Mon compte
    Grave : des spectateurs s'évanouissent lors de la projection à Toronto
    Par Mathilde Degorce — 14 sept. 2016 à 15:45

    Présenté au Festival de Toronto, le sanglant "Grave" de Julia Ducournau a provoqué quelques malaises parmi les spectateurs, lors de la projection.

    Wild Bunch

    Présenté mardi, lors d'une séance de Minuit au Festival de Toronto, le film français Grave de Julia Ducournau, a quelque peu secoué les festivaliers. Selon Ryan Werner, qui s'occupe du marketing du film sur place, certains spectateurs se seraient évanouis lors de la projection ! La dernière fois que Werner a été confronté à cette situation, ce fut pour Antichrist de Lars Von Trier

    Wild Bunch
    Garance Marillier est Justine, ex végétarienne soudainement attirée par le goût du sang...

    Rappelons que Grave, premier long métrage de Julia Ducournau, retrace le parcours de deux sœurs cannibales. Dévoilé au Festival de Cannes à la Semaine de la Critique en mai dernier, le film a fait sensation, mettant certes le spectateur dans un état de malaise profond - nous y étions et nous avons en effet détourné le regard à quelques reprises - mais point de malaise sur la Croisette. Acclamée à l'issue de la projection, la réalisatrice livre une œuvre hybride et puissante, et ce ne sont pas les spectateurs de Toronto qui oseront dire le contraire.

    Le public français devra attendre le 5 mars 2017 pour se faire une idée. D'ici là, découvrez un premier extrait du film, où l'on retrouve la jeune héroïne (Garance Marillier, qui crève l'écran) en pleine séance de bizutage. Ça va saigner...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top