Mon compte
    Suicide Squad : qui sont vraiment les super-vilains qui la composent ?
    Par Coline Feldmann — 29 juil. 2016 à 23:45

    Ils sont puissants, ils sont super méchants et ils sont fous : portrait des super-vilains les plus barrés de l'univers DC Comics.

    Deadshot, le mercenaire

    Alors que la Suicide Squad se met en ordre de bataille à l’approche de son assaut sur les salles obscures, ses membres attisent la curiosité des fans depuis qu’ils se sont dévoilés dans la bande annonce choc. Incarné à l’écran par Will Smith, Deadshot est l’un des combattants les plus emblématiques de l’escouade des super-vilains DC. Portrait de ce colosse aux pieds d’argile. 

    2016 Warner Bros. Entertainment Inc., Ratpac-Dune Entertainment LLC and Ratpac Entertainment, LLC

    Droit dans le mille

    Créé en 1959 par Bob Kane (papa de Batman), David Vern Reed et Lew Schwartz, Deadshot fait partie de la seconde génération de personnages DC Comics. Apparu pour la première fois dans Batman #59, il a rattrapé sa vingtaine d’années de retard sur l'homme chauve-souris en faisant preuve d’une ingéniosité et d’une force de frappe qui le situent à la 43e place du top 100 des vilains les plus charismatiques - selon le classement d’IGN. Sa tenue de combat est à l’image de sa personnalité : efficiente et sans concession.

    Chaque élément de son costume a un usage défini – de préférence létal : il possède deux armes de poing, sa combinaison est à l’épreuve des balles, son œil gauche lui sert de visière pour ajuster ses tirs de haute précision et il ne quitte jamais son fusil d’assaut. Si les moyens d’attaque dont il se dote ressemblent à ceux des forces spéciales, Deadshot a choisi son camp et, alors qu’il aurait pu être un soldat d’élite, il a préféré embrasser la voie du mercenariat. Agile, endurant et ayant pour réputation de ne jamais rater sa cible, il fait honneur à son nom - "Tir Mortel" en français. 

    2016 Warner Bros. Entertainment Inc., Ratpac-Dune Entertainment LLC and Ratpac Entertainment, LLC
    Deadshot et Harley Quinn dans Suicide Squad.

    L’ombre d’un frère

    Considéré comme la machine de guerre de la Suicide Squad, Deadshot ne se résume pas seulement à sa capacité à toujours viser juste. Né Floyd Lawton, il grandit dans un foyer où règne la violence instaurée par son père, un homme au comportement agressif qui fait vivre un enfer quotidien à sa famille et envers lequel le jeune Floyd développe une vive aversion. Cette hostilité justifiée atteindra son paroxysme un jour où il le surprend à frapper, une énième fois, son grand frère. S’emparant du fusil de son père, il le met en joue et tire, mais la balle touche malencontreusement son frère…

    Tué sur le coup, ce dernier représentait un véritable modèle pour Floyd, qui ne se remettra jamais de ce drame personnel, dont il s’estime responsable. Revêtant l’identité secrète de Deadshot, il mettra alors un point d’honneur à ne jamais manquer un tir. Œuvrant dans les bas-fonds de Gotham, le super-vilain perd son duel avec Batman, qui l’envoie finir ses jours derrière les murs d’Arkham. Mais c’était sans compter sur la Suicide Squad, équipe de téméraires dont il prend le commandement avec la promesse de regagner leur liberté s’ils survivent à la mission suicide qui les attend.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Suicide Squad : les super-vilains avec et sans leurs costumes
    • Suicide Squad spoilé par un jouet au Comic-Con 2016 ?
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top