Notez des films
Mon AlloCiné
    Logan Lucky : 5 choses à savoir sur le nouveau film de braquage de Soderbergh
    Par La Rédaction — 11 oct. 2017 à 21:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après la trilogie Ocean’s Eleven, Steven Soderbergh revient au film de braquage avec le survitaminé Logan Lucky. AlloCiné vous fait découvrir cinq anecdotes avant sa sortie au cinéma le 25 octobre.

    De quoi ça parle ?

    Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle : empocher les recettes de la plus grosse course automobile de l’année. Pour réussir, ils ont besoin du meilleur braqueur de coffre-fort du pays : Joe Bang. Le problème, c’est qu’il est en prison…

    Réalisé par : Steven Soderbergh Avec : Channing Tatum, Adam DriverDaniel Craig

    Idée de départ

    Le scénario de Logan Lucky a été donné à Steven Soderbergh par sa femme, Jules Asner. Il était écrit par une amie du couple, Rebecca Blunt, qui espérait juste un avis. Le cinéaste se souvient : "Elle voulait que je lui conseille un réalisateur à qui proposer ce qu’elle avait écrit. J’ai vraiment aimé ce que j’ai lu et, au fil des jours, je me suis dit qu’en fait, je n’avais pas envie que qui que ce soit d’autre réalise ce film, parce que je voyais très précisément ce que je pourrais en faire. C’est une sorte de frère de Ocean’s Eleven, mais un frère inversé, car dans Logan Lucky les héros n’ont pas d’argent et aucune technologie. Ils vivent dans des conditions économiques très difficiles, et quelques sacs poubelle remplis de billets suffiraient à transformer leur vie."

    ARP Sélection
    La vie de Channing

    La scénariste Rebecca Blunt a révélé que l'anti-héros Jimmy Logan a été inspiré par la vie de Channing Tatum : "J’ai imaginé Jimmy Logan comme une version alternative de Channing. Channing vient d’une petite ville du Sud. Il a gagné une bourse pour devenir footballeur professionnel en Floride, mais il s’est abîmé le genou juste avant le début de la saison, et c’est ainsi qu’il est devenu strip teaser. Donc, je me suis dit : « Et si, au lieu de faire du strip-tease, Channing était rentré chez lui ?" Je l’ai croisé un soir, au bowling, avec son associé Reid, je leur ai pitché l’idée d’un casse fait par des péquenauds et Channing a tout de suite dit : "J’adore !".

    À noter que Magic Mike était également inspiré de la vraie vie de Channing Tatum et son passé de strip-teaseur.

    Soderbergh retraité ? Pas vraiment

    Avant de revenir au cinéma avec Logan Lucky, Steven Soderbergh avait juré (une nouvelle fois), qu'il ne mettrait plus en scène de longs-métrages pour le grand écran pour se consacrer à la télévision. Le réalisateur a de nouveau trahi sa promesse après avoir lu le scénario de Rebecca Blunt.

    Production atypique

    Logan Lucky a été financé de façon complètement indépendante, sans l’aide des studios. Il est distribué aux Etats-Unis par une nouvelle société créée par Steven Soderbergh, Fingerprint Releasing, en association avec Bleeker Street.

    ARP Sélection
    Une BO rugueuse et authentique

    Steven Soderbergh avait des idées assez arrêtées sur ce que devait être la BO du film : "En dehors de la chanson de John Denver, qui joue un rôle dans l’intrigue, je déteste que la musique soit tellement reconnaissable qu’elle nous sorte du film. J’ai travaillé avec David Holmes, un musicien irlandais avec lequel j’avais collaboré sur les Ocean’s. Il fallait des morceaux existants qui ne soient pas trop flamboyants ou sophistiqués. David a trouvé toutes les chansons qu’on entend dans le film, puis il a composé le reste. Le tout donne une B.O très fluide." L’hymne "America the beautiful", est interprété par la superstar de country LeAnn Rimes.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • The Last Action Zero
      Pas exactement :En fait, il avait annoncé qu'il ne ferais plus de film pour le cinéma, après certain problème rencontré avec le système traditionnel de production/distribution Hollywoodien...Bref, à partir de ce moment là, il n'as plus travaillé que pour les network americains. un téléfilm pour HBO, et puis des séries. Dont la fabuleuse The Knick, série devenu totalement culte pour moi.Mais bon, faut croire qu'il a changé d'avis... Et pour notre plus grand plaisir :)Je pense que la partie Production atypique de l'article peux expliquer pourquoi ce revirement :)
    • Casimir27
      Il n'avait pas pris sa retraite le père Soderbergh ?
    Voir les commentaires
    Back to Top