Notez des films
Mon AlloCiné
    N'engagez pas ces acteurs dans vos séries ! Ils ont la poisse...
    Par La Rédac' — 8 juil. 2016 à 08:18
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Zoom sur ces acteurs poissards qui enchaînent les échecs à la télé, ces comédiens maudits qui collectionnent les séries annulées... Un conseil : ne les engagez sous aucun prétexte !

    Un loser, c'est quoi ?

    Sommairement, un "loser" qualifie un comédien enchainant à intervalles plus ou moins réguliers (plutôt "plus" que "moins") les échecs, les séries annulées brutalement, devenant au fil du temps un aimant à projets boiteux. Pour figurer dans cette catégorie, la Rédac' a fixé le prix du ticket d'entrée à 3 séries annulées. En clair, un acteur ayant connu deux faillites télévisuelles consécutives ne peut y siéger. Mais la porte est entrouverte...

    Un loser l'est-il à vie ?

    La réponse est non ! Bien entendu. Par exemple un comédien qui aura enchaîné 3 échecs dans sa jeunesse avant d'enchaîner les succès, les récompenses et d'empiler les téléspectateurs, ne sera plus éligible. Même un loser peut devenir un winner, en quelque sorte. C'est là toute la beauté d'une carrière.

    Est-ce (vraiment) de leur faute ?

    Rien ne garantit le succès. Le plus grand acteur du monde peut jouer dans le meilleur show du monde imaginé par le créateur le plus imaginatif, pour le network américain le plus puissant, la série en question peut se transformer en bide du siècle. Les membres de la Rédac', comme les lecteurs de ce dossier, ont des dizaines d'exemples en tête de séries extraordinaires qui ont débouché sur des échecs aussi extraordinaires.

    Le comédien n'est"qu'une" pièce de ce rouage fantastique. Il est impossible de lui imputer intégralement la responsabilité du naufrage. Ne voyez donc aucune malice dans ce dossier... mais plutôt un regard décalé, animé par un esprit de sale gosse salutaire, et un hommage un peu tordu à tous ces comédiens, héros et victimes qui se relèvent sans cesse.

    Un dernier conseil avant de démarrer la lecture de ce dossier : ne le prenez pas trop au sérieux !
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top