Mon compte
    Photo de famille - Vanessa Paradis : "Un film rempli d'humour et d'humanité"
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 5 sept. 2018 à 12:30

    Rencontre avec l'équipe de "Photo de famille" de Cécilia Rouaud, joli portrait drôle et émouvant, à l'affiche ce mercredi, porté par un casting attachant : Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Deladonchamps, Chantal Lauby et Jean-Pierre Bacri.

    AlloCiné : Dans Photo de famille, on a le plaisir de vous découvrir dans un registre plus léger et qui vous va bien. Etait-ce justement quelque chose que vous attendiez ?

    Pierre Deladonchamps, comédien : C'est un vrai rêve. J'attendais avec impatience que quelqu'un me fasse confiance pour un personnage qui soit un peu différent de ce que j'ai pu faire jusqu'à présent, c'est-à-dire moins film d'auteur dramatique. Je disais à mon agent que je rêvais de faire une comédie, mais pas une comédie où le rire est le seul objet du film. Mais vraiment comme dans le film de Cécilia [Rouaud] qu'il y ait de l'humour car c'est une comédie sentimentale ou dramatique. Je ne sais pas comment dire. C'est à la fois drôle et émouvant. Il y a un fond, qui me touche beaucoup, et une légèreté dans les personnages, les situations cocasses. C'est clair que c'était un cadeau énorme pour moi de faire ce film.

    AlloCiné
    La réalisatrice Cécilia Rouaud et le comédien Pierre Deladonchamps

    Comment définiriez-vous justement le ton du film ? Ce n'est ni tout à fait une comédie, ni un drame... 

    Cécilia Rouaud, réalisatrice : C'est un film qui traite d'un sujet fort et de choses potentiellement dures, mais avec le décalage de la comédie, de l'humour, des situations un petit peu à côté, des personnages un petit peu bringuebalant, un petit peu compliqués, parce que c'est comme ça que je communique dans la vie, et c'est ça que j'aime dans le rapport aux choses : tout n'est pas que triste, et tout n'est pas que joyeux.

    J'aime bien cet endroit où l'on est un peu sur la ligne et où l'on peut basculer, même à l'intérieur d'une scène, entre le rire et les larmes. Ce n'est pas un film triste, mais il est potentiellement émouvant.

    Vanessa Paradis, comédienne : La famille de ce film est un peu explosée, mais elle est remplie d'amour. Ils sont tous plein d'amour les uns pour les autres. Ils ne savent juste pas comment l'exprimer et le gérer. (...) C'est un film qui ressemble beaucoup à sa réalisatrice : il est rempli d'humour et d'humanité. On parle de la famille, de plusieurs générations, qui ont été séparées, qui se retrouvent. Chacun essaye de réussir sa vie, mais s'ils se parlaient un peu plus, ils arriveraient plus à s'entraider... Elle vit beaucoup avec l'humour, Cécilia, dans plein de situations différentes. C'est quelque chose que j'admire beaucoup. Quand on arrive à rire de choses pénibles, on arrive presque plus à trouver les bonnes solutions.

    SND
    Pierre Deladonchamps dans Photo de famille

    Parlons du casting, et ce choix d'avoir Pierre Deladonchamps dans un registre plus léger...

    Cécilia Rouaud : Je crois que les très bons acteurs peuvent jouer tous les registres. Pas tous les rôles, mais tous les registres. Pierre, que je tiens pour un excellent acteur, me plaisait beaucoup car il est très beau, a une intensité très forte. Il a quelque chose d'un peu juvénile, et quand on le voit comme ça, une douceur, plein de choses qui me plaisaient beaucoup.

    Quand je l'ai rencontré, je me suis rendue compte que c'était quelqu'un de très drôle et qui avait une grosse envie de comédie, de jouer. Donc ça collait parfaitement. Ce qui m'intéresse, ce n'est pas tellement de mettre des gens dans des registres mais d'aller chercher en eux ce qu'ils sont capables de donner. Pierre peut tout faire !

    SND
    Photo de famille de Cécilia Rouaud

    Je choisis les acteurs en fonction de ce qu'ils ont en commun. Il y avait ce même rapport aux choses, au monde. Une fois que c'est en place et qu'on a choisi ces personnes, qui portent ça en eux, les choses se font toutes seules. Après, ce n'est que du travail et du jeu, mais le truc commun est déjà là : ce sont des gens biens !


    Dans la parodie de Bloqués qui avait été imaginée pour les César, Florence Foresti disait à Vanessa Paradis "Jamais dans la vraie vie t'es sur un canap à rigoler avec Vanessa Paradis" ! Vous êtes vous dit ça quand vous avez connu le casting du film ?

    Pierre Deladonchamps : Je ne vais pas prendre de posture pour faire croire que ça ne m'a rien fait : j'étais très impressionné de la rencontrer et de tourner avec elle. Mais en même temps, c'est quelqu'un qui est d'une telle simplicité dans ses rapports aux autres que très vite je me suis senti hyper à l'aise. Elle ne met pas les gens à distance.

    J'étais impressionné par elle parce qu'elle m'évoque tellement de choses aussi bien en musique qu'en cinéma. Je repense à Noce blanche, Elisa, il y en a plein... des rôles qu'elle a vraiment sublimé. J'ai beaucoup d'admiration pour sa carrière, la façon dont elle la mène. C'est quelqu'un qui m'inspire énormément.

    Vanessa Paradis - Camille Cottin : première rencontre artistique

     


    Et pour vous, Cécilia, il s'agissait de retrouvailles… Et vous avez même écrit ce film pour elle !

    Cécilia Rouaud : Oui, humainement, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup. Dans le jeu, elle a une grâce, une douceur. J'avais envie d'écrire encore quelque chose pour elle. Après, ce sont agglomérés les autres car je voulais faire une famille. Elle transporte avec elle quelque chose d'un peu magique car on la connaît depuis toujours. Elle a un rapport aux choses extrêmement simple, très vite on est dans le travail, dans la joie. 

    Il y a une scène avec une apparition un peu surprise de Mélissa Theuriau. Elle a déjà tourné des documentaires, mais à ma connaissance, c'est la première fois qu'elle fait l'actrice...

    Cécilia Rouaud : Elle a joué dans Comment j'ai mangé mon père, réalisé en animation par Jamel Debbouze. On a écrit ensemble un film. On écrivait ensemble en fait au moment où je préparais un autre film. Elle a envie de jouer, je crois. C'est une fille splendide, extrêmement généreuse, drôle, ouverte... Elle a une nature, à mon avis, d'actrice. Je lui ai demandé si elle était ok pour faire un tout petit rôle, parce que ça me faisait plaisir. Mais je pense que c'est quelqu'un avec qui je retravaillerai plus longuement si j'en ai l'occasion.

    SND
    Vanessa Paradis dans Photo de famille

    Vanessa, il avait été question que vous participiez à Dix pour cent. Est-ce qu'on pourrait vous voir dans une prochaine saison ? 

    Je ne savais pas qu'il en était question. C'est vrai que je suis comédienne à mi-temps; je ne peux pas faire tous les films que je voudrais faire, parce que la musique me demande beaucoup de temps.

    Vous avez un album qui arrive cet automne...

    Oui, au mois de novembre. 

    Suivi de concerts ?

    Oui, à mon avis, au printemps 2019.

    Cela vous laissera du temps pour d'autres tournages ? Vous avez eu beaucoup de films depuis ce début d'année (Chien, Un couteau dans le coeur, et Photo de famille)...

    Oui, je vais tourner dans le prochain film de Samuel Benchetrit. Ca se tournera cet automne.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • StingrayFell
      Donc un film chiant.
    Voir les commentaires
    Back to Top