Notez des films
Mon AlloCiné
    Riverdale : Vanessa Morgan (Toni) dénonce la représentation des Afro-Américains dans la série
    Par Clément Cusseau — 3 juin 2020 à 09:50
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Vanessa Morgan, connue pour son rôle de Toni dans "Riverdale", a poussé un coup de gueule sur Twitter, dénonçant le rôle de "faire-valoir" réservé aux personnages afro-américains dans la série.

    CW

    Alors que l’assassinat de George Floyd a entraîné un mouvement de contestation anti-racisme sans précédent dans le monde sous la bannière du slogan Black Lives Matter, une actrice de Riverdale a décidé de sortir du silence pour dénoncer le manque de considération réservé aux personnes de couleur dans le teen-drama de la CW. Vanessa Morgan, l’interprète de Toni, a en effet posté ce dimanche un message sur Twitter à teneur politique, déclarant notamment "en avoir marre de la façon dont sont montrés les noirs dans les médias, qu’ils soient décrits comme des voyous, des gens dangereux ou énervés, être énervée d’être utilisée comme le faire-valoir sans profondeur des rôles principaux blancs, ou n’être utilisée dans la série que comme un simple élément de diversité."

    Mort de George Floyd : 8 films américains sur les violences policières à l'heure du #BlackLivesMatter

    Si ces propos chocs n’ont pas manqué de faire réagir la toile, la jeune comédienne a récidivé ce mardi en précisant être "le rôle régulier le moins bien payé de toute la série" puis en défendant sa partenaire de jeu Ashleigh Murray en invitant les scénaristes à écrire pour "Josie (ndlr, le personnage qu’elle incarne) de la même façon qu’ils le font pour les personnages blancs". Pour l’heure, ni la CW ni la production de Riverdale n’ont répondu à ces messages, mais nul doute qu’ils ne manqueront pas de faire réagir, d’autant que Vanessa Morgan pourra compter sur le soutien de ses collègues, et notamment celui de Cole Sprouse qui a fait l’objet d’une interpellation cette semaine pour avoir participé à l’une des manifestations Black Lives Matter à Santa Monica (voir son post Instagram ci-dessous).

    Voir cette publication sur Instagram

    A group of peaceful protesters, myself included, were arrested yesterday in Santa Monica. So before the voracious horde of media sensationalism decides to somehow turn it about me, there’s a clear need to speak about the circumstances: Black Lives Matter. Peace, riots, looting, are an absolutely legitimate form of protest. the media is by nature only going to show the most sensational, which only proves a long standing racist agenda. I was detained when standing in solidarity, as were many of the final vanguard within Santa Monica. We were given the option to leave, and were informed that if we did not retreat, we would be arrested. When many did turn to leave, we found another line of police officers blocking our route, at which point, they started zip tying us. It needs to be stated that as a straight white man, and a public figure, the institutional consequences of my detainment are nothing in comparison to others within the movement. This is ABSOLUTELY not a narrative about me, and I hope the media doesn’t make it such. This is, and will be, a time about standing ground near others as a situation escalates, providing educated support, demonstrating and doing the right thing. This is precisely the time to contemplate what it means to stand as an ally. I hope others in my position do as well. I noticed that there are cameras that roll within the police cruisers during the entirety of our detainment, hope it helps. I’ll speak no more on the subject, as I’m (1) not well versed enough to do so, (2) not the subject of the movement, and (3) uninterested in drawing attention away from the leaders of the #BLM movement. I will be, again, posting the link in my story to a comprehensive document for donations and support.

    Une publication partagée par Cole Sprouse (@colesprouse) le 1 Juin 2020 à 1 :14 PDT

    Traduction : "Un groupe de manifestants pacisfistes, dont moi-même, ont été arrêtés hier à Santa Monica. Avant que les hordes de médias sensationnalistes ne décident de ne traiter l'affaire que sur mon seul nom, un message me paraît primordial durant ces circonstances : Black Lives Matter. Paix, émeutes, pillages, sont une forme légitime de protestation. Les médias ne vont que montrer l'aspect sensationnaliste des choses. J'ai été arrêté alors que je défendais les valeurs de la solidarité, comme beaucoup d'autres l'ont également été à Santa Monica. On nous a demandés de quitter les lieux, sans quoi nous serions arrêtés. Alors que beaucoup ont fait le choix de partir, une ligne d'officiers de police a bloqué notre passage pour nous passer les menottes à tour de rôle. Il est primordial de préciser qu'en tant qu'homme blanc hétérosexuel, et en tant que personnalité publique, les conditions de ma détention n'avaient rien à avoir avec celle d'autres personnages ayant participé à ce même mouvement."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Riverdale : Skeet Ulrich révèle pourquoi il quitte la série
    • CW : Flash saison 7 et Riverdale saison 5 repoussées à 2021
    • Riverdale saison 5 : le saut dans le temps de 5 ans confirmé par le showrunner
    Commentaires
    • meiyo
      Plus maintenant. Alors oui, ils ne sont pas suffisamment mis en avant mais c'est oublier de nombreux ensemble shows où il y a au moins un personnage afro-américain.
    • meiyo
      Il y a quand même eu du progrès il ne faut pas pousser non plus.
    • Agent Doggett
      justement ils l'ont dit, a travers les mails piratés des dirigeants de Sony Entertaiment dont un était très élogieux sur Denzel Washington, cette idée ne les dérangent pas uniquement lorsqu'il s'agit du marché domestique américain mais à l'international mettre un afro-americain en tête d'affiche dans un blockbuster : c'est hors de question. Le publique à l'international aussi bien en Chine, en Russie, Ouzbekistan et etc ... ne sont pas encore prêt pour cela ! ça va encore prendre du temps .... sauf concernant Netflix car cette platerforme permet à toutes les nationalités de s'exprimer cinématographiquement.
    • Kanat
      Surtout qu'en réalité la seule couleur qui intéresse les producteurs de films et séries américaines c'est le vert. Si en mettant des noirs partout dans leurs productions ça leur rapportait plus d'argent, ils seraient les premiers à le faire.
    • Agent Doggett
      Si, 90% des séries ou films américains, les noirs servent de faire valoir avec des rôles qui se ressemblent presque tous, mais ce n'est pas vraiment là le problème. Lorsqu'ils ont signé le contrat ils savaient évidemment là où ils mettaient les pieds, de fait en acceptant ils participent à promouvoir les clichés dans l'inconscient collectif majoritairement blanche et souvent leurs personnages sont toujours mal écrit. Il ne suffit pas de dénoncer les faits lorsque le vent tourne en leur faveur comme le fait l’actrice de cette news, il fallait le faire avant. D'autres acteurs ou actrices afro-américains conscient de cette problématique choisissent bien mieux leur rôle quitte à entacher leur carrière et évitent ce genre de piège, et d'ailleurs souvent leur rôle sont bien mieux écrit jusqu'à imprégner nos souvenirs.
    • BLboug B
      Et voila la jolie Vanessa qui tente de chiper le rôle principal....Qui ne tente rien n'a rien
    • Kanat
      Bah écoute pourquoi les blancs seraient OBLIGES de créer des personnages noirs ? Les Noirs savent pas le faire tout seul ? Ils peuvent pas faire leur propres séries ? Leurs propres films ? C'est facile de toujours réclamer plus de diversités quand toute la production d'un film ou d'une série est payée avec l'argent des blancs.
    • ServalReturns
      Ouais ouais, on connaît la chanson, t'inquiète.
    • meiyo
      C'est plus récent, c'est vrai mais dire qu'ils sont forcément cantonnés à être des faire-valoir est une erreur.
    • Arnold Rothstein
      Paix, émeutes, pillages, sont une forme légitime de protestation bien sûr !! c'est pas sa maison qui est pillée haha
    • andiran23
      Trop cool, t'as cité quatre héros noirs, bravo. Quelques dizaines de héros noirs ou féminins pour des dizaines DE MILLIERS de héros homes blancs. Mais bon, y'a Blade et Black Panther donc ça équilibre, c'est vrai
    • meiyo
      Roger Murtaugh, Blade, Luke Cage, La Panthère Noire, ... sont des faire-valoirs peut-être ?
    • Madolic
      Mais toi et tes raccourcis sérieux
    • ServalReturns
      On se connaît ?Et j'ai jamais écouté/lu Zemmour, donc épargne-moi ton sermon, Mélanchon.
    • ServalReturns
      Ouin ouin c'est trop dur d'être une petite bourgeoise à Los Angeles en 2020.
    Voir les commentaires
    Back to Top