Mon compte
    Demain nous appartient : "Clémentine va être victime d'un harceleur"
    22 août 2019 à 13:05
    Jérémie Dunand
    Jérémie Dunand
    -Chef de rubrique télé / Journaliste
    Passionné de séries en tous genres, mais aussi d'horreur et de teen movies, Jérémie Dunand a été biberonné aux séries ados et aux slashers des années 90, de Buffy à Scream, en passant par Dawson. Chef de rubrique télé, il écrit aujourd'hui principalement sur les séries et unitaires français.

    Après une arche d'été consacrée aux secrets des Lazzari, c'est Clémentine, incarnée par Linda Hardy, qui aura droit à une grande intrigue dès la semaine prochaine dans "Demain nous appartient" en devenant la proie d'un harceleur obsédé par elle.

    Capture d'écran/TF1

    Après tout un été centré sur la famille Lazzari, c'est Clémentine Doucet, incarnée par Linda Hardy, qui se retrouvera dans les prochains jours au centre de la nouvelle grande arche de rentrée de Demain nous appartient. En effet, alors qu'elle commencera, sans le savoir, à être épiée par quelqu'un qui la filme à son insu dès l'épisode diffusé ce vendredi 23 août sur TF1, la prof de sport réalisera prochainement qu'elle est la proie d'un harceleur, comme nous l'a récemment confié en interview Sarah Farahmand, la productrice du feuilleton quotidien à succès, qui entrera lundi dans sa troisième saison.

    "À partir de septembre, l’intrigue va beaucoup tourner autour de Clémentine qui va être victime d'un harceleur, d’un stalker", révèle la productrice. "Il va lui arriver toutes sortes de péripéties pas très réjouissantes. Elle va comprendre qu’il y a quelqu’un à Sète qui est désespérément amoureux d’elle, et assez maladivement à vrai dire. On va assister à un escalade de menaces qui commencent comme romantiques et bizarres et qui vont finir par devenir beaucoup plus inquiétantes et dangereuses pour elle". L'occasion pour les scénaristes de nous proposer une nouvelle fois une intrigue aux accents de thriller et de montrer une nouvelle facette de Clémentine. "On va être dans une intrigue assez thriller, que l'on va suivre à travers le point de vue de Clémentine, à travers cette peur que beaucoup de femmes ont qu’un agresseur rode autour d’elles. Et beaucoup de personnes vont être suspectées. Il va y avoir beaucoup de potentiels coupables car, on l’a déjà vu avec Maxime et on va le voir avec d’autres, Clémentine déchaîne les passions. D’autant plus que tout ça arrive au moment où naît une idylle avec Victor Brunet".

    Et alors que l'on pensait que le titre cette nouvelle grande intrigue, "Amour fou", faisait référence à la relation naissante entre Clémentine et Victor (Farouk Bermouga), qui va vite devenir totalement accro à celle qui projette d'ouvrir une salle handisport à Sète, il semblerait donc que cet amour incontrôlable provienne plutôt d'un pervers bien décidé à se rapprocher le plus possible de Clémentine. Un développement que Linda Hardy elle-même avait teasé il y a quelques semaines sur Instagram en confiant au sujet de ce qui attendait son personnage : "Trop d'amour tue l'amour". Reste maintenant à savoir quelles formes prendra exactement le harcèlement dont elle va être victime. Et, surtout, qui est ce mystérieux harceleur.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Alexandre Q.
      C'est sûrement le fils d'Arnaud. Il l'a prise secrètement en photo à la paillote dans une scène qui semblait inutile et juste après qu'on ait appris qu'il matait du porno en plein milieu de la redac' d'info Sète durant son stage. Le petit pervers va enfin servir à qqch dans la série...
    Voir les commentaires
    Back to Top