Notez des films
Mon AlloCiné
    Mes premières fois : c’est quoi cette nouvelle série Netflix ?
    Par CTC — 27 avr. 2020 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Arrivée sur la plateforme Netflix ce 27 avril dernier, la série Mes premières fois pourrait bien devenir votre nouvelle obsession. Voilà ce qu’il faut savoir dessus.

    De quoi ça parle ?

    Après une année traumatisante, Devi Vishwakumar, une ado indo-américaine décide de casser son image de paria pour devenir populaire. Mais rien, ni personne, ne lui facilite la tâche.

    Inspirée d’une histoire (presque) vraie  

    A l’heure où les séries tentent d’être le plus inclusive possible, rares sont les productions américaines centrées sur des héroïnes comme Devi Vishwakumar (on peut citer Quantico et Master of None dans un autre genre). Non seulement cette adolescente tente de survivre tant bien que mal au lycée, mais elle doit aussi embrasser et assumer sa double culture. Et c’est ce mélange qui fait la fraicheur de Mes premières fois, la nouvelle comédie de Netflix à découvrir depuis la 27 avril. Cette série, on l’a doit à Mindy Kaling. Après nous avoir raconté l’histoire de sa mère dans The Mindy Project, c’est son propre vécu qu’elle relate dans cette nouvelle production toute aussi drôle et incisive.

    Lorsque le géant américain lui propose de faire une série sur sa jeunesse, Kaling fait appel à son amie scénariste Lang Fisher. Ensemble, elles lancent une campagne inédite d’auditions via Instagram pour trouver des talents bruts. Ce sont au total 15 000 candidates qui ont postulé pour décrocher le rôle principal et c’est au final la jeune et prometteuse Maitreyi Ramakrishnan qui a été choisie pour prêter ses traits à la bouillonnante Devi. L’actrice canadienne d’origine Tamil n’avait encore jamais joué de sa vie mais prestation a été plébiscitée par les critiques américains (la série est d’ailleurs notée 84/100 sur Metacritic).

    Lara Solanki/Netflix

    Mais Mes premières fois (Never Have I Ever en VO) n’est pas qu’une série centrée sur une héroïne indo-américaine. Elle aborde des sujets universels comme la découverte de soi ou les premiers émois amoureux. "Généralement les geeks sont mis de côté dans les séries, on voulait cette fois les mettre au centre et les rendre cools. Ce sont des personnages qui aiment les séries pour ado comme Riverdale et qui se sentent mal parce qu’ils ne ressemblent pas à eux. Je me retrouve un peu là dedans", révèle Mindy Kaling dans cette interview donnée à Netflix.

    La série se démarque aussi avec un détail singulier qui fait sourire : c’est le champion de tennis John McEnroe lui-même qui fait la voix-off de la série. Et impossible de ne pas faire le rapprochement entre son légendaire caractère de feu et celui de l’héroïne !

    Les 10 épisodes de la saison 1 sont à binge-watcher sur Netflix !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • JackFreeman
      Les geeks sont mis de côté dans les séries. Depuis The Big Bang Theory, c'est tout l'inverse. Cette affirmation était vrai il y a 15 ans, plus aujourd'hui
    Voir les commentaires
    Back to Top