Mon compte
    Pacific Rim sur C8 : quand Guillermo Del Toro s'épuise sur le tournage... 4 autres anecdotes à découvrir
    Par La Rédaction — 28 sept. 2017 à 22:00

    A l’occasion de la diffusion de Pacific Rim ce soir à 20h55 sur C8, découvrez cinq anecdotes sur ce film de monstres signé Guillermo Del Toro.

    De quoi ça parle ?

    Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers». Mais même ils semblent impuissants face aux redoutables Kaiju. Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l’humanité n’ont d’autre choix que d’avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau et une jeune femme en cours d’entraînement qui font équipe pour manoeuvrer un Jaeger d’apparence obsolète. 

    Warner Bros.
    Beaucoup d'imagination

    L'idée initiale du film Pacific Rim est venue du scénariste Travis Beacham (Le Choc des Titans), lors d'une simple balade sur la plage de Santa Monica, en Californie ! Il raconte : "Par un matin brumeux, la digue que j’apercevais au loin, dans le brouillard, m’a soudain fait penser à un monstre gigantesque sortant de l’eau pour aller affronter un robot géant qui l’attendait sur le rivage."

    Confiance absolue

    Charlie Hunnam a été choisi pour le rôle principal de Pacific Rim après avoir rencontré Guillermo del Toro, alors qu'il n'avait pas lu le scénario : "J’ai tout de suite accepté et c’est bien la première fois de ma vie que je le faisais sans avoir lu le script", raconte-t-il, en poursuivant : "Cela prouve à quel point que je lui fais confiance parce que, scénario ou non, j’allais donner mon accord pour tourner sous la direction de Guillermo."

    La création des Kaiju

    Les Kaiju et Jaeger ont été l'objet de toutes les attentions des artistes et illustrateurs afin de leur donner à chacun une identité visuelle forte et singulière. Guillermo del Toro a donné carte blanche aux graphistes avec pour seule consigne de s'inspirer de lézards, crustacés ou d'insectes. Les Kaiju ont même différents surnoms : Knifehead (Tête de lame), Axehead (Tête de hache), Leatherback (Dos de cuir) ...

    Warner Bros.
    7 jours sur 7 !

    Le metteur en scène Guillermo del Toro a dû travailler en moins de temps qu'à l'accoutumée pour Pacific Rim, soit 103 jours de tournage - le réalisateur n'avait jamais bouclé de film en moins de 115 jours auparavant. Pour ce, il avait dépêché une équipe restreinte pour travailler avant l'équipe principale et lors des jours de repos. Del Toro lui-même travaillait 7 jours sur 7, jusqu'à 18 heures par jour. Pressé par le temps, il a également laissé une plus grande place à l'improvisation des acteurs.

    Un tournage violent

    Les cockpits des Jaegers, abritant les pilotes incarnés par les acteurs, ont été intégralement construits pour les besoins du film : particulièrement imposants, ils pesaient entre 20 et 34 tonnes pour une hauteur de 6 mètres, construits sur une base amovible pouvant secouer toute la structure. Les acteurs, directement attachés aux machines par les mains, les bras, le dos et les pieds, subissaient donc directement la violence des coups, rendant le tournage particulièrement éprouvant. Guillermo del Toro ajoute : "Je voulais que les chocs soient très violents, et que tous les éléments entrent en collision de façon instantanée et viscérale, afin que les acteurs réagissent vraiment physiquement aux impacts."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Pacific Rim 2 : John Boyega s'affiche avec un Jaeger
    • Pacific Rim Uprising à nouveau repoussé
    • Pacific Rim 2 : Guillermo del Toro explique pourquoi il n'a pas réalisé le film
    Commentaires
    • Drakkhen
      Ah bin voilà : des dialogues improvisés... Je comprend mieux que sorti de quelques scènes de combats impressionnantes, tout ce qui se passe autour est affligeant.
    • Viriathus
      Euh Pacific Rim est plutôt inspiré (on pourrait même dire rend hommage) par le genre mecha dans son entièreté, ce qui bien-sûr inclus Evangelion mais aussi Mazinger Z, Grendizer, Patlabor, Gundam Wings etc ...
    • Jules P.
      C'est bien beau cette histoire de plage et de digue, mais Pacific RIM est surtout inspiré du manga Evangelion, certain des Jaeger ont les mêmes silhouettes que les robots géant du manga, piloté mes eux par une seule personne. L'origine et le nom de kaiju y est différent, mais le principe est exactement le même. Je pense qu'ils ont dû acheter les droit pour ne pas avoir à de problèmes de plagiat
    • Julien B.
      La première fois que j'ai vu ce film, je l'ai trouvé pas trop mal, avec un coté divertissant et sans prétention.A la seconde vision, j'ai trouvé que ça ressemblait à un téléfilm...
    Voir les commentaires
    Back to Top