Mon compte
    Daniel Auteuil - Au nom de ma fille : "Il y a un devoir d'être à la hauteur"
    16 mars 2016 à 05:45
    Brigitte Baronnet
    Brigitte Baronnet
    -Journaliste
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, Brigitte Baronnet est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Daniel Auteuil est à l'affiche ce mercredi d'Au nom de ma fille, long métrage inspiré de l'histoire poignante d'André Bamberski, prêt à tout pour mettre au grand jour la vérité sur la mort de sa fille.Daniel Auteuil se confie sur son approche du rôle

    Alternant les registres, passant de la comédie (on l'a vu récemment dans Les naufragés, ou l'année dernière dans Nos Femmes) au drame, Daniel Auteuil est, cette semaine, à l'affiche d'un long métrage sombre et poignant, Au nom de ma fille de Vincent Garencq.

    Adapté d'une histoire vraie, celle d'André Bamberski, cet homme va faire de sa vie un combat pour faire la lumière sur les vraies raisons de la mort de sa fille Kalinka.

    ==> Vincent Garencq : "On trouve dans la réalité des histoires qui sont souvent beaucoup plus fortes et plus folles que dans les romans"

    A notre micro, Daniel Auteuil se confie sur l'approche d'un rôle comme celui-là, pour lequel "il y a un devoir d'être à la hauteur", "une responsabilité".

    Au nom de ma fille, avec Daniel Auteuil, Sebastian Koch et Marie-Josée Croze, est à l'affiche ce mercredi 15 mars 2016.

    Au Nom de ma fille : Sebastian Koch rêvait de jouer avec Daniel Auteuil

     

    Propos recueillis le 7 mars 2016 à Paris

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top