ce qu'ils sont.
    • Extremagic
      Le Quidditch tu reprends des codes de différent sport (beaucoup de rugby) + de balais volants parce que sorcier et puis voilà. Mais pour être révolutionnaire dans la création il ne faut pas forcément vouloir faire du fric.Non mais oui comprendre un personnage c'est important. Perso j'ai pas besoin de ça pour comprendre Hermione. Le truc c'est que Rowling croit qu'un personnage existe par ce qu'il fait et pas dans ce qu'il est, c'est une existentialiste et tout HP véhicule cette idéologie, en totale contradiction avec le discours prophétique du récit d'ailleurs. Elle-même ne sait pas quoi penser, elle balance ça parce que ça fait classe et que ça mythifie le personnage...
    • Extremagic
      Ouais enfin pour les faire crever comme si de rien était dans le 7...
    • max270893
      Ils ont gardés seulement les flash-backs concernant les horcruxes au final. C'est vrai que j'aurais aimé en voir plus (peut-être pas tous), mais je les soupçonne d'en avoir gardé sous le coude en vue d'un film sur Voldemort, un jour ou l'autre ^^Les romances, sont quand même utile pour développer les personnages, surtout les secondaires pour le coup.
    • max270893
      "Rowling n'a rien inventé de nouveau" ??? Un exemple parmi beaucoup d'autres : Le Quidditch. Tu l'as déjà vu ailleurs ça ?Et oui, le fait que Hermione s'implique dans son combat pour les elfes de maisons, donne de l’épaisseur à son personnage. Ça nous permet de mieux la cerner et de mieux comprendre ses idées et son caractère. Et comprendre un personnage, n'est pas du tout anecdotique, c'est vital pour une oeuvre qu'on comprenne les personnages.
    • Ben09
      ça s'est bien vrai !
    • Amandemma
      La plus grosse catastrophe, c'est surtout le 3...La moitié de la trame scénaristique du roman (la plus intéressante au passage) passe à la trappe et toute la cohérence visuelle de la saga est ruinée. Bien joué Cuarón !
    • Gynarro
      Une série qui reprendrait les livres à la lettre en développant tout comme il faut sur Netflix, ce serait le pied pourtant.
    • Extremagic
      Oui mais de là à en faire un livre...Euh... son univers aussi c'est du recyclage... Rowling n'a rien inventé de nouveau.Les personnages évoluent dans cet univers, forcément qu'ils vont être en relation avec celui-ci... De là à dire que parce qu'Hermione fait une lutte anti-esclavagiste ça lui donne de l'épaisseur... encore une fois c'est de l'ordre de l'anecdotique, développer ça sur je ne sais combien de chapitres c'est du remplissage.
    • Hudson S.
      Je ne sais pas dans quelle époque JK Rowling vit pour dénigrer les séries, en attendant les chaînes produisent des univers bien plus matures et intelligents qu'elle et surtout de meilleures adaptations que les films HP l'ont été avec les livres. Si elle a peur qu'on saccage son œuvre, elle peut la confier à des chaînes sérieuses telles que HBO ou AMC.
    • Extremagic
      Ouais enfin le 6 a tellement supprimé de flash-backs que certaines parties du 7 sont difficilement compréhensibles si on a pas lu les livres. Et tout les passages importants arrivent comme un cheveux sur la soupe au milieu des romances cucul la praline.
    • max270893
      Les écoles alimentent l'univers, c'est bien de ça dont je parle.HP aurait été du recyclage si justement, l'univers n'avait pas été créer autour. Si on se limite à l'histoire principale en se disant que l'univers est facultatif et qu'il ne sert à rien, c'est sur la saga est super classique.Sauf que autour de l'histoire, on créer un univers, qui comprend le Quidditch qui n'avait aucun équivalent avant, un ministère de la magie qui va amener plusieurs sous intrigues politiques qui vont faire évoluer plusieurs personnages, des elfes de maisons ce qui va amener un combat pour Hermione et la faire évoluer, etc... Et donc en plus de créer de nouvelles choses, JK Rowling permet de créer un énorme univers via des sous intrigues (en apparence inutiles) mais qui permettent de faire évoluer les personnages et leurs relations et donc l'histoire principale.
    • max270893
      Bah pour le 6, il ne se passe déjà pas grand chose dans le livre, à part pour les flash-back et donc la révélation sur les horcruxes ainsi que la fin. A part ça, il n'y avait pas beaucoup d'action, et le livre se concentrait sur les relations entre les personnages. Donc le film, a fait un peu comme il pouvait.Mais le 5ème, ils ont enlevé beaucoup de choses, qui étaient importantes pour la suite quand même.Après, ils se sont bien rattrapés pour expliqué certains détails oubliés dans le 5, donc ce n'est pas extrêmement grave, c'est sur.
    • Marti-McFly
      Enfin, quand je dis que le 5 ça va, tout est relatif, c'était par rapport à l'adaptation du 4, du 6 et du 7.2. (voir ma critique du 5 : 2,5 étoiles)
    • Marti-McFly
      Tout à fait : le 4 est le plus important et le mieux construit des 7 livres.
    • Marti-McFly
      Tout à fait, le 4, c'est le meilleur livre et le moins bon film !
    • Marti-McFly
      D'accord pour le 7.1, qui était très fidèle, sauf deux trois petits écarts, et très bon. Mais le 7.2... c'était une catastrophe, en plus d'être à plusieurs endroits ridicule ! Aussi d'accord sur le 6, catastrophique, mais sincèrement, je trouve que le 5 ça allait.
    Voir les commentaires
    Back to Top