Mon compte
    The Good Place c’est fini, comment se termine la série Netflix ?
    Par CTC — 3 févr. 2020 à 17:00

    Après 4 saisons faites de rires et de larmes, The Good Place s’est achevée le 30 janvier dernier. Comment se finit-elle et que retiendrons- nous de cette série innovante ?

    Attention, cet article contient des spoilers sur toute la série et surtout … l’épisode final !

    Nous sommes en 2015. Alors qu’il se promène dans les rues de Los Angeles et qu’il est témoin de nombreuses incivilités, Michael Schur (Parks & Recreation) à l’idée d’imaginer le fonctionnement de l’au-delà. "Ce serait comme si quelqu’un comptait les points, quelque part. Ce que vous venez de faire, monsieur, vient de vous faire perdre huit points. Puis, j’ai commencé à imaginer un monde où nos actions peuvent être mesurées, ce qui m’a conduit à la vie après la mort. Et je me suis dit que si c’était un jeu, les gens aux scores élevés iraient au bon endroit, et ceux avec les scores les plus bas iraient au mauvais." C’est ainsi qu’est née sur NBC The Good Place, une série qui suit Eleanor (Kristen Bell), Chidi (William Jackson Harper), Jason (Manny Jacinto) et Tahani (Jameela Jamil) au Mauvais Endroit.

    C’est la fin

    En renouvelant The Good Place pour une saison 4, NBC avait annoncé que ce serait la dernière. De quoi laisser le temps à Michael Schur et son équipe de conclure toutes les intrigues et d’offrir une fin digne de ce nom à cette série tant appréciée. 

    Dans l’épisode final, disponible depuis le 31 janvier sur Netflix, nos quatre héros décident de passer, chacun leur tour, la fameuse porte qui leur permet de disparaître pour de bon. Jason est le premier à franchir le pas, non sans avoir organisé avant une fête à son image et avoir déclaré une dernière fois son amour à Janet. Quelques Jeremy Bearimy plus tard, c’est au tour de Tahani. La jeune femme mondaine a retrouvé sa sœur et ancienne rivale, qui a passé avec succès le test imaginé par Michael (Ted Danson) et ses amis. Mais elle n’est pas la seule. Les parents de Tahani ont eux aussi réussi à arriver au Bon Endroit et leur première réaction a été de s’excuser auprès de leurs filles. Libérée de ce poids, la jeune femme peut enfin passer de l’autre côté… enfin presque. Ne voulant plus rester au Bon Endroit, mais de souhaitant pas s’en aller, Tahani demande à Michael l’autorisation de suivre la formation d’Architecte !

    Colleen Hayes/NBC

    Encore quelques Jeremy Bearimy plus tard, c’est au tour de Chidi de sentir qu’il est temps pour lui de partir. Au grand dam d’Eleanor, qui fait tout pour l’en empêcher, en lui montrant tous les points positifs du paradis. Se rendant compte que son geste est égoïste, elle décide finalement de le laisser partir. Se retrouvant seule avec Michael, elle n’arrive pas à trouver ce qui lui permet d’atteindre la plénitude pour elle aussi passer de l’autre côté. Elle comprend rapidement que sa mission n’est pas terminée et négocie avec la Juge pour faire une dernière bonne action : permettre à Michael de devenir humain afin qu’il puisse finir ses derniers jours sur Terre…

    Mais Eleanor ne s’arrête pas là : maintenant que le nouveau système fonctionne, elle convainc Mindy St Claire de passer le fameux test. Elle voit dans cette âme esseulée celle qu’elle aurait pu être si elle n’avait pas rencontré Chidi et les autres. Une manière pour elle, et pour nous, de voir tout le chemin que la jeune femme aura parcouru en quatre saisons. Car c’est bel et bien elle qui porte la série.

    The Good Place, une comédie douce-amère qui nous offre une bonne leçon

    Ce qui s’apparentait à une simple comédie s’est vite transformée en une œuvre référencée, profonde et didactique. A travers l’histoire de ces quatre humains qui refusent de finir leur vie au Mauvais Endroit la série nous offre des leçons intéressantes sur le bien et le mal. Elle arrive avec brio à parler d’un sujet profond (que devient-on après la mort ?) et de le twister à la sauce comédie. On y parle théologie, sans évoquer l’épineux sujet de Dieu. On y parle éthique morale, sans qu’on ne pique du nez. Ainsi, les théories des plus grands philosophes sont mises en pratique devant nos yeux, à l’instar du Dilemme du Tramway (S2E5).

    Colleen Hayes/NBC

    The Good Place nous aura offert une galerie de personnes uniques et drôles : la gaucherie de Jason, l’indécision de Chidi, les running gag autour d’Eleanor ("What the fork ?") ou même Derek, l’inoubliable Janet (et son interprète D’Arcy Carden) ou encore la Juge, jouée par l’hilarante Maya Rudolph, fan à ses heures perdues de Justified et de Timothy Olyphant … ils auront marqué le paysage audiovisuel. Et nous au passage.

    The Good Place a aussi réussi sa sortie, avec une fin touchante et intelligente, après une quatrième saison bancale et en deçà des précédentes. Mais elle aura pris le temps de soigner sa sortie, rendre justice à tous les personnages – même les secondaires – et de nous offrir une belle morale de fin : tout le monde est capable du meilleur et de faire le bien autour de soi. Et alors que tous les personnages ont sauté dans le néant, après avoir vécu plus d’une vie au Paradis, The Good Place nous invite aussi à se lancer dans l’inconnu de la vie.

    Aviez-vous remarqué ces détails cachés dans la saison 1 de The Good Place ? 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Aviez-vous remarqué ? Les petits détails cachés de The Good Place S2
    Commentaires
    • Might Guy
      Un vrai coup de coeur du début à la fin.
    • Dmitrram
      Innovant ? Une déclinaison du crédit social chinois sur fond de moraline christiano-américaine.
    • Madolic
      Très émouvant sans en faire des tonnes, juste jusqu'à la fin cette série !
    • Seb
      Emouvant mais pas triste , une série Feel good jusqu'à la fin :)
    Voir les commentaires
    Back to Top