Notez des films
Mon AlloCiné
    Jean-Pierre Mocky perd le cinéma Le Desperado
    Par ES — 6 juil. 2017 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le cinéaste Jean-Pierre Mocky n'est désormais plus propriétaire du cinéma Le Desperado situé dans le 5e arrondissement de Paris, acquis en 2011.

    Christine 21

    Une page se tourne pour le Desperado. Depuis le 3 juillet, ce cinéma situé rue des Ecoles à Paris n'est plus la propriété de Jean-Pierre Mocky. Le réalisateur de L'Albatros et A mort l'arbitre ! avait racheté il y a 6 ans le cinéma alors nommé Actions Ecoles à Jean-Marie Rodon. Réputé à l'origine pour projeter un grand nombre de classiques américains, le cinéma consacrait une partie de sa programmation aux films du réalisateur français. 

    C'est Ronald Chammahproducteur, distributeur et propriétaire du Christine 21 depuis deux ans, qui rachète le Desperado. Sous le nouveau nom d'Ecoles 21, le cinéma entreprend de "préserver un certain esprit de Saint-Germain-des-Prés" tout en étant "davantage en phase avec notre époque." D'importants travaux de rénovation seront donc mis en oeuvre à l'automne prochain afin de moderniser le lieu. A l'instar du Christine 21, l'Ecoles 21 devrait célébrer le cinéma du patrimoine en privilégiant l'utilisation de pellicules 35 mm. 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Ken Loach annonce que le Brexit fragilisera le cinéma britannique
    • Jean-Pierre Mocky rachète le cinéma « Action Ecoles » !
    Commentaires
    • mekah
      St Germain des prés n'est pas un quartier Bobo mais un quartier bourgeois tout simplement.
    • bruce_campbell
      Hier, je suis aller voir le mythique FRANKENSTEIN JUNIOR dans ce cinéma, quel pied! Merci à Monsieur MOCKY, pendant 5 ans, il n'a passé que des films excellents, une programmation d'une qualité exceptionnel.
    • Julien B.
      Du coup ça veut dire quoi un certain esprit de Saint-Germain-des-Prés?Culturel? Luxueux? (Bobo?)
    Voir les commentaires
    Back to Top