Mon compte
    666 Park Avenue : c'est quoi cette série ?
    Par Pascal Muscarnera — 14 nov. 2015 à 05:30

    Bienvenue au 666 Park Avenue, une résidence new-yorkaise très huppée, tenue par un couple diabolique. Un lieu de rêve qui va transformer la vie de ses habitants en cauchemar. Le diable a un visage dans cette courte série à découvrir sur HD1...

    C'est quoi cette série ?
    Un jeune couple tout juste débarqué du Midwest emménage dans une résidence new-yorkaise très chic de l'Upper East Side, dont ils deviennent les gérants. Ce qu'ils ignorent, c'est que tous les habitants ont signé un pacte avec le Diable afin que leurs plus profonds désirs soient assouvis et que leur plus grandes ambitions se réalisent. Peu à peu, ils découvrent que des forces obscures se jouent dans cet édifice...

    Warner Bros. Television
    Vanessa Williams et Terry O'Quinn sont ici deux figures maléfiques à tête d'une résidence gorgée de secrets.

    Le diable a désormais une adresse !
    Aux commandes de cette courte série, David Wilcox, un ancien de l'équipe créative de Fringe, officie aujourd'hui sur Legends. 666 Park Avenue se suit à travers les yeux de Rachael Taylor (Crisis, Transformers) et Dave Annable (Brothers & Sisters), le jeune couple de provinciaux partagé entre les tentations et les obscurs secrets de cette résidence tenue par le maléfique propriétaire (Terry O'Quinn, Lost) et son énigmatique épouse (Vanessa Williams). Laissez-vous hanter par les intrigues et les relations qui vont se nouer au fil des épisodes, levant le voile peu à peu sur les menaces pesant sur les habitants. Dans les couloirs de cet immeuble imposant, vous croiserez des visages familiers tels que Whoopi Goldberg, Robert Buckley (iZombie), Erik Palladino (Urgences), Enrique Murciano (FBI : portés disparus) ou encore Teddy Sears (Masters of Sex).

    Le Drake, situé au 666 Park Avenue à New York, ouvre ses portes ce dimanche 15 novembre à 22h30 sur la chaîne de la TNT gratuite HD1.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top