Mon compte
    Des films d'animation, oui, mais pour adultes !
    2 déc. 2016 à 05:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, Olivier Pallaruelo délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    A l'image du très trash "Sausage Party" en salle cette semaine, il existe de nombreux films d'animation que l'on classe plus volontiers pour adultes, sombres et parfois violents. En tout cas loin des canons de l'univers Walt Disney... En voici dix.

    Ed Distribution

    Des idiots et des anges

    Angel est un homme égoïste et sans principes qui s'éveille un matin avec des ailes dans le dos. Il s'efforce de les dissimuler mais les autres clients du bar où il a ses habitudes vont finir par percer son secret... Bill Plympton, grand nom de l'animation, raconte que l'idée de Des idiots et des anges lui est venue subitement, au détour d'une conversation avec un jeune étudiant. "Le premier souvenir que j'en ai remonte à 2005, alors que je me promenais en compagnie d'un étudiant au Festival de cinéma de Lille", déclare-t-il. "Comme il me demandait quel serait le sujet de mon prochain film, je lui ai répondu sans réfléchir, que cela parlerait d'un ange qui ne veut pas de ses ailes. Plus nous en discutions ensemble, et plus le concept commençait à vraiment me séduire. Cette nuit-là, dans ma chambre d'hôtel, j'ai commencé à explorer les possibilités narratives qu'offrait un personnage d'ange récalcitrant."

    Réalisé pour un budget modeste de 100 000 dollars (contre 400 000 pour son précédent film), monochrome et animé de manière plus basique qu'Hair High, Des idiots et des anges a en outre été un travail intense pour Bill Plympton, qui a lui-même pris en charge la plupart des tâches de création (auteur, producteur, réalisateur, storyboardeur, concepteur des personnages, maquettiste, créateur et dessinateur des décors, chargé de l'animation). Enfin, là où Hair High bénéficiait de la participation d'acteurs connus pour les voix, la bande-son de Des idiots et des anges n'est composée que de musique et d'effets sonores, sans aucun dialogue.

    Des idiots et des anges Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Joey Cusack
      Mdr Sausage party la grosse référence mdr
    Voir les commentaires
    Back to Top