Mon compte
    Cannes 2016 : Le Bon Gros Géant de Steven Spielberg ne convainc pas la presse
    Par Thomas Destouches — 14 mai 2016 à 19:15

    Trois ans après avoir été président du jury, le réalisateur d'ET et des Dents de la Mer est de retour sur la Croisette avec Le Bon Gros Géant, présenté hors compétition. Qu'en ont pensé les journalistes présents à Cannes ?

    Doane Gregory
    • Toutes les news de Cannes 2016 !

    Trois ans après avoir été président du jury, Steven Spielberg est de retour sur la Croisette pour y présenter, hors compétition, son nouveau long métrage : Le Bon Gros Géant. Qu'en a pensé la presse internationale ?

    Aurélien Allin / Cinemateaser : "Au-delà de ses défauts et de son caractère clivant, LE BGG se révèle passionnant et bouleversant comme objet théorique. Steven Spielberg a toujours exorcisé ses peines et névroses à l’écran mais depuis deux films, il va encore plus loin et utilise le cinéma comme miroir méta de son statut d’artiste." Lire la critique complète

    Aurélien Ferenczi / Télérama : "Quand il se confronte au réel – ou à une idée britannique du réel – le film trouve un ton poétique et burlesque plus intéressant (...) Une belle séquence de petit-déjeuner, avec engloutissement de dizaines de toasts et d'œufs frits, puis concours de pets – sa Majesté comprise – est le moment le plus savoureux du film." Lire la critique complète

    Mehdi Omaïs / Metronews : "Qu’est-il donc arrivé à Steven Spielberg pour accoucher d’une oeuvre pareille, à l’humour gras, à l’émotion concassée dans le vacarme de géants bêtas et aux enjeux dramatiques aussi épais qu’un papier crépon ? Sans être indigne, Le Bon Gros Géant n’en est pas moins un ratage sur toute la ligne." Lire la critique complète

    Alexandre Jourdain / A voir A lire : "Les changements d’échelles de focale, innombrables entre le Bon Gros Géant, ses acolytes mangeurs d’hommes et Sophie, fusent à une vitesse vertigineuse. Les décors, tous plus grandioses et mieux éclairés les uns que les autres, font chaque fois l’effet d’un uppercut. Impressionner le public juste pour la forme n’est cependant pas l’objectif de Le BGG, même si ses prouesses techniques et ses petites idées de mise en scène à droite à gauche en font un objet précieux."
    Lire la critique complète

    Eric Kohn / Indiewire : "Le Bon Gros Géant, c'est deux heures de couleurs magnifiques et de tendres échanges, malheureusement le film n'arrive pas à dépasser cette dimension malgré un des maîtres du cinéma fantastique à la barre." Lire la critique complète

    Philippe Guedj / Le Point : "Le géant du titre échoue à vraiment nous toucher. Il ne suffit pas d'un sourire où s'affiche toute la dégoulinante bonté du monde pour inonder nos iris, cher Steven !" Lire la critique complète

    La bande-annonce du "Bon Gros Géant", en salles le 20 juillet prochain :

    Le BGG – Le Bon Gros Géant Bande-annonce (2) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top